Accueil WRC WRC Monte Carlo 2020 ES3-5 : Evans en tête, Tänak se sort

WRC Monte Carlo 2020 ES3-5 : Evans en tête, Tänak se sort

797
1
PARTAGER

Après les deux premières spéciales, de nuit, hier soir, le Monte Carlo continue avec 6 spéciales. Elfyn Evans se porte en tête. Mais l’image du jour est la violente sortie de Ott Tänak et Martin Järveoja à plus de 180 km/h.

Tänak abandonne

Les images font froid dans le dos, et ce n’est pas les températures hivernales qui vont aider à réchauffer. Alors qu’il pointait en 4e position après l’ES3, à 10 secondes de Neuville, Ott Tänak a visiblement coupé un peu trop une corde et sa Hyundai i20 a talonné plusieurs fois avant de s’envoler littéralement. La voiture coupe même net un grand sapin. Coup de bol, la voiture part en tonneaux et tape surtout à l’avant et à l’arrière. L’arceau-cage a résisté et l’équipage est indemne. Merci la FIA et les normes imposées année après année.

Par contre, la Hyundai i20 est bonne à jeter à la casse. Les roues sont arrachées, le moteur a tapé, elle se répand sur la chaussée en contre-bas. Une image forte de ce début de saison WRC 2020 ! L’équipage visiblement indemne a été évacué pour des examens médicaux de précaution.

ES3 : Evans à la conquête du pouvoir

Le Monte Carl’ c’est avant tout des conditions ultra-particulières chaque année ou presque. Des plaques (patchs) de glace par endroit, de la neige fondue, des sangliers qui partent dans tous les sens dans certains secteurs, et un asphalte loin d’être un billard.

Dans ces conditions très particulières, le Gallois Elfyn Evans réalise la bonne opération et reprend 20 secondes à un Neuville sans doute trop prudent. Voila Evans second à 5,4 secondes de Neuville, suivi par Ogier à 7,5 secondes, Tänak à 10 et Loeb à 33 secondes.

A noter que Gus Greensmith a fait rire tout le monde avec la sortie la plus ridicule de ce Monte Carlo. Parti en tête-à-queue, il a insisté sur l’accélérateur et a fini dans le fossé. Abandon…l’apprentissage risque d’être long pour celui que certains comparent à Stroll ou Latifi en F1 (des pilotes payants au talent discutable NDLA).

ES4 : Evans prend le pouvoir

Dans l’ES4, on a donc la sortie de Tänak qui enlève sans doute un peu de poids à son coéquipier Neuville. Evans continue sur sa lancée et remporte la spéciale devant Ogier son coéquipier chez Toyota (3,4 secondes) et 8,8 devant Neuville. Loeb (Hyundai) suit de peu, ainsi que Lappi (Ford), Rovanpera (Toyota) et Sunninen (Ford) à moins de 15 secondes du vainqueur, Evans.

Cela permet à Evans de se porter en tête du général provisoire avec 3,4 secondes d’avance sur Neuville et 5,5 sur Ogier. Loeb est 4e à 36,9 secondes.

ES5 : Evans encore

Dans l’ES5, Sunninen qui ouvre la route après son abandon d’hier soir (transmission) et donc son retour en « rallye2 » (terme qui n’existe plus NDLA) se fait une grosse frayeur en allant visiter un fossé, mais en s’en sortant tout de même. Evans continue de maîtriser son sujet et accentue son avance.

Désormais il est à 8,9 secondes devant Neuville et 9,7 sur Ogier qui met la pression sur le Belge. Loeb perd encore du terrain à 48,4 secondes. La position au départ n’aide pas (du gravier est ramené par ceux le précédant) mas il n’y a pas que cela. Il y a un manque de rythme avec la Hyundai.

Lappi fait ce qu’il peut avec la M-Sport Ford Fiesta. Il est 5e à 1 minute 29, devant Rovanpera (19 ans on le rappelle) sur la 3e Toyota Yaris à 1 minute 54. Quant à la 4e Toyota, celle de Katsuta, protégé du constructeur, elle est 7e à 4 minutes 10 d’Evans. Katsuta continue son apprentissage et préfère jouer la (grande) prudence. Camilli, Veiby, Ciamin complètent le Top 10 provisoire sur des Citroën C3 RC2 ou des Hyundai i20 RC2.

Cet après-midi on repasse au même endroit.

Classement général provisoire après l’ES5

POSCAR NODRIVERCO-DRIVERTEAMTIMEDIFF PREVDIFF 1ST
133 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRC1:04:54.9
211 T. NEUVILLE N. GILSOUL i20 Coupe WRC1:05:03.8+8.9+8.9
317 S. OGIER J. INGRASSIA Yaris WRC1:05:04.6+0.8+9.7
49 S. LOEB D. ELENA i20 Coupe WRC1:05:43.3+38.7+48.4
54 E. LAPPI J. FERM Fiesta WRC1:06:24.8+41.5+1:29.9
669 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRC1:06:49.4+24.6+1:54.5
718 T. KATSUTA D. BARRITT Yaris WRC1:09:05.7+2:16.3+4:10.8
827 E. CAMILLI F. BURESI C31:09:37.7+32.0+4:42.8
922 O. VEIBY J. ANDERSSON NG i201:10:04.8+27.1+5:09.9
1028 N. CIAMIN Y. ROCHE C31:10:43.6+38.8+5:48.7

Illustration : Nicolas Laverroux

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC Monte Carlo 2020 ES3-5 : Evans en tête, Tänak se sort"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

Tanäk : le bûcheron des coteaux de Réotier . On va en éditer une cuvée spéciale . Encore une distinction pour l’Estonien, champion du monde rallye 2019 . il a vraiment fait l’avion dans sa cascade . Bol : la cellule habitacle a protégé les membres d’équipage.
Super rallye que cette édition avec du suspens …Evans, Neuville, Ogier, Loeb : un des 4 sera le nom à retenir pour ce rallye 2020.

wpDiscuz