Accueil VW Batterie VE : Guoxuan confirme être en discussion avec VW

Batterie VE : Guoxuan confirme être en discussion avec VW

277
3
PARTAGER

Guoxuan, fabricant de batteries électriques chinois a confirmé lundi être « en discussions »  avec Volkswagen, le constructeur allemand envisageant d’acquérir une importante participation dans l’entreprise.

L’équipementier confirme ainsi des indications fournies par deux sources proches du dossier la semaine dernière, laissant entendre que VW serait sur le point d’acquérir 20 % des parts du chinois Guoxuan High-tech, un des plus importants fabricants de batteries électriques de l’Empire du Milieu.

Vers une éventuelle coopération stratégique entre VW et Guoxuan

Dans un communiqué adressé à la Bourse, Guoxuan a confirmé être en discussions avec Volkswagen sur une éventuelle « coopération stratégique en matière de technologie, de produits et de capital ».

L’entreprise chinoise qui emploie plus de 7000 salariés a tenu cependant à souligner que rien n’était signé et que les deux partenaires n’étaient parvenus à un accord à l’heure actuelle. « Il reste de grandes incertitudes », indique même clairement le communiqué.

Une opération valorisée autour de 560 millions de dollars

La semaine dernier, Guoxuan a vu son titre bondir de 10% (seuil maximum autorisé en Chine) en l’espace d’une seule séance à la Bourse de Shenzhen, suite à des indications affirmant que Volkswagen envisagerait d’acheter un cinquième de son capital. L’action atteignant alors son plus haut niveau depuis mars 2019
Sur la base d’une capitalisation de 2,8 milliards d’euros, VW devrait débourser si l’opération se concrétisait 560 millions d’euros au cours du jour.

Néanmoins, deux sources proches du dossier indiquaient la semaine dernière que VW entendait toutefois réaliser l’opération par le biais d’une opération de placement privée, ce qui en réduirait sensiblement le coût.

Vers une 1ere participation de Volkswagen dans les batteries chinoises

Volkswagen pourrait ainsi devenir le deuxième actionnaire du fabricant de batteries Guoxuan High-tech via une participation de 20%, derrière Zhuhai Guoxuan Trading, une entreprise contrôlée par le fondateur de Guoxuan, Li Zhen, qui détient actuellement 25%.
L’une des sources affirmait la semaine dernière à Reuters que les détails de l’accord auraient été pour la plupart finalisés et que les deux sociétés seraient dans l’attente de nouvelles règles réglementaires chinoises sur les placements privés. Lesquelles devraient offrir un mécanisme de tarification plus flexible et des périodes de blocage plus courtes pour les actionnaires majoritaires.

Un tel accord entre VW et le chinois Guoxuan High-tech constituerait une première pour le constructeur allemand, il s’agirait en effet de sa première participation au sein d’un constructeur de batteries chinois.

Cette information voit le jour alors que VW s’est récemment fixé pour objectif de vendre 1,5 million de véhicules à énergie nouvelle (NEV) par an en Chine d’ici 2025, y compris des voitures hybrides rechargeables.

Sécuriser les approvisionnements

Guoxuan fait partie d’un groupe de fabricants chinois de batteries de milieu de gamme derrière CATL et BYD. Il est basé à Hefei, dans l’est de la Chine, où Volkswagen construit également des véhicules électriques avec JAC Motor, l’un de ses partenaires chinois.

Volkswagen souhaiterait depuis longtemps contrôler un fabricant de batteries afin de mieux gérer sa chaîne d’approvisionnement.

En détenant une participation dans les principaux fabricants chinois de batteries, les constructeurs souhaitent notamment obtenir davantage de pouvoir de négociation sur les prix des batteries. Les groupes automobiles étrangers semblent désormais rattraper leurs homologues chinois sur la sécurisation de leur approvisionnement en batteries chinoises.

Volkswagen a également identifié CATL comme étant un de ses fournisseurs stratégiques. En juillet dernier, Stefan Sommer, membre du conseil d’administration de Volkswagen, a déclaré que le groupe pourrait même à terme construire ses propres usines de fabrication de cellules de batterie en Chine.

VW met l’accent sur ses sites de production chinois

Afin de de se donner les moyens d’atteindre son objectif de vente de NEV en Chine, Volkswagen a construit une nouvelle usine de véhicules électriques de 2,5 milliards de dollars avec son partenaire SAIC Motor. Le site sera doté d’une capacité de production annuelle de 300 000 voitures.
Le constructeur allemand réorganise également en parallèle des sites de production dans la ville de Foshan, dans le sud-est de la Chine, pour construire des voitures électriques avec son partenaire FAW Group.

Un marché chinois dépendant des subventions

La Chine est un fervent partisan du NEV – hybrides, hybrides rechargeables, véhicules électriques – et a progressivement mis en place des exigences de quota de vente pour les constructeurs automobiles.
Néanmoins, la diminution des subventions allouées par le gouvernement chinois pour l’achat de tels types de véhicules ont porté un coup dur au marché. Les ventes de NEV ont ainsi reculé pour la première fois dans l’Empire du Milieu en 2019.
Les ventes de cette année devraient être stables ou augmenter légèrement, si l’on en croit la principale association chinoise de l’industrie automobile.

Notre avis, par leblogauto.com

VW semble vouloir ainsi garantir son approvisionnement en un produit on ne peut plus stratégique pour la production de ce type de motorisation. Les batteries des véhicules électriques  constituent en effet la pièce maîtresse du véhicule …  et donc le seul levier de rentabilité ou presque.

Sources :  AFP, Reuters, Guoxan

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Batterie VE : Guoxuan confirme être en discussion avec VW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Et l’Allemagne qui la joue toujours indépendante pour SES exportations et fait toujours passer l’Europe après.
Idem pour ces voitures avec les Etats-Unis, ou pour imposer la prise en compte du poids dans le calcul des rejets en Europe, etc…..
Que ceux qui osent dire le contraire me donnent des exemples précis!!!

Scal
Invité

Ça la fiche mal en pleine mise en place de l’Europe des batteries ! La confiance règne …

Scal
Invité

Ainsi, VW bénéficiera des investissements publics en ayant sécurisé ses appros à court terme. Bien joué. C’est qui les cocus ?

wpDiscuz