Accueil Jaguar SEMA 2019 : Chip Foose ose toucher une Jaguar Type E

SEMA 2019 : Chip Foose ose toucher une Jaguar Type E

2698
9
PARTAGER
Jaguar E-Type Chip Foose

Ce qui peut apparaître comme hérétique d’un côté de l’Atlantique est totalement normal de l’autre. Le génial Chip Foose s’attaque à une Jaguar Type E Roadster et modernise sa ligne sans la détériorer.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Chip Foose, c’est un préparateur automobile américain. Mais là où certains vont se « contenter » de rabaisser une voiture, changer le moteur et la peinture, Foose retouche la carrosserie, transfigure un feu arrière, une courbe qu’il juge perfectible. Il montre aussi l’étendue de son talent dans l’émission de télévision Overhaulin’ où lui et son équipe retape la voiture de quelqu’un sur demande de ses proches.

A l’occasion du SEMA Show 2019 à Las Vegas, Foose dévoile une Jaguar Type E Roadster. Et il y a de quoi faire sauter au plafond les « puristes » pour qui toucher ne serait-ce qu’un boulon est un crime de lèse majesté. Foose est un hérétique qui mérite le bûcher pour les conservateurs européens, les chantres du « matching numbers » (*).

Hérétique ! Au bûcher…

Difficile de lister toutes les transformations tant il y en a. Cela va des jantes au berceau moteur en passant par les feux, les pare-chocs collés à la carrosserie, la couleur spécifique (Palm Copper), la sellerie et même le pare-brise. Bref, certains demanderont ce qu’il reste de la Jaguar de 1974 d’origine et surtout : est-ce toujours une Jag’ Type E ?

Un peu comme lorsque Eagle modernise les dessous de la belle anglaise. Où s’arrête la restauration (restomod) où commence la transformation/dénaturation ? Bon, chez Foose on ne met pas de moteur électrique. Ouf ! Mais…le moulin est désormais un LS3 de chez Chevrolet !

Le LS3 c’est le moteur de la Camaro ou de la Corvette C6. 430 chevaux sortent du 6,2 litres OEM. Les échappements sont de chez Magna Flow et doivent faire un potin à réveiller la Reine. Quant aux jantes, ce sont des jantes à « faux rayons » faites à la main. Il y a quelques jours, Foose était à Equipauto et a laissé un croquis d’une Citroën 2CV Foose…vous signez ou vous le mettez au bûcher ?

(*) matching numbers : en automobile de collection, une voiture « matching numbers » possède les différents composants principaux avec le numéro de série de sortie d’usine

Illustration : Chip Foose

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "SEMA 2019 : Chip Foose ose toucher une Jaguar Type E"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Superbe !
Je n’aime pas trop le rendu des feux AR, mais une belle transformation.
J’aurais gardé le moteur d’origine, mais un LS3, c’est la base chez les ricains ! !!

Scal
Invité

L’extérieur est une réussite. C’est modernisé en gardant l’esprit originel. Par contre, l’intérieur régresse. Affaire de goût.
Pour la dodoche, c’est bof …

Seb
Invité

C’est typiquement ce qu’il à l’habitude de faire , moderniser des anciennes , leur apporter une touche de custom le tout sans trop dénaturer les lignes et l’esprit du modèle … Au final le seul détail qui me pose problème c’est les jantes .. Mais quand on sait que c’est principalement grâce à ses jantes qu’il gagne sa vie , on se dit que ça n’est qu’un détail très facilement réversible … On signe ou ? 😋

Adrien
Invité

Ce ne sont pas des deux arrières de Continental GT?

panama
Invité

Oui bah c’était une V12 avec les gros parechocs alors pas vraiment la plus belle.
C’est plutôt bien fait. Mais ils auraient pu trouver un moteur plus british quand même.

wpDiscuz