Accueil Dakar Dakar 2020 : le parcours en Arabie Saoudite

Dakar 2020 : le parcours en Arabie Saoudite

424
8
PARTAGER
Dakar 2020

Le rallye Dakar 2020 quitte l’Amérique du Sud pour la péninsule arabique. L’organisation dévoile le parcours 7 800 km, dont 5 000 km à disputer en spéciales.

Quelques données : le rallye-raid partira le 5 janvier 2020 après les vérifications techniques à Jeddah. 75% du rallye se déroulera sur le sable. Les équipes d’Amaury Sport Organisation (ASO) sous la houlette de David Castera ont concocté un programme fait de pistes rapides, caillouteuses, de navigation et de la dune ! Le point culminant du rallye cette année sera de « seulement » 1 400 m d’altitude et les concurrents devraient croiser des dunes de 250 m de haut.

D’entrée de jeu, 752 km d’étape dont 319 km de spéciale. La caravane du Dakar va grimper plein nord le long de la Mer Rouge direction Al Wajh puis Neom. Dès la 2nde étape les concurrents seront en « super marathon ». En clair, pas d’assistance le soir au bivouac, à la débrouille. Le tracé après avoir frôlé la Jordanie file plein sud-est direction Riyadh puis fait une grande boucle dans le sud du pays.

Une autre étape marathon attend les concurrents. Cette année, l’altitude extrême de la Cordillère des Andes n’est pas de la partie, mais la chaleur devrait être une épreuve. Le rallye finit à Qiddiyah (ville nouvelle à 40 km de Riyadh, dédiée entièrement au divertissement) le 17 janvier après une 12e étape de 447 km dont 374 km. Pas d’étape de « parade » sur ce Dakar 2020.

Le Dakar veut aider les amateurs

David Castera aime les rallyes-raids « à l’ancienne ». Cette année, pour au moins 1/3 des étapes, les road-books seront distribués le matin avant le départ. Ainsi, les « poireaux » qui n’ont pas une armée pour les aider ne seront pas (trop) désavantagés par rapport aux officiels qui peuvent se concentrer sur le road-book du lendemain.

Les débutants et les moins expérimentés ont aussi droit à un « joker« . En cas d’abandon hors souci médical, les concurrents peuvent reprendre la course dans un classement séparé « Dakar Experience ». Pour le coup, c’est ce qui est la règle depuis le début pour l’Africa Eco Race (l’autre Dakar). Cette règle ne vaut pas pour les « pilotes Elite ».

A suivre dans ce Dakar 2020

En 2020, nous suivrons particulièrement Axel Alletru que nous avions rencontré au Mondial de Pont de Vaux 2018 et que nous avons retrouvé avec plaisir cette année encore. Espoir du moto-cross, un accident le laisse paraplégique en 2010. 9 ans après, et à force de volonté, d’optimisme et de rééducation, le voilà qui s’engage au Dakar 2020. Il y aura aussi « Les Frères Croizon ». Fils de Philippe Croizon (qui a fait le Dakar 2017 bien que quadri-amputé), Jérémy et Grégory seront engagés sur un SSV Scorpion de chez Drakart, Californie) et managés par leur père.

Evidemment, ceux qui devraient capter l’attention des médias seront les pilotes de la catégorie Elite. Les tenants du titre, Al Attiyah et Matthieu Baumel sur Toyota, mais aussi Stéphane Peterhansel avec sa femme Andrea sur Mini, Giniel De Villiers et Haro Bravo sur Toyota, Carlos Sainz et Lucas Cruz sur Mini, Ten Brinke, Prokop, Roma ou Terrano. Sans oublier celui qui va focaliser l’attention comme lorsqu’il s’est engagé en WEC : Fernando Alonso copiloté par Marc Coma.

A noter que Stéphane Peterhansel, Nani Roma et Marc Coma sont en lice pour s’imposer au Dakar sur un troisième continent. Coma l’a remporté « uniquement » à moto, Peterhansel ou Roma à la fois à moto et auto. A noter que Coma est navigateur de Fernando Alonso. S’ils remportent le Dakar 2020, il sera le seul à avoir gagné en tant que pilote et copilote.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Dakar 2020 : le parcours en Arabie Saoudite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Rigolo de parler « « super marathon » » ou d’  » étape marathon « , quand on sait quels autres types événements Amaury Sport Organisation mais sur pied.

Espérons que cette re-dé-localisation permette une bonne couverture en Europe.

panama
Invité

J’ai hâte de voir comment leur idée de « super marathon » va être mise en pratique dans un pays où tout étranger est fliqué par la police (et la police religieuse aussi).
Pas d’image de femme pilote sans voile à la TV sinon…

Thomas
Invité

Effectivement j’avais lu il y’a quelques temps que les hôtesses de l’air de compagnies étrangères étaient forcées elles aussi à porter le voile en Arabie saoudite, on peut craindre pour les femmes pilotes(et copilotes) 🙄

Guiom
Invité
Il faut peut etre arreter de critiquer sans connaitre. Non la police ou la police religieuse (qui a presque disparu) ne flique pas tout le monde, renseignez vous le voile n’est pas obligatoire seulement l’abaya et encore la regle a ete assouplie… Voila 5 ans que j’habite en Arabie et tous les fans de sports mecaniques (saoudiens ou expats) attendent avec impatience le Dakar, le terrain sera super (je fais de la moto dans le desert) et le paysage aussi. D’un point de vue sportif ca promet une super course, pour le point de vue politique je vous laisse libre… Lire la suite >>
Lovehornby
Invité

Et Cyril Desprès ? Pas de voiture ?

Gustave
Invité

Thierry sabine doit se retourner sans sa tombe !! aller dans un pays a la mentalité si moyen ageuse, quelle honte !!!
suivez l’africa eco race, elle se déroule en afrique et arrive bien à dakar !

gigi4lm
Invité

Pas de trace de Robby Gordon sur la liste des engagés. Il va manquer.

wpDiscuz