Accueil Crossovers Volvo XC40 Recharge P8, Volvo veut tourner la page du thermique

Volvo XC40 Recharge P8, Volvo veut tourner la page du thermique

1195
15
PARTAGER

Tous les modèles Volvo sont à présent disponibles avec une motorisation hybride rechargeable. Et pour accompagner son grand plan visant une neutralité carbone en 2020, Volvo présente son premier modèle électrique, le Volvo XC40 Recharge. comme attendu, il partage l’essentiel de ses composants techniques avec la Polestar 2.

  • Première Volvo électrique, partageant les composants de la Polestar 2 : 408 ch, 78 kWh…
  • Livraisons fin 2020

Volvo a un plan ambitieux en matière d’électrification, puisqu’il vise 50% de ses ventes en électrique en 2025, alors même qu’il présente tout juste son premier modèle. D’autres modèles vont donc suivre rapidement dans les années à venir, accompagnant la fin des moteurs essence et diesel non électrifiés. En 2025, l’autre moitié des ventes devrait en effet être constituée par des hybrides rechargeables uniquement. Pour aller plus loin encore, Volvo a annoncé un plan d’entreprise visant une neutralité carbone complète en 2040. Pour accompagner ses clients, Volvo compte offrir un an de recharge gratuite pour tous ses modèles électriques et hybrides rechargeables.

Inaugurant l’appellation Recharge, ce XC40 est donc la première Volvo électrique de production. Pour cet événement, pas de changement radical dans l’apparence du SUV compact. Tout juste notera-t-on une calandre obturé par un élément en plastique couleur caisse et un peu moins de chromes. Idem à l’intérieur, sauf pour l’écran central. Le Volvo XC40 Recharge inaugure en effet le nouveau système d’info-divertissement de la marque, fonctionnant sous Android. Appelé à équiper prochainement tous les modèles, il n’est toutefois pas une nouveauté complète. Nous l’avions déjà découvert à bord de la Polestar 2 au salon de Genève. Autre nouveauté, l’aménagement d’un coffre supplémentaire sous le capot. Mais il faudra penser à une ouverture plus pratique pour le rendre vraiment utilisable au quotidien.

Un Polestar 2 à laquelle le XC40 Recharge doit beaucoup. L’écran n’est en effet pas la seule pièce commune, puisque toute la partie mécanique et électrique est partagée entre les deux modèles. Qui sont tous deux basés sur la plateforme CMA rappelons le. On retrouve donc dans cette Volvo électrique les deux moteurs de 150 kW / 204 ch / 330 Nm, un à l’avant et un à l’arrière. De quoi donner des accélérations intéressantes avec un 0 à 100 km/h en 4,9 s, malgré les plus de deux tonnes de l’engin. C’est qu’il est lesté par la batterie de 78 kWh. L’autonomie est annoncée à « plus de 400 km » en cycle WLTP. Quant à la vitesse maximale, elle sera plafonnée, comme pour toutes les Volvo très bientôt, à 180 km/h. Comme l’indique l’identification de la version en tant que « P8 AWD », d’autres motorisations suivront, moins puissantes et avec un seul moteur.

Présenté ne signifie pas disponible. Il faudra encore de longs mois avant de voir arriver ce Volvo XC40 Recharge sur les routes. Ce sera plutôt au second semestre 2020, ou même début 2021 pour certains pays. D’ici là Volvo devra encore préciser si la production se déroulera en Belgique aux côtés des autres XC40 vendus en Europe… ou en Chine.

L’avis de Leblogauto.com

Volvo veut se positionner comme un des leaders de l’électrification de sa gamme. En 2025, les essence ou diesel classique devraient avoir disparus de son catalogue. La prochaine génération de grandes Volvo qui doit arriver à l’horizon 2022 devrait ainsi être la première à ne laisser le choix qu’entre électrique et hybride rechargeable.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Volvo XC40 Recharge P8, Volvo veut tourner la page du thermique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre
Invité

60k€ on repassera

versdemain
Invité

60k c’est en gros le même prix que la modèle 3 avec grosse batterie.

Et Volvo semble ici avoir pris les devant sur Tesla qui promet un modèle Y, suv avec hayon depuis des lustres.
Le volvo xc40 basé sur une carrosserie mixte phev ou VE déjà existante maintenant annoncé dispo dans moins d’un an en full VE.

Pierre
Invité
Peu importe si c’est le même prix qu’une voiture existante elle aussi trop chère. Et encore Tesla a au moins la velléité de rendre plus accessible ses véhicules. Il est grand temps que les constructeurs prennent en compte les besoins des consommateurs. Faire moins de 5s le 0 à 100 dans un Suv urbain ça n’a aucun intérêt. Quid de revoir le ratio puissance, capacité de batterie pour éventuellement réduire le coup (c’est prévu dans leur roadmap, fort heureusement) Les seuls qui tapent dans le mille c’est Renault avec sa Zoé, et VW avec l’ID3. Ses 2 modèles sont là… Lire la suite >>
SGL
Invité

C’est chouette la concurrence !
Potentiellement, Tesla avec son Model Y, descendra sous les 50 k€ pour 2021.

Didouda
Invité

Oui enfin à (partir de) 32k€ les Zoé iD3 et autre e208, on est loin de l’idée du véhicule accessible…

nouh
Invité

Le problème n’est pas de tourner la page, mais d’avoir des modèles électriques, peu importe les technologies, qui soient d’un prix d’achat identique au thermique et surtout que son utilisation soit aussi facile que le thermique(charge, autonomie, possibilité de tracter au moins une petite remorque pour aller à la déchetterie par exemple).
Pour l’instant ce n’est nullement le cas et donc beaucoup, comme moi, préfèrent attendre les inévitables évolutions….

Skwaudiat
Invité

On parle beaucoup chez volvo par contre quand on regarde la gamme …
Les effets d annonces c bien les actes c mieux
Syndrome vw b id ???

SGL
Invité

Oui, à notre niveau… Mais industriellement, le groupe VW a déjà transformé 1/3 de ses moyens pour la mobilité électrique (PHEV compris) + des dizaines de milliers de personnels formés pour cela.
J’ai envie de dire que l’on est au milieu du gué chez VW.

Didouda
Invité

Quand on regarde la gamme, on s’aperçoit qu’elle est entièrement disponible en PHEV, mild-hybrid, que le diesel disparait (S60) et qu’elle commence comme prévu à l’électriser complètement. 1er trim 2020 pour le XC40, fin 2020 pour le XC60, 2021 pour le XC90 et le reste de la gamme.

Va falloir m’expliquer de quels effets d’annonce sans acte vous parlez ?

panama
Invité

Très joli SUV compact, qui mériterait une meilleure carrière chez nous (ah, la valeur de revente).
En pure électrique pourquoi pas, mais je préfère le PHEV.
Le prix est celui du segment premium, et Volvo c’est du vrai premium.

SGL
Invité

…comme DS Automobiles ! 😉

panama
Invité

Hummm SGL oui en attendant la grosse DS6.

Didouda
Invité

Le XC40 se vend très bien, c’est même la 4e de sa catégorie en Europe ! (Et quasi 3x plus que le Ds7)

SGL
Invité

Oui, c’est vrai globalement, bien que pour les trajets « commuters » l’avantage commence à être nettement pour la VE à tous les niveaux.
Mais, malheureusement, on ne change pas environ 70 % du parc automobile avec un simple claquement de doigt !
Par contre en 2035…

SGL
Invité

Euh, désolé, ma réponse était pour @nouh 🙂

wpDiscuz