Accueil Renault Renault : sortie de route en Bourse

Renault : sortie de route en Bourse

2542
44
PARTAGER

Sortie de route pour Renault ! Alors que le groupe a publié jeudi soir un avertissement sur résultat, les investisseurs ont fait plus que bouder le titre à la Bourse de Paris, l’action dégringolant de près de 12 % vendredi à la cloture ! Une chute qui laisse entrevoir que les marchés tablent plus sur des problèmes structurels que conjoncturels, ce qui ne présage rien de bon pour les mois qui viennent. Fortes turbulences à prévoir.

Le titre Renault en chute libre

Le titre de Renault aura même commencé on ne peut plus mal la journée de vendredi, démarrant en baisse de 13 % à l’ouverture de la Bourse.
En fin de journée, jeudi, le constructeur a annoncé revoir à la baisse ses objectifs financiers pour 2019. Il table notamment sur une baisse de 3 % à 4 % de son chiffre d’affaires annuel.

La marge opérationnelle du groupe devrait avoisiner 5%, alors que le précédent objectif tablait sur un chiffre autour de 6 %).
Le flux de trésorerie ne devrait pas être positif sur l’ensemble de l’année, mais uniquement sur le second semestre. Ce qui signifie que les efforts menés durant la deuxième partie de 2019 ne seront pas suffisants pour corriger la tendance annuelle.

Une annonce déroutante

Il faut dire que les montants énoncés par Renault en ont surpris plus d’un … Laissant entrevoir une certaine incohérence …. voire plus ?

Certains experts financiers s’étonnent que le constructeur fasse état désormais de volumes plus faibles que prévu au T3 et concède une absence de visibilité sur le T4 alors même qu’il vient d’afficher une forte croissance des volumes en septembre (+17.5% hors Chine), une tendance qui selon eux devrait en toute logique se poursuivre sur T4.

Des chiffres qui surprennent par leur ampleur

Le profit warning (avertissement sur résultat) étonne également pour son ampleur alors que – soulignent les analystes – Renault devrait bénéficier de la commercialisation de nouveaux modèles en Europe, tel notamment la Clio. Une baisse de 600 millions d’euros est ainsi annoncé pour 2019, soit une chute de 19 % et même de 37 % au 2d semestre. Et ce, alors que le chiffre d’affaires du T3 est très légèrement supérieur aux attentes.

Certains ne mâchent pas leurs mots, indiquant avoir du « mal à comprendre comment une dérive à ce stade relativement limitée des ventes puisse avoir un tel impact » sur le résultat opérationnel.

L’avis de Leblogauto.com

En dehors de la publication de prévisions fort peu réjouissantes, les chiffres annoncés par Renault en déroutent plus d’un, laissant entrevoir que la méfiance pourrait s’installer … La gestion désastreuse de l’affaire Ghosn – qui dure maintenant depuis près d’un an – n’est pas faite pas arranger les choses … quant aux luttes internes de pouvoir, elles sont loin de créer un climat propice au redressement de la barre.

Sources : La Tribune, Les Echos, Boursorama, Oddo BHF

Poster un Commentaire

44 Commentaires sur "Renault : sortie de route en Bourse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité
Certains aussi, et ils sont nombreux, confondent un peu naïvement « volume des ventes » et profit. Le nombre de ventes de la Clio ne fait pas tout!!! C’était un des nombreux conflits entre Tavares et Ghosn lorsqu’ils étaient tous les deux chez Renault et, même si je n’apprécie pas Tavares pour d’autres raisons, il faut lui reconnaitre que Renault vend beaucoup mais gagne de moins en moins d’argent en fin de résultat. Les usines coutent chères, n’ont pas un fort rendement et ne sont pas assez flexibles entre Nissan et Renault. Et puis, surtout, son titre est sur-côté et donc, au… Lire la suite >>
Pcur
Invité

« Son titre est surcoté » j’ai arrêté là !

SAM
Invité
Alors les valeurs automobiles aujourd’hui sont toutes dans le rouge .. de PSA, en passant par Toyota, BMW ou VW … sauf Nissan qui est l’un des seuls à être dans le vert. Fnac-Darty, Danone, Renault, Thales ont été vertement sanctionnés ce jour par des investisseurs un peu trop « exigeants ». Tous ont revu leurs objectifs à la baisse. Plastic Omnium, Bic, Pernod Ricard et Publicis avaient fait de même cette semaine et se sont pris la même secouée (pour rester poli). Et si cela annonçait tout simplement un ralentissement de l’économie française? Avec ceux qui ont déjà annoncé la tendance… Lire la suite >>
Will
Invité

Dans la vidéo de Jancovici (désolé d’y revenir souvent mais ça bouscule un poil) il dit que les crises s’accélèrent, car tout reste basé sur le prix du pétrole : Quand c’est trop haut il y a crise, chômage, tout le bordel, ça redescend, puis il y a rebond, ça remonte, les investisseurs sont au taquet, tout le monde veut sa part, l’économie repart, la demande en pétrole augmente, le prix remonte, ça se retend, jusqu’à la prochaine crise… et ça s’accélèrerait donc. On s’en approche peut-être… (ça fait écho à l’article sur les camions Volvo)

wizz
Membre

Pas tout à fait
Il n’a pas dit que tout est basé sur le PRIX du pétrole

Il a dit que tout est basé sur la DISPONIBILITE du pétrole.
On peut avoir un prix abordable, mais s’il y a 2 fois moins de pétrole disponible, alors il y aura 2 fois moins de camions, 2 fois moins d’avion, 2 fois moins de tracteurs, 2 fois moins d’exploitation minière, 2 fois moins de plastique, 2 fois moins de textile, etc…alors il y aura 2 fois moins d’activité économique!

Luc
Invité

Si je remplace mon auto qui fait 10l/100 par une qui fait 5l/100, je pourrai avoir le même impact économique avec un carburant 2x plus rare, plus chère. Nous sommes en phase de transition, qui dit besoin d’efficience. Les patrons des grands groupes sont trop idiots pour proposer des voitures en rupture (sauf Twizy, et Minimo). Pouquoi pas de key car comme honda s660 ??? Les constructeurs qui ne l’ont pas compris disparaitront tout simplement lors du crash systémique monétaire qui se profile.

wizz
Membre

https://www.youtube.com/watch?v=Vjkq8V5rVy0
regarder vers 1h15, où il explique que historiquement, le cours du pétrole était déconnecté de sa disponibilité/rareté.

et vers 50′, avec l’exemple de bateau de pêche, il dit pas d’énergie = pas d’activités liées à la pêche. Grosso modo, moins il y aura d’énergie (pétrole) disponible, et moins il y aura d’activité économique dans le monde

Gautier Bottet
Editor

@Luc « Pouquoi pas de key car comme honda s660 ??? »

Parce que les clients ne les achètent pas, en Europe du moins. Suzuki a abandonné ces modèles chez nous, Daihatsu a jeté l’éponge…

Avec les normes actuelles de sécurité et dépollution, une Kei coute presque aussi cher qu’une petite citadine telles que nous les connaissons, et donc les seuls clients potentiellement intéressés sont ceux ayant un usage 100% urbain. La Daihatsu Cuore un temps vendue chez nous avait beau être intéressante en ville, il fallait quand même être convaincu pour partir sur un trajet de 500 km avec.

wizz
Membre

Daihatsu avait proposé un véhicule « en rupture »: Copen. Qui en avait acheté?
Comme dirait presque Coluche, quand on pense qu’il suffirait que les gens achètent des gros SUV pour que se vendent comme des petits pains…

Michel
Invité

Le pb de la COPEN, c’est une stricte 2 places!

Thibaut Emme
Admin

Au contraire, je trouve que c’est un avantage…pas de places arrières ridiculement petites 😀

nouh
Invité

ce qui compte c’est le bilan en fin d’année, pas les valeurs sur un mois!!!

Kaizer Sauzée
Invité

Renault ne peut vivre avec seulement 2 modèles phares qui fonctionnent : Clio et Captur.
Le reste de la gamme, les voitures a plus grosses marges, est à la peine face à la concurrence.
Le tout dans un marché orienté a la baisse.
Ce ne sont pas les marges mis-cosy de Dacia ou Avtovaz qui vont redresser les choses.

SAM
Invité
@Kaizer Sauzée. Les mois de mars et juin sont les mois où les constructeurs français font les meilleurs chiffres sur le marché européen. Basons- nous sur le mois de juin 2019 sur le marché européen : Peugeot a immatriculé : 40 946 P308/P3008/P5008/P508 (sachant que Citroën ne vend plus de C4 et de C5 et que Peugeot compense avec 308 et 508). Renault a immatriculé : 43 287 Mégane/Kadjar/Scenic/Talisman/Espace/Koléos (sachant que Kadjar sera renouvelé en 2021, la version restylée de Koléos arrive et celles de l’Espace de la Mégan et de la Talisman sont prévues pour début 2020) Alors le… Lire la suite >>
nouh
Invité

Vous mélangez Renault et dacia quand ça vous arrange!!! Bizarre votre sens comptable……

Will
Invité
C’est vrai que globalement, après l’avalanche de modèles d’il y a quelques années (il y en avait un nouveau tous les trimestres quasiment) avec l’adoption de la ligne actuelle, Renault manque désormais de « dynamisme ». Peugeot en face avec 3008/5008, 208/2008, 508 a un design plus audacieux (un peu trop grossier sur 208/2008 à mon gout). Renault c’est l’inverse, si Clio reste top (bien que j’aurais préféré quelques angles un poil plus marqués) et Capture semble plaire (perso je ne suis pas fan des proportions des petits SUV, ni C3 CB, ni 2008) mais Megane, Talisman, Kadjar, Koleos, toutes sont sympas… Lire la suite >>
Will
Invité

Merdum, j’ai commencé à rédiger avant que Sam ne mette les nombres xD Maintenant je passe pour un âne :p (Enfin bon Peugeot fait presque aussi bien avec 3 modèles de moins).

SAM
Invité

@will. Peugeot fait mieux car moins de modèles = plus de rentabilité. Par contre 3008 baisse depuis le mois de mai maintenant en Europe. 308 s’essouffle aussi. Renault peut espérer grappiller quelques immatriculations en plus avec des restylages mais est condamné à attendre 2021 pour ses autos à fortes marges. Mégane et Scénic restylés se défendront. VW fait mieux que Peugeot et Renault réunis au final.

gigi4lm
Invité

@SAM et @Will : Vous parlez l’un et l’autre de volume. Faire du volume c’est bien mais faire de la marge c’est mieux puisque c’est avec les bénéfices que l’on vit

Invité
Vois comparez tous des choux et des carottes, excusez moi. Oui, la 308 et le 3008 ralentissent, car ils arrivent à la fin de l’un de leurs cycles de vie du produit, chose normale, universelle, une règle qui s’applique à tous les produits dans toutes les industries. Au début un pic, s’ensuit un aplatissent de la courbe des ventes, qui devient chute. Là apparaissent les facelift, dont le but réel est l’allongement de cette courbe « plate », qui est la période très rentable (les investissements du début, ceux qui ont permis le pic de départ, ont depuis été partiellement amortis). On… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

@Gigi : aujourd’hui ce sont les volumes qui font la marge. Il suffit de voir les primes sur objectifs, trimestriels et surtout annuels, pour comprendre.
C’est pour ça qu’il faut aller négocier son auto en fin d’année, car le concessionnaire est prêt à tout pour réussir ses objectifs.

Will
Invité
Comme dit je suis dans l’est donc mon impression peut-être biaisée, ici on a l’impression que « tout le monde » roule en 3008 (sauf moi, mais j’aimerais bien, quoique ce ne serait pas cohérent avec mon discours écolo :p Je prendrais bien une Alpine alors, si je ne la pousse pas trop, mais au moins on est plus près de la tonne xD). Sur la question marge/volume, j’avais entendu que Peugeot margeait plutôt bien, les 3008 c’est pas la version de base qui se vend, c’est plutôt les finitions hautes, idem pour 508. Donc presque autant de volume avec 3 voitures… Lire la suite >>
Twin Spark
Invité

Ceux qui affirmaient que la fusion FCA/Renault était déséquilibrée à l’avantage de FCA vont peut être revoir leur jugement.

Pcur
Invité

C’est clairement pas le moment de rajouter le malade européen de l’automobile à l’attelage !

Daishin
Invité
Le groupe paye maintenant la mauvaise gestion de l ère Ghosn. Ce qui devait arriver arriva… l heure de la restructurationà sonné. Attention maintenant à ne pas devenir la proie boursière d un concurrent.. Les problèmes pour le losange sont d ordres multiples: Absent en amnord,inde,Chine,Australie,Afrique..japon. Forte baisse des ventes de Nissan sur les principaux marchés mondiaux. Échec gamme supérieure talisman espace koleos.. Absence ou quasi absent dans l hybridation déception alpine.:70 % des ventes en France … Échec infiniti. Samsung motors à bout de souffle Lada présent Russie uniquement Réussites. Dacia devient la locomotive . Gamme électrique en développement… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Daishin : la proie boursière d’un concurrent ? je peux dire LOL ?

Entre l’Etat et Nissan, ce sont 30% détenus et qui ne seront pas vendus.
Si on rajoute Daimler, les salariés et l’auto-détention, ce sont plus de 36% hors d’atteinte.
Donc minorité de blocage…surtout avec les droits doublés 🙂

bzep
Invité

Manifestement, avec Daimler ça m’a l’air de s’obscurcir.

Thibaut Emme
Admin

L’annonce du prochain Citan toujours sur base de Kangoo suffit à montrer que cela continue 😉
Beaucoup pensaient (voulaient) un rapprochement plus important, mais est-ce la volonté des deux parties ?

Gautier Bottet
Editor

Sauf erreur, Daimler a refilé ses parts de Renault et Nissan, ou au moins une partie, au fonds de pension de ses salariés…

bzep
Invité

Il n’y a que L’Amérique du Nord où Renault n’est pas présent dans les pays que vous citez !

Klogul
Invité

je confirme il y a des renaults et renault sport zn australie depuis un moment…

Observateur
Invité

Je ne pense pas qu Alpine soit une déception pour Renault, c’est un très bon démarrage, à confirmer par la suite.

Will
Invité
« déception alpine.:70 % des ventes en France » C’est pas un point de vue franco-centré ça ? Que les spécialistes Alpine me contredisent si je me plante mais à part les français et quelques fans hors de nos frontières (UK, Japon ?), y a-t-il beaucoup de monde qui espérait/attendait une renaissance Alpine ? Y a-t-il même du monde qui se rappelait qu’elle existait ? Si des anglais veulent une Alpine malgré tous les producteurs locaux qu’ils ont, c’est plutôt bien (eux n’ont pas totalement massacré leur secteur industriel/artisanal), idem si quelques japonais sont prêts à en importer une si loin. Pour… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Pour les anglais une Alpine c’est une Sunbeam 😀

JC juncker
Invité

Ça performe très bien au Lux les Alpine. Près de une centaine en 2018. Pour un si petit marché c est pas mal. Il y a d ailleurs un centre Alpine qui aide grandement . Mon boss en avait une .

Jean
Invité

J’ai une Alpine pour premiere fois Londres. Les ventes n ‘ont débuté que recemment au UK

wpDiscuz