Accueil Aston Martin Aston Martin : la DBS GT Zagato dévoilée

Aston Martin : la DBS GT Zagato dévoilée

2174
9
PARTAGER

Aston Martin a levé le voile sur la DBS GT Zagato, une série ultra limitée conçue pour le centenaire du célèbre carrossier italien Zagato.

Aston Martin et Zagato c’est une histoire qui dure et dont les modèles se succèdent ces dernières années. Dernière production en date, la DBS GT Zagato dont on avait déjà pu apercevoir les lignes grâce à des sketchs. Aujourd’hui les lignes définitives du modèle permettent de constater qu’elles s’inscrivent dans la continuité des récentes productions communes.

19 paires

Basée sur la DBS Superleggera, la DBS GT Zagato verra sa production limitée à 19 exemplaires. Surtout, chaque exemplaire est obigatoirement associé à l’un des 19 de la DB4 GT Zagato Continuation également produite dans le cadre de la célébration du centenaire de Zagato. Sous le capot, on retrouve le dorénavant habituel moteur V12 5,2 litres bi-turbo de la marque anglaise. Il développe sur ce modèle 770 ch, soit 45 ch de plus que la DBS Superleggera classique. Rappelons que la paire de modèles est vendue l’équivalent de 6,74 millions d’euros HT.

L’avis de Leblogauto.com

On sait bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas… Pourtant, la place du doré sur cette DBS GT Zagato n’est pas des plus heureuse. Heureusement que les nouvelles DB4 GT Zagato ont été épargnées.

Photos : Aston Martin

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Aston Martin : la DBS GT Zagato dévoilée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Helix
Invité

Deux pour le prix d’une !

Will
Invité

Le designer répond à la maxime « la fonction dicte la forme » : « Faut des phares et une calandre ? Tiens, v’là des phares et une calandre ! ».
C’est Audi qui va pas être content, ils se sont fait prendre la place de plus grosse calandre.
Pas moche mais ma 1ère impression est qu’elle a le même soucis que la dernière Viper : Un « regard » sans vie. Il manque un brin de personnalité, d’exubérance, même contenue.

Mwouais
Invité

Si j’apprécie cette Zagato pour son exubérante robe, la question du style des phares avant est en effet à poser : par trop impersonnel. Mais je pourrais m’y faire (j’ôte aussi le doré peu à mon goût).

Une chose certaine : si cette calandre est en plastique même du plus cher ou en carbone, qu’ils la gardent. Vive le métal exposé, le plastique n’est pas fantastique en carrosserie.

domi
Invité

Superbe…un profil a couper le souffle. Magnifique!!!

MINI_Stig
Invité

« Rappelons que la paire de modèles est vendue l’équivalent de 6,74 millions d’euros HT. »
Pourquoi « Rappelons » ? Le prix était déjà communiqué avant ça ? J’ai l
impression que l’auteur utilise ce verbe à chaque article… 😬😅

Sinon vous auriez pu mentionner que l’intérieur reprend la planche de bord de la Vantage, avec des aérateurs centraux spécifiques. 😉

Le résultat, avec ses dorures, n’est effectivement pas très heureux, en plus de manquer totalement de renouvellement…

ema
Invité

c’est le style inimitable d’Antoine Dufeu, fait de tournures de phrases ampoulées à défaut d’être littéraires, dont l’objectif, faut-il le rappeler ici, est de dépasser les fatidiques 200 mots, seuil minimal semble-t-il pour qu’un article, aussi beau soit-il, soit publié sur le blogauto. C’est parfois un peu pénible à lire, car à force de circonvolutions plus ou moins stylistiques, on ne sait plus trop où est l’information, voir même s’il y en a une.

Mais cela permet d’alimenter LBA (et un peu Antoine Dufeu, sans doute).

SAM
Invité

Alors oui! Si y’a possibilité de l’avoir sans le doré … par contre les 190 millions, la française des jeux peine à me les donner pour le moment.

wpDiscuz