Accueil Electriques VE : autonomie accrue via une boîte de vitesses 2 rapports

VE : autonomie accrue via une boîte de vitesses 2 rapports

1892
15
PARTAGER

Innovation permettant d’accroître la très stratégique autonomie des véhicules électriques (VE): l’équipementier allemand ZF Friedrichshafen, spécialisé dans le domaine des transmissions va présenter mi-septembre au salon de Francfort une boîte de vitesses à deux rapports adaptée aux véhicules électriques.

Une fonctionnalité qui offre de précieux atouts, parmi lesquels figure en tout premier lieu la possibilité d’accroître l’autonomie des véhicules électriques de 5 à 20 % et d’étendre la plage d’utilisation du moteur.

La boîte à deux vitesses proposée par ZF Friedrichshafen devrait ainsi accroître en moyenne l’autonomie de 5 %, voire de 10 à 20 % sur un parcours autoroutier, alors que ce type de trajet est le plus énergivore. Le prototype présenté par l’équipementier est doté d’une autonomie moyenne de 400 km.

La boîte a été paramétrée de telle sorte que le second rapport soit enclenché automatiquement au-delà de 70 km/h. Ainsi optimisée, la plage d’utilisation du moteur fait accroître l’autonomie d’environ 20 km et même 40 à 80 km sur autoroute à vitesse élevée.

Deux variantes présentées à Francfort

Le démonstrateur, installé sur un Volkswagen Touran, sera présenté au salon de Francfort à la rentrée prochaine (du 12 au 22 septembre). Dans le cadre de cette présentation, la boîte sera associée à un moteur électrique de 140 kW / 190 ch. Une variante permettra d’offrir une puissance de 250 kW / 340 ch sans modification particulière.

ZF Friedrichshafen a parallèlement annoncé son intention d’investir 12 millions d’euros d’ici 2023 dans le secteur de la conduite électrique et autonome. D’ores et déjà fournisseur des constructeurs dans le domaine des moteurs électriques, l’équipementier a développé un kit hybride rechargeable à bas coûts, monté sur un prototype Dacia Duster.

La boite à deux rapports pour les VE : l’idée fait son chemin

Si les véhicules électriques sont habituellement dotés d’un réducteur – solution permettant de réduire tant les coûts que le poids, généralement constitué d’un seul rapport – la boite à deux rapports émerge peu à peu.

L’année dernière, la société Kreisel, spécialiste autrichien des véhicules électrifiés et des batteries, a présenté une boîte à deux rapports pour le moins innovante.

La solution, basée sur un prototype électrique Porsche 910, permettrait – selon les ingénieurs – un rendement supérieur à un réducteur conventionnel sur un véhicule hautes performances …. et particulièrement sportif. Selon l’entreprise, la transmission permettrait de réaliser un passage de rapport en 0,25 seconde.

Associé à un puissant moteur, le système a permis un 0 à 100 km/h en environ 2,5 secondes et une vitesse maximale de 300 km/h. La transmission est dimensionnée pour répondre à des puissances allant jusqu’à 600 kW et 900 Nm de couple selon la société.

L’avis de Leblogauto.com

Si la boite de vitesses a deux rapports a dans un premier temps été proposée dans le cadre de véhicules très sportifs, offrant des fonctionnalités proches de certaines supercars électriques – dotés eux de transmission fixe – l’innovation de ZF Friedrichshafen semble adaptée à une demande beaucoup plus large et plus grand public. Il s’agit désormais d’un prototype basé sur Volkswagen Touran et non pas sur une Porsche …. solution ouvrant la voie à une « démocratisation » d’une boite deux rapports ? Reste à connaître précisément son coût et son poids pour apprécier en pleine connaissance de cause ses réels atouts.

Sources : ZF Friedrichshafen, Kreisel

 

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "VE : autonomie accrue via une boîte de vitesses 2 rapports"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

On nous sort des boites à 8/10 rapports sur les moteurs thermiques, pourquoi commencer qu’avec 2 rapports sur l’électrique?
Est ce que ça a été un argument pour les voitures électrique le faite qu’il n’y ait pas de boite de vitesse? Ou c’est plutôt un problème de couple qui est trop important sur un moteur électrique par rapport à un moteur thermique?
Je pensais que c’était rentrée dans les mœurs qu’une boite de vitesse aide à baisser la conso, ça me semble logique que ça fonctionne aussi pour une voiture électrique et donc qu’il faut en avoir une pour augmenter l’autonomie.

Rowhider
Invité
Un moteur électrique possède un couple max quasi immédiat et un rendement presque constant quelque soit sa plage de régime contrairement à un moteur thermique qui nécessite une boîte de vitesse pour rester dans sa plage de fonctionnement optimal. C’est pour cette raison qu’une boîte de vitesse est grossièrement inutile sur un véhicule électrique. Maintenant, en Formule E, ce qui se fait de mieux: certaines équipes utilisent des boîtes de vitesse (2 vitesses), d’autre non. Elles permettent de grapiller un peu de rendement, souvent cela se joue à très peu de chose (le poids) puisque comme expliqué au début de… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Hm pour la Formule E, de mémoire, il n’y avait que Renault (et client) qui utilisait une boîte à 2 rapports au début de la série. Après ils sont passés à 1 seul rapport, et on tenté (via Nissan) de faire un groupe propulseur à deux moteurs pour étaler la plage de fonctionnement et pouvoir faire de la récup tout en avançant (freinage). Mais pour le reste oui, une boîte sur la voiture de monsieur tout le monde n’aura que pour intérêt selon moi de pouvoir étendre la plage de fonctionnement (aller au-delà des 130 km/h). En revanche, cela induit… Lire la suite >>
wizz
Membre
Il est vrai qu’un moteur électrique peut délivrer un couple max dès le démarrage….MAIS il ne faut pas oublier que c’est la puissance qui fait accélérer. Le problème est que la puissance est le produit de couple*vitesse de rotation Supposons que la roue fait 2m de périmètre. La roue fait 1 tour, et la voiture avance de 2m En roulant à 3km/h, la voiture avance 50m par minute, tourne 25tr/min Supposons un réducteur de 10:1 entre le moteur élect et les roues. Le moteur tourne donc à 250tr/min, ou encore 26rad/s Supposons que le moteur développe un couple de 1000Nm… Lire la suite >>
wizz
Membre
https://ashwoodselectricmotors.com/wp-content/uploads/2017/10/IPM-L50-website-1024×698.png Voici un petit moteur électrique, 48V C’est pareil pour les moteurs élect plus puissants On voit que la puissance max est entre 1750 et 2250rpm, et qu’on a perdu 15% de la puissance max vers 6000rpm, passant de 10.5kW à 9kW. Alonso aurait dit « motor e-GP2… » Comment faire pour avoir une puissance constante, sur une grande plage de régime, tel qu’on a l’habitude de voir, comme celle de la ZOE. Du premier exemple où la puissance chute, comment faire pour avoir une puissance constante de 10.5kW de 1000 à 6000rpm??? Pour cela, il suffit de….surdimensionner le moteur., qui si… Lire la suite >>
panama
Invité

Un simple overdrive quoi. Pas compliqué techniquement à faire.

labradaauto
Invité

OD : il est commandé électriquement par solénoïde mais c’est une pompe à huile qui fait office de levier pour le surmultiplicateur. Pas certain que le principe soit retenu, car le couple est très élevé.

labradaauto
Invité
Surtout que l’OD est déconseillé dans les rapports inférieurs où la force motrice démultipliée est intense. Le cône embrayage peut patiner sous le couple instantané du moteur électrique, qui lui ne supporte pas un embrayage à coller. Je pense que le mieux est la boite de vitesse classique à pignon chevron ou dble chevrons. Une taille droite est trop bruyante. Ensuite, oui on domine largement la commande robotisée à présent. En machine outil la rotation est programmable et on ne subit aucun choc perceptible.il peut très bien en être ainsi en automobile électrique. La boite de vitesse pour une motricité… Lire la suite >>
wizz
Membre
Pas forcement un overdrive Ça pourrait très bien être une boite mécanique pilotée réduite à 2 rapports http://medias.larousse.fr/archives/img/grande-encyclopedie/full/boite_de_vitesses_005.jpg Ici, c’est une boite 4 rapports http://www.educauto.org/sites/www.educauto.org/files/styles/visuel_dans_ressource/public/synchro2.png?itok=t2Ap10lQ ici, c’est le fonctionnement du baladeur, qui sera soit en crabotage avec l’un des pignons, soit au milieu en roue libre Avec un moteur électrique, on peut s’en passer de l’embrayage, moyennant un peu d’électronique Avec un moteur thermique, on a besoin de l’embrayage pour (au moins) 2 raisons -je fais des manoeuvres. La voiture roule en dessous de 1km/h. Avec le 1er rapport voiture à 7km/h moteur à 1000rpm, il faudrait que le moteur… Lire la suite >>
Zugol
Invité

Moi j’ai une boîte 6 sur mon moteur électrique et même pas besoin d’avoir une Porsche 😊

NeoEro
Invité

La version haut de gamme du Porsche Taycan pourrait avoir une boîte à deux rapports. Wait and see…

NeoEro
Invité

La version haut de gamme du Porsche Taycan devrait recevoir une boîte à deux rapports.

wpDiscuz