Accueil Sport auto Rubens Barrichello s’engage en S5000 Australienne

Rubens Barrichello s’engage en S5000 Australienne

424
0
PARTAGER
Barrichello

Retiré de la F1 depuis 2011, l’ancien équipier de Michael Schumacher va faire son retour en monoplace, dans le cadre du nouveau championnat australien S5000.

Depuis 2012, Rubens Barrichello court à temps complet sur une Chevrolet Cruze dans le championnat Stock Car V8 Brazil, que l’on pourrait assimiler à une croisement entre Nascar et Supercars. Il y a remporté le titre en 2014 et a glané une dizaine de victoires. Le brésilien, vice-champion du monde de F1 en 2004, va participer comme tête d’affiche à la première manche du nouveau championnat de monoplaces australien nommé S5000. C’est d’ailleurs le premier pilote confirmé sur la grille.

Hommage direct à la fameuse Formula 5000 des années 70, cette discipline va, c’est le cas de le dire, à contre-courant de la tendance actuelle du sport automobile et sent bon la nostalgie : V8 atmosphérique 5.0 litres de 560 chevaux, gros ailerons et gros pneus, aides électroniques limitées, mais le tout sur un châssis moderne conçu en France par Onrak et équipé d’un halo. Une sorte d’Indycar australien, dont le projet aboutit après plusieurs années de préparation et d’homologations FIA.

Après une session d’essais fin août sur le circuit de Philip Island, la première manche aura lieu du 20 au 22 septembre à Sandown, un rendez-vous bien connu du V8 Supercars, en périphérie de Melbourne , avec 14 monoplaces sur la grille de départ.

Rubens Barrichello
«Après avoir été à plusieurs reprises en Australie au cours de ma carrière en F1, je suis ravi de revenir pour la toute première course de la S5000 à Melbourne», a déclaré Rubinho. «Le concept de la formule S5000 est très intéressant, la voiture a l’air d’être un vrai défi et j’ai hâte de jouer mon rôle dans son lancement (…) C’est formidable de voir ce qui se produira en Australie (…) J’ai entendu le son du V8 de 5 litres à l’arrière de la S5000, c’est vraiment génial (…) Je ne suis jamais allé sur le circuit de Sandown auparavant, donc il y aura beaucoup à apprendre, mais cela semble être un excellent endroit pour le début des S5000. Ça va être une belle expérience. « 

Chris Lambden, directeur de la  S5000

« Nous sommes ravis qu’un pilote comme Rubens vienne à Melbourne pour participer à la toute première course S5000 », a déclaré Chris Lambden.«Lorsque nous avons décidé de créer une catégorie de monoplace de haut niveau pour l’Australie, nous espérions que cela focaliserait de nouveau l’attention sur une forme de course qui a un peu disparu ces dernières années – le fait que Rubens Barrichello soit sur la grille est fabuleux (…)Il sera donc à l’aise dans une S5000 et constituera une référence de choix pour les jeunes espoirs australiens et les coureurs plus expérimentés contre lesquels se mesurer. »

L’avis de leblogauto.com

L’engagement de Barrichello est évidemment un excellent moyen de mettre un coup de projecteur sur ce nouveau championnat, dont on espère qu’il durera plus longtemps que les GP Masters, Auto GP et autres A1 GP qui ont rapidement périclité. N’empêche, 1 seul pilote confirmé à quelques semaines du début du championnat, c’est un peu inquiétant. Tiens, Alonso est-il libre en septembre ?

Source et images : S5000, V8 Brazil

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz