Accueil Sport auto Une nouvelle compétition australienne de monoplaces

Une nouvelle compétition australienne de monoplaces

207
2
PARTAGER

L’Australie va bien se doter d’une nouvelle discipline de puissantes monoplaces. Celle-ci se dénommera finalement S5000 (ou Super 5000).

Il y a plusieurs années que les organisateurs du Supercars australien cherchent à remettre en place des courses de monoplaces. En 2016, la Formula Thunder 5000 avait pu rouler. Elle avait été développée à partir d’un châssis Swift de Formula Nippon (à l’époque). Le projet avait finalement dû être abandonné.

Aujourd’hui, la S5000 pointe le bout de son nez. Il s’agit toujours d’une monoplace mue par un puissant V8 (en l’occurence un Ford Coyote développant 560 ch) mais le châssis n’a plus rien à voir avec celui de la Thunder 5000. Il s’agit en effet d’une base de Formule 3, d’origine Onroak-Ligier. Comme quoi, le savoir-faire français s’exporte jusqu’en Australie. Le bloc est associé à une boîte séquentielle à six rapport Holinger. Quant au look, il est contemporain lorsque celui de la Thunder 5000 jouait une partition néo-rétro plutôt décalée. Le fait de partir d’une base existante récente a également permis à la S5000 d’être dotée du fameux et maintenant indispensable halo.

Les premières courses de la S5000 sont programmées pour la saison 2019. Des essais ont d’ores et déjà été menés notamment avec les stars locales John Bowe et Greg Murphy au volant. La monoplace doit pour la première fois se produire en public les 23, 24 et 25 novembre prochains, dans le cadre de la course Newcastle 500, dernière manche encore à courir de la saison de Supecars.

Source et images : Supercars

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Une nouvelle compétition australienne de monoplaces"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
RBC
Invité

Je comprends vraiment pas l’existence du halo : soit c’est monoplace ouverte soit c’est monoplace fermée mais pas d’entre deux.

Raymond le barbu
Invité

Demande à Marcus Ericsson (Monza) ou Charles Leclerc (Spa), je pense qu’ils pourront t’éclairer quant à l’utilité du halo.

wpDiscuz