Accueil Dépêches Vienne suspend ses minibus autonomes après un incident

Vienne suspend ses minibus autonomes après un incident

1590
41
PARTAGER
Navya - Wienier Linien

La régie des transports de Vienne a suspendu jusqu’à nouvel ordre un service expérimental de minibus autonomes après qu’une passante s’est légèrement blessée en heurtant l’un d’eux, a-t-on appris vendredi auprès de l’opérateur.

« Nous cherchons à savoir comment cela a pu se produire, la sécurité est notre priorité », a précis é à l’AFP une porte-parole de la régie Wiener Linien, confirmant une information parue dans la presse autrichienne. La jeune femme avait heurté latéralement le véhicule jeudi en s’engageant sur la chaussée alors qu ‘elle consultait son téléphone portable, selon des témoins. La victime, qui portait également des écouteurs, souffre d’égratignures au genou. Le minibus, dont la vitesse est limitée à 12 km/h, s’est automatiquement arrêté à la suite de cette collision. Les données de l’incident ont été transmises au fabricant, le français Navya, pour être analysées, a-t-il été précisé.

L’incident s’est produit dans le quartier nouveau de Seestadt Aspern, où deux minibus autonomes assuraient depuis juin une desserte gratuite sur une boucle de 2,2 kilomètres. Lancées à titre expérimental avec à leur bord un conducteur professionnel, ces navettes de dix places ont transporté en moyenne 70 personnes par jour sans incident jusqu’alors, a précisé Wiener Linien.Le projet, dont la phase de test est prévue jusqu’en 2020, n’est à ce stade pas remis en question, a souligné l’opérateur.

Start-up pionnière des véhicules autonomes créée en 2014, Navya revendique plus de 100 navettes autonomes en circulation dans le monde, dans un marché promis selon les experts à une forte expansion.

Par AFP

Poster un Commentaire

41 Commentaires sur "Vienne suspend ses minibus autonomes après un incident"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jean
Invité

Encore une c*** qui regarde son telephone. Quand il pleut, parapluie dans une main, telephone dans l’autre, les piétons traversent sans regarder

beniot9888
Invité

Ah, Jean y était et a tout vu.

Mich2020
Invité

Jean a lu: « en s’engageant sur la chaussée alors qu ‘elle consultait son téléphone portable, selon des témoins »

beniot9888
Invité

Qu’elle était une « conne » n’était pas écrit. Oui, c’était peut être une idiote qui consultait Insta pour voir les derniers posts de Machine l’influenceuse mode-beauté. Ou peut être une femme stressée en train de lire les résultats médicaux de sa biposie.

Je trouve ça juste dommage qu’on insulte les gens comme ça sans vraiment savoir.

beniot9888
Invité

Et ça n’empêche pas que oui, elle aurait du regarder devant elle et qu’elle est responsable, oui.

Mais comme on dit « qui celui qui n’a jamais péché… peut se permettre de juger que les autres sont des cons »

wizz
Membre

bien entendu, elle consultait le résultat de sa biopsie, avec le commentaire audio du Dr Hans, d’où l’utilisation des oreillettes…

zafira500
Invité

« Oui, c’était peut être une idiote qui consultait Insta pour voir les derniers posts de Machine l’influenceuse mode-beauté. »
Avec des écouteurs rivés sur les oreilles. Alors oui, c’est un comportement con, qui plus est, de plus en plus fréquent.

Bizaro
Invité

Pour résumer : « idiote » mais pas « conne » …

esprit de contradiction qu’en tu nous tiens.

gilles
Invité

Le terme de conne n’est effectivement approprié. Mais p….. de C……. de m…. qui ferait mieux de se f…… son p….. de t…….. dans le c.. me paraît plus judicieux.

wizz
Membre

avec ou sans le mode vibrant activé???

gilles
Invité

Enfin encore heureux,c’est elle qui aurait pu être au volant et renverser quelqu’un.

MINI_Stig
Invité

Elle a eu de la chance de tomber sur un truc bridé à 12 km/h….
Mais clair que le nombre de piétons avec leur tête dans le téléphone…

Bizaro
Invité

 » La jeune femme avait heurté latéralement le véhicule », en fait un poteau à 0kmh aurait eut le même effet.

wizz
Membre

C3po
Invité

Je suis justement à Vienne pour les vacances, il y a des tramways partout, ils partagent la chaussée avec les voitures
Donc ça devait encore être la gourdasse de service pour provoquer cet accident
Une gamine est morte à lyon il y a pas longtemps dans un cas similaire, le bus était entre deux arrêt et allais trop vite
Autonome ou pas on pourra rien contre les gens qui ne font pas attention

wizz
Membre

alors, vive darwinisme? ou pas?

beniot9888
Invité

Comment ça se fait que ce soit la femme qui a heurté le tram, et pas l’inverse ?

wizz
Membre

le contact s’est fait par le côté du véhicule, surement conduit par Vin Diesel dans le dernier Fast and Furious, en plein drift, et a donc heurté la jeune femme

sinon, on peut aussi lire attentivement l’article:
« La jeune femme avait heurté LATERALEMENT le véhicule jeudi en s’engageant sur la chaussée….. »

beniot9888
Invité

Tu ne fais que me répéter ce que disait déjà l’article, merci.

Habituellement, les gens sont blessés parce qu’ils étaient devant le tram lorsqu’il est passé, pas parce qu’ils en ont percuté le flanc alors que le tram passait.

En fait, surtout, ce que je me demande, c’est « qu’est-ce que le tram aurait bien pu y faire et en quoi a t’il dysfonctionné, ce qui explique qu’on arrête l’expérimentation ».

wizz
Membre

marche donc tête baissé vers un mur, et dis nous si c’est soft ou pas, si on peut se blesser ou pas…

ensuite, tête humain vs. acier ou pierre, ce ne sont que des détails…

beniot9888
Invité

Merci bizz, je comprends mieux ce que le tram aurait pu faire pour éviter l’accident grâce à tes sarcasmes sans rapport avec ma question.

beniot9888
Invité

Wizz

wizz
Membre

benoit

qu’est ce que tu veux que je dise
le tram percute un piéton de face, ou le piéton percute le tram de face, ou le piéton percute le tram de côté, sur le plan technique (bobo), ça revient au même…

Thibaut Emme
Admin
@beniot9888 : en fait il faut vérifier si l’erreur est humaine (la piétonne) ou s’il y a eu une « non détection » par la machine. Imaginons le cas de la piétonne qui se dirige tête baissée vers un passage piéton. La machine autonome doit la détecter et lui laisser le passage. Si ce n’est pas le cas, alors il faut comprendre pourquoi. Maintenant si le cas est piétonne arrêtée en train de consulter un texto et qui redémarre « sans prévenir » au moment ou passe le minibus autonome, l’algo ou le matériel n’est pas en cause, mais il faudra sans doute ajouter… Lire la suite >>
Alphasyrius
Invité
Thibault, vous soulevez ici le fond du probleme. Une ereur tolerable pour un humain ne l’est pas pour une vehicule autonome aux yeux du grand publique, c’est un niveau de tolerance zero envers ces vehicules. On l’a vu aussi avec l’accident aux etats unis, un pieton qui traverse avec un velo dans le noir complet, peut d’entre nous l’auraient evite. L’accident a fait le tour de la presse. Toute la complexite de la programmation des vehicules autonomes tient dans le besoin de fonctionner avec des humains qui sont par definition imprevisibles et ne suivent pas les regles. Google avait rencontre… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
A la « Défense » l’humain en charge de la navette Navia a fort à faire. Par exemple, la navette a du mal à s’arrêter correctement aux arrêts, parfois elle doit reculer d’un bon mètre pour être d’aplomb avec le quai. Malgré les 12kmh l’arrêt est brutal. Le tempo de l’ouverture des portes est assez bizarre, surement contrôlé par l’opérateur. Enfin l’opérateur contrôle le tout avec une manette de Xbox et un « arrêt coup de poing ». On ne peut pas dire qu’il ait un poste très ergonomique sur son strapontin. Mais la science avance. Pour l’instant le service rendu est nul, juste… Lire la suite >>
wpDiscuz