Accueil Aston Martin L’Aston Martin Valkyrie « en roue libre » à Silverstone

L’Aston Martin Valkyrie « en roue libre » à Silverstone

1670
7
PARTAGER

L’Aston Martin Valkyrie a en effet roulé en public, dans le cadre du GP de Grande-Bretagne qui s’est disputé sur le circuit de Silverstone.

Chris Goodwin, qui officie chez Aston Martin en tant qu’essayeur, a eu le privilège d’être le premier à effectuer les débuts dynamiques de l’hypercar Valkyrie d’Aston Martin. Ils ont eu lieu sur le circuit de Silverstone (GB) ce samedi 13 juillet 2019 en marge du GP de Formule 1.

L’expression « en roue libre » est presque de circonstance puisque la Valkyrie est très loin d’avoir en cette occasion été poussée dans ses retranchements. Mais l’essentiel était ailleurs. En effet, les premiers exemplaires doivent être livrés durant le dernier trimestre de l’année en cours, ces tours de roue ayant peut-être été de nature à rassurer quelques clients potentiellement inquiets. Par ailleurs, il y a quelques semaines Aston Martin s’est engagé dans la nouvelle catégorie-phare du WEC, annonçant que sa future concurrente serait développée sur le base de cette hypercar.

En cette occasion, l’hypercar dont la production est limitée à 150 exemplaires et dont la puissance atteint 1 176 ch arborait une livrée spéciale qui rappelle celle que la F1 2019 de RBR disposait pour les essais d’avant-saison.

L’avis de Leblogauto.com

Forcément émouvants, ces débuts en public de la Valkyrie parce que cette hypercar n’est pas comme les autres, imaginée par un ingénieur de génie, Adrian Newey, marquant une nouvelle ère pour Aston Martin (qui prévoit une mini gamme de Valkyrie) et la première routière conçue par Red Bull.

Photos : Red Bull Advanced Technologies

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "L’Aston Martin Valkyrie « en roue libre » à Silverstone"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milas
Invité

Un monstre !

gebe
Invité

Pour moi, cette Valkyrie est un peu l’équivalent de la « McLaren F1 » des années 2010/20. Conçue par un ingénieur de talent, elle dégage une bestialité et une pureté uniques.
Contrairement à d’autres hypercars qu’il faut observer un moment avant de s’y attacher, j’ai eu tout de suite un gros coup de cœur pour cette voiture (comme la F1 en son temps). Ah si seulement j’étais riche…^^

MINI_Stig
Invité

Il n’y a pas de vidéo pour donner un peu de voix à cette Valkyrie ?

Thibaut Emme
Admin

Si si, regardez bien (fifiou…. sifflotement innocent…) 😉

Bon c’est pas super jojo le son malgré un V12…la faute aux caméras ?

MINI_Stig
Invité

Ah merci ! 😎
Je pense qu’il ne monte pas dans les tours pour le moment !
Normalement ça devrait chanter très aigu, il n’y a qu’à écouter une V12 Vantage ou encore la Lola Aston Martin LMP1 (magique !!).
Il me semble que là le moteur doit prendre plus de 10 000 trs dans la Valkyrie, peu probable sur la vidéo… 😉

Thibaut Emme
Admin

La zone rouge est à 11 000 et le rupteur à 12 000 théoriquement.
Là il feule peinard oui oui.

Mais en plus le montage « vomitif » de Red Bull (plans cours qui s’enchaînent) n’aident pas non plus à se faire une vraie idée…

MINI_Stig
Invité

En effet, c’es d’ailleurs trop souvent qu’on nous fait des vidéos sans nous faire profiter de la sonorité (surtout les vidéos façon Chris Harris à s’auto-filmer à blablater en oubliant de montrer et faire entendre la voiture).

wpDiscuz