Accueil Dépêches Le gouvernement envisage de revoir les règles de la prime à la...

Le gouvernement envisage de revoir les règles de la prime à la conversion

1403
39
PARTAGER

Le gouvernement envisage de revoir les règles de la prime à la conversion vers des véhicules moins polluants, qui rencontre un « grand succès » mais dont certaines attributions « ne sont pas dans l’esprit » des intentions initiales, a affirmé vendredi la ministre des Transports Elisabeth Borne.

« Cette prime a un grand succès, mais il y a un certain nombre d’utilisations qui ne sont pas dans l’esprit de ce qu’on avait voulu », a affirmé la ministre sur la radio Franceinfo.

Selon elle, « quelques dizaines de Français ont acheté des véhicules à plus de 50.000 euros » en profitant de ce dispositif, d’autres des « diesel pas très récents ».

« On va regarder les critères pour s’assurer qu’on atteint bien la cible, c’est-à-dire des véhicules vraiment plus propres », a ajouté Mme Borne.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire est allé dans le même sens. « Quand vous avez des véhicules qui coûtent 40, 45, 50.000 euros, qui peuvent bénéficier de la prime à la conversion, je ne suis pas sûr que les personnes qui achètent ces véhicules aient besoin de la prime à la conversion », a-t-il déclaré au micro de BFMTV vendredi soir.

« Pour maintenir cette prime à la conversion (…) pour les ménages les plus modestes, il faut la recentrer », a-t-il développé, évoquant une mesure de « justice, au coeur de notre politique économique ».

Selon le journal Le Parisien, 220.000 demandes ont été déposées à la fin juin. A ce rythme, cela ferait 450.000 dossiers à la fin de l’année pour un coût de 900 millions d’euros, croit savoir le quotidien. Sollicité par l’AFP, le ministère de la Transition écologique et solidaire n’a pas confirmé ces chiffres.

La prime à la conversion est destinée à aider les Français à remplacer un véhicule ancien par un véhicule moins polluant, thermique ou électrique, respectant les conditions Crit’Air 1 ou 2.

Une « super prime » à la conversion est notamment proposée pour les 20% de foyers les plus modestes. Elle peut atteindre 4.000 euros pour un véhicule diesel ou essence et 5.000 euros pour une voiture hybride ou électrique.

Près de 250.000 Français en ont bénéficié en 2018, pour une dépense de 500 millions d’euros. Le gouvernement tablait à l’origine pour 2019 sur un investissement de 600 millions d’euros.

Par AFP

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "Le gouvernement envisage de revoir les règles de la prime à la conversion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Enfin, peut-être, un peu de raison dans les aides automobiles.
Aider les plus aisés n’a jamais été d’un très grand secours pour l’industrie, c’est le peuple, dans sa globalité, qui fait la réussite d’un concept, pas une minorité fusse-t-elle aisée.

beniot9888
Invité

Actuellement, les aides n’aident pas uniquement « une minorité aisée », elles aident tout le monde, dont « une minorité aisée qui n’en a peut être pas vraiment besoin ».

Mais ce recentrage n’est peut être pas plus mal.

Thibaut Emme
Admin
L’un des soucis, pour l’avoir vécu, est que les vendeurs en profitent pour gonfler les prix. Sur un véhicule d’occasion (pour une amie), je trouvais le prix exagéré de 1 500 à 2 000 euros. Aveu du vendeur « oui mais avec la prime vous l’avez au bon prix. Et si vous vous arrangez pour avoir le doublement de la prime, c’est tout bénef pour vous ». Bref, elle est allez voir un vendeur honnête qui ne grugeait pas le prix pour récupérer une partie de la prime de conversion. C’est un peu le même phénomène qu’il y a quand on crée… Lire la suite >>
Invité

les prix grimpent !?! A ce niveau là, ils font de la varappe !

AQW
Invité

C’est un peu comme pour l’immobilier, toute aide est peu ou prou captée par les vendeurs / loueurs qui ajustent les prix en conséquence pour que l’effort de l’acheteur / loueur soit au meiux de ce que le marché (et leur profit) peut tirer.
On pipe le marché, quoi !?!

Est-ce bien, est-ce mal ?
J’ai toujours l’impression que consommateur s’écrit en deux mots au moins…

wizz
Membre

aqw

dirais tu que l’APL participerait à gonfler le prix des locations immobilières…

miké et bien d’autres n’étaient pas de cet avis…
https://www.leblogauto.com/2019/01/norvege-plus-de-30-voitures-neuves-100-electrique.html

AQW
Invité

@ wizz
Oui, je pense que l’APL, par exemple, participe à gonfler le prix des locations.
Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est légitime de faire du social pour le logement.

wizz
Membre

nous en sommes d’accord
mais faire le social dans le logement, ce n’est pas forcement l’APL le plus judicieux: ça va dans les poches des proprio
faire du social dans le logement durablement, c’est construire des logements appartenant à l’Etat, aux collectivités, qui pourront maintenir un prix accessible pour les ménages modestes

miké
Invité

On commence a avoir assez de recul pour savoir ce que font nos gouvernements vis a vis des propriétés de l’état….

wizz
Membre

En construisant des logements sociaux au lieu de donner des APL (qui iront dans les poches des proprio bailleurs voleurs), cela évite à l’Etat de trouver 15 milliards chaque année, et donc éviter de vendre ses propriétés, de devoir privatiser à tout va…

miké
Invité

Mais oui bien sur. Ça se saurait si nos gouvernements investissaient pour le bien commun, et ne vendaient pas ce qui rapporte a des fins louches qui servent, au hasard, à financer leurs campagnes, et plus tard, a se faire pantoufler…

wizz
Membre
L’Etat est endetté, déficitaire, ET tout le monde veut que l’Etat maintienne ses prestations sociales…sans augmenter les impôts ou prix (genre électricité). Alors que reste il comme possibilité à part celle de faire du court terme en vendant les meubles (privatisation des sociétés d’Etat) Exemple de choix à long terme plus économique: -arrêter les APL dans un premier temps -utiliser cet argent pour construire des logements sociaux https://www.contribuables.org/2017/11/comment-realiser-15-milliards-deuros-deconomies-sur-les-aides-au-logement-apl/ En continuant le système APL, dans 25 ans, il faudra encore continuer à financer ce budget 25 ans de budget APL, ça vaut 375 milliards €, ça aurait permis de construire combien… Lire la suite >>
miké
Invité

375 milliards que l’état n’utiliserai pas a faire des logements sociaux dont il serait propriétaire. Parce que capitalisme libéral, et pas dans leur intérêt perso ou ceux de leurs amis. Et tu le sais très bien, ne sois pas de mauvaise foi.
J’ai envie de te dire que si l’intention y était, je serai pour, et je me demande même pourquoi depuis 50ans, personne n’a agi dans ce sens.
Donc supprimer des aides sociales, sans engagement concret, honnête, et contraignant de la part de l’état a créer des logements sociaux a la propriété de l’état (et pas en P/P) non merci.

Luc
Invité

Il n’y a qu’à endetter nos générations futures pour maintenir notre confort de société de consommation (ironie). C’est si simple! Et entièrement d’accord, j’ai constaté une hausse des occasions… Le même principe que les APL. Mais tout ça un gilet jaune ne le comprendra jamais… Ne pas oublier que l’état, c’est NOUS et donc NOS impôts.

miké
Invité

Si l’état cherche de l’argent, qu’il aille taper à la porte de ses amis grands fortunés et récupère les 100milliards annuels d’évasion fiscale… Mais si un gouvernant cherche à faire ça, il risque 1: de se noyer dans une flaque, 2: d’avoir des difficultés a financer ses campagnes.

gigi4lm
Invité

@ wizz : « qui iront dans les poches des proprio bailleurs voleurs »
Faudrait quand même pas généraliser.

locaterre
Invité

Ce qui est étonnant c’est que Mr Macron, dans son grand discernement, n’est pas compris que « le pognon de dingue… » est capté par les créanciers et autres commerçants. Ce système s’appelle… le capitalisme. Le stage chez Rothschild n’aurait-il pas permis au sus-nommé d’appréhender ce principe de base ?

sergei
Invité

Les subventions sont des impôts. Et elles font monter les prix. Elles prennent de l’argent aux uns pour ne pas aider les autres.

Comme toutes les politiques, privatisations des autoroutes, taxes sur tout et n’importe quoi, taux zéro de la BCE, c’est toujours des prélèvements et des hausses de prix.

La CSG est passée de 1% à 9 depuis les années 90. Les impôts locaux ont été multiplié par 5 depuis 1986. Alors oui, les prix en euros constants augmentent peu. Mais le revenu disponible est grignoté.

JC Juncker
Invité

FI a emis le chiffre de 80 Tesla achetees grace a la prime.

Xavier
Invité

Le gouvernement envisage, je pense que c’est largement décidé et que c’est un peu normal
Nono Lemaire nous dit que 40 à 50 000€ c’est un prix déjà élevé et il a bien raison…Ce qui est sidérant c’est qu’il ait mis tout ce temps pour s’en rendre compte
Peut être qu’un jour , il va se rendre compte qu’exempter de malus écologique un véhicule hybride qui pèse 2 tonnes et/ou qui fait 350ch ce n’est pas non plus très logique. Ca doit être l’étape d’après.

Thibaut Emme
Admin

Le but, sous couvert d’écologie, est aussi de soutenir un marché que l’on sent sur le point de chuter.
Bcp redoute un « effondrement » en Europe et des constructeurs autos qui s’enrhument car trop dépendants de l’europe.

AQW
Invité

Je ne partage pas ce point de vue.
Ce sont surtout ces manœuvres qui accélère le marché à la chute.
Aujourd’hui, en conséquence, le consommateur a clairement plus envie d’attendre et de faire durer son véhicule que de s’engager dans une voie perçue pour l’instant comme coûteuse et incertaine.
Wait and see…

Twin Spark
Invité

Le problème c’est que depuis des décennies on subventionne l’industrie automobile (jupette, baladurette, prime à la conversion, etc.) par crainte de destruction d’emplois. Mais un jour ou l’autre il faudra bien affronter la réalité : on a besoin de moins en moins de voiture car 1) tout le monde est déjà équipé et les voitures sont très fiables désormais 2) il va falloir apprendre à s’en passer pour des raisons écologiques. Tout cet argent pourrait être bien mieux utilisé

AXSPORT
Invité

Très fiables ?
Ca dépend des marques………
😉

labradaauto
Invité
aqw : j’ai toujours pensé comme vous . un grand nombre est prisonnier du « TANT PAR MOIS » ! Plus on avance , plus on dépend de la ponction ! Un petit nombre commence à voir, redevient réfractaire. Qu’en était-il du démarrage de la crise des G jaunes ? si ce n’est que de façons brutales par le GVT de mettre au pas le consommateur : taxe, et la même semaine remplacer l’auto et la chaudière…. quelque part : CE FûT MêME UN GRAND NOMBRE QUI A SOUTENU LES GJaunes. …Gouverner, c’est prévoir, avoir le flair du ressenti de son peuple.… Lire la suite >>
Xavier
Invité

D’autant que les réductions d’emplois ont bien lieu puisque tous nos constructeurs font largement fabriquer à l’étranger pour réimporter ensuite. Donc ces nigauds de politiques se font avoir 2 fois

JC Juncker
Invité

Y a les constructeurs francais qui font du lobbying derriere Lemaire. 50 K€ comme par hasard ca correspond a quelques modeles fr haut de gamme ou comment s attaquer aux allemands …..

Pq pas 30.000K€ ou 80000 K€ tant qu on y est.

starter
Invité
Il devrait déjà limité à critair 1. Donner une prime pour acheter une occasion essence de 2006, on marche sur la tête. De toute façon, une prime pour un achat d’occasion, c’est idiot, la voiture a peut être déjà été « primé » en neuf, elle va peut être l’être encore (plusieurs fois) en occasion… C’était évident qu’il fallait plafonner en puissance et en prix. Avec la bonne optimisation fiscale, on doit pouvoir se payer une tesla ou une cayenne hybride avec la prime à la conversion. Toute prime ou crédit d’impôt finira dans la poche du vendeur. Le jour ou on… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

Vous avez raison : un auto qui a roulé, si c’est un thermique, il faut changer segments coussinets . Qui c’est qui le fait : PERSONNE dans les garages en 2019 ! et on redonne une subvention une seconde fois en occase : c’est une hérésie !
si c’est une électrique : les accus sont secoués : c’est le gros coût du véhicule !

AQW
Invité

J’attends l’annonce suivante : déplacement progressif de la TICPE vers l’électricité « automobile ».

Déjà le droit à la prise commence à attirer les ZePug et consorts qui investissent pour occuper des places non concurrentielles. Résultat s’ils se sont introduits dans votre résidence, c’est déjà mini 30€ d’abonnement pour très peu de kilomètres annuels par exemple. Mettez l’abonnement au besoin annuel, ajouter un zeste de TICPE électrique, et l’avenir du coût électrique automobile s’annonce bien.
Patience, on va voir…

Thibaut Emme
Admin
« déplacement progressif de la TICPE vers l’électricité « automobile ». » L’électricité a déjà sa TICPE (qui n’est plus réservée au pétrole mais aux produits énergétique). L’élec en France est taxée (sauf erreur) par : – La Contribution au Service Public de l’Électricité (CSPE) – La Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité (TICFE) – La Taxe Départementale sur la Consommation Finale d’Électricité dont les tarifs varient d’un département à un autre – La Taxe Communale sur la Consommation Finale d’Électricité dont les recettes sont affectées aux budgets des communes – La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) – La Taxe sur la… Lire la suite >>
wizz
Membre

Comme je le disais souvent, c’est en effet très facile de faire le budget en augmentant le prix de l’électricité, très bas prix en comparaison avec nos voisins

La France consomme environ 500TWh
Supposons que les entreprises consomment la moitié. On va préserver la compétitivité des entreprises (c’est ce qui est pratiqué en Allemagne), et n’augmenter que sur les particuliers et le tertiaire (boutique, magasin, bureau…)
250TWh
250000GWh
250000000MWh
250000000000kWh
Augmenter de 1 centime TTC, ça rapporte
250000000000 cts, soit
2.500.000.000 €
On a pas loin de 10cts de marge de manoeuvre…

Thibaut Emme
Admin

@Wizz (et autres 😉 ) : Pour comparaison, pour avoir 2,5 milliards d’€ en plus grâce aux carburants, il faut augmenter les taxes de 6 à 7 centimes par litre 🙂

Par contre pour la conso électrique, en gros 1/3 c’est l’industrie et l’énergie, 1/3 le tertiaire et les agriculteurs (qui font de plus en plus leur propre production), et 1/3 les particuliers (à la louche).
En fonction de qui ont veut taxer cela change un peu le calcul mais le fond reste le même.

AQW
Invité

Je suis d’accord que l’électricité a sa TICPE.
Mon propos visait à dire que l’automobile, ce diable, même électrique, devra payer ce qu’elle payait déjà.
Je ne lis pas dans le marc de café, mais nos chers bien pensants vont trouver le moyen de continuer de ponctionner sur l’automobile et son carburant ces taxes dont ils ne peuvent se passer.
Et ce n’est pas le logement (déjà que environ 15% de notre facture est pour payer pour ceux qui ne payent pas), ni l’industriel, le tertiaire, les agriculteurs, etc. qui va payer, n’ayez aucun doute.

gigi4lm
Invité

@ Thibaut Emme,
Je n’ai pas tout suivi sur les possibilités du compteur Linky (que je n’ai pas encore) mais j’ai cru entendre qu’il était capable de discriminer les consommables … mais, si l’info est vraie, j’ai du mal à comprendre comment.

Thibaut Emme
Admin
Le compteur linky est « con ». Mais, il est communicant. Il peut communiquer avec la partie avale (le logement) et la partie amont (le réseau). Pour cela, il utilise le CPL (courant porteur). C’est la techno qu’on utilise chez soi pour éviter de mettre des câbles éthernet ou du wifi. En gros, on met des ondes d’information sur les ondes du courant. En schématisant : https://www.linstantbleu.com/_i/62450/2188/2472/89/cpl-signal.jpeg Pour le courant, on est sur du 50 Hz classique. Les CPL haut-débit utilisent pour le signal utile des fréquences de 1,6 à 30 MHz (grosso modo la bande HF). Les CPL particuliers utilisent de… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Merci Thibaut Emme pour ces précisions.

starter
Invité

La réponse s’appelle tarification progressive. La question n’est pas de savoir si ce sera mis en place, mais quand. Les logements tout électrique et/ou chargeant des véhicules électriques vont payer plus.

SGL
Invité

Déjà… Que l’on arrête de donner 6k€ pour l’achat du VE de plus de 50k€.
Les aides doivent servir uniquement pour les gens qui ont le besoin le plus important.

wpDiscuz