Accueil Ecologie Norvège : plus de 30% des voitures neuves 100 % électrique

Norvège : plus de 30% des voitures neuves 100 % électrique

1003
74
PARTAGER

Record mondial pour la Norvège ! Près d’une voiture neuve sur trois, vendue dans le pays, est un véhicule entièrement électrique. Les Norvégiens semblent ainsi anticiper les mesures prises par le gouvernement norvégien qui souhaite interdire les moteurs thermiques dès 2025, dans 6 ans seulement …

Plus de 30 % des ventes

OFV, organisme indépendant spécialisé, a ainsi annoncé mercredi que les voitures électriques avaient représenté 31,2% de l’ensemble des ventes automobiles dans le pays en 2018. Un chiffre nettement supérieur au taux de 20,8% enregistré en 2017 et qui n’était encore que de 5,5% en 2013.

Comme on pouvait s’y attendre, un tel ratio a été en grande partie obtenu via une baisse des ventes des véhicules à moteur thermique.

La Nissan Leaf arrive en tête

En 2018, la nouvelle Leaf de Nissan aura été la plus voiture la plus vendue en Norvège (tous types confondus). Les modèles Tesla figurent également parmi les meilleures ventes.

Durant l’année dernière, les ventes de voitures 100% électriques ont augmenté de 40%, pour s’élever à 46.092. Celles des modèles diesel ont quant à elles chuté de 28%, les essence baissant de 17%. Les ventes des véhicules hybrides non rechargeables ont reculé de 20%.

Politique incitative

Il faut dire que le gouvernement a su toucher là où cela fait mal, ou plutôt où cela fait du bien : le portefeuille des Norvégiens. Bien loin d’une politique punitive, il a choisi une politique incitative. Qui a porté ses fruits. Limitant certes les recettes de l’Etat en diminuant fortement les ponctions fiscales.

Afin de lutter contre le changement climatique, la Norvège a en effet supprimé la plupart des taxes sur les voitures électriques. Elle a également mis en place d’autres incitations telles que le stationnement gratuit et la mise à disposition de bornes de recharge.

Un chemin encore long avant l’atteinte de l’objectif de 2025

Reste que la route pour l’atteinte de l’objectif 2025 est encore longue ….

En effet, sur les 148.000 voitures vendues en 2018 en Norvège, 100 000 étaient donc des modèles fonctionnant avec du carburant fossile ou des hybrides.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la Norvège est le premier pays au monde en termes de part de marché cumulée des véhicules électriques et hybrides rechargeables, avec un taux de 39% en 2017. Vient ensuite – très loin – l’Islande avec 12 % puis la Suède avec 6%.

En France, le taux est de 1,7% et de 1,2% aux Etats-Unis.

Sources : Reuters, AIE, OFV

Illustration : Nissan

Poster un Commentaire

74 Commentaires sur "Norvège : plus de 30% des voitures neuves 100 % électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre
Je nuancerai quelque peu la raison norvégienne. La politique n’est pas devenue davantage punitive contre les voitures thermiques pour favoriser les voitures électriques. Elle l’était déjà. Par exemple sur la Clio 4, au début, le moteur 1.2 16v 75ch était encore utilisé, pour son prix d’appel, moins chère qu’avec le 0.9 TCE. Cette version était dans les 13-14000€ en France, et environ 200.000 couronnes….soit environ 26000€ (au cours des changes de cette époque). La « politique normale » pratiquée en Norvège était déjà plus que punitive, avec des taxes faisant doubler le prix des voitures. Il n’est pas nécessaire de pratiquer une… Lire la suite >>
Invité

J’allais le dire.
La Norvege est proche de l’Israel dans ses taxes ultra punitives a la limite du ridicule (115/130% de TVA)
Idem, il leur faut peu pour rendre les vehicules hybrides et electriques interessants.

wizz
Membre
panama
Invité

C’est quand même du super green washing, quand on sait qu’un minuscule pays comme la Norvège (5 millions d’habitants) produit plus de 2% du brut pétrolier au monde.

Et que pour se dplacer en dehors des villes on prend le ferry – au pétrole bien sûr.

SGL
Invité

Le pétrole !? Ils le gardent pour les clients et pour développer leur transition.
…un ferry moderne avec « scrubbers » est l’un des moyens de transport les plus écologiques au monde.

Vérité
Invité

C’est propre mais cela reste du carburant fossile donc est-ce écologique ?
J’attends que la flotte de l’Express Côtier (seul moyen d’aller dans le nord du pays en hiver) passe avec des carburants renouvelables, et là on pourra applaudir.

SGL
Invité

C’est le plus propre dans le sens que c’est le moindre mal.
Un Ferry avec du fuel « propre » + système anti-pollution est mille fois plus propre par passager que la plus propre voiture du monde.
Maintenant effectivement, on peut toujours faire mieux, mais en attendant des ferry relativement « propre » existent déjà.

Bizaro
Invité

Il me semble que les vrais chiffres de mesures donnent même un milliard de milliard de milliard de fois plus propre en ferry. Et bientôt ils seront alimentés en pet de licorne et rejetteront de l’oxygène pure.
En attendant les petits ferries électriques se développent gentiment là-bas.

SGL
Invité
Dans la mer du Nord, le fuel « propre » est obligatoire ! Du coup les ferrys modernes sont particulièrement propres pour le litre de fuel consommé, car leur rendement surclasse une péniche fluviale qui surclasse le train qui surclasse les camions et bus qui surclasse les voitures particulières ou petits utilitaires. Si le carburant est relativement propre à la base et si le système antipollution existe… il n’y pas de raison valable pour que l’on considère les ferrys comme des monstres de pollution. En méditerrané, les navires utilisent du fuel « sale » là la différence en importante !… Lire la suite >>
miké
Invité

@sgl, t’es lamentable

SGL
Invité

« @sgl, t’es lamentable » ???
A quel point vue ?
J’ai abordé beaucoup de raisons et d’exemple factuel qui contredit certaines fake news souvent rependues sur le net.
https://www.liberation.fr/checknews/2018/09/10/est-ce-vrai-que-15-bateaux-de-marchandises-polluent-plus-que-toutes-les-voitures-du-monde_1677714
CMA-CGM annonce avoir depuis 2005 réduit de 50 % ses émissions de CO2 par conteneur (comme le chargement d’un camion) transporté sur sa flotte (116 g de CO2 par kilomètre parcouru en 2005, contre 60 g en 2015).

miké
Invité

les plus écologique ? combien de pourcentage de bateaux équipés ?????

SGL
Invité

C’est là LE problème !

Amiral_sub
Invité

Le pétrole c’est pour les autres. C’est très sain.

koko
Invité

Comme quoi, c’est plus facile de rouler écolo quand on a de l’argent.
Et encore, je sais pas dans quelle mesure leur production d’électricité est d’origine renouvelable.
Parce que la production des panneaux solaires en Scandinavie…

wizz
Membre

proche de 100%, d’origine hydraulique

Thibaut Emme
Admin

100% d’électricité décarbonée quand même…

AQW
Invité

Oui, à peu près 100% hydraulique.

Mais tous les pays du monde, notamment européens, n’ont pas la chance de la Norvège d’avoir une manne prétrolière d’une part, et une géographie permettant de nombreux barrages hydrauliques (l’un ayant financé l’autre in fine) d’autre part.

En France, nous pourrions probablement, si nous en avions l’ambition, accroitre sensiblement le parc hydraulique (ne révons pas de 100%) et y inclure des centrales STEP pour accompagner l’éolien par exemple.
Malheureusement, nous avons des zadistes, alors essayez seulement d’engager un nouveau barrage et vous verrez dans 30 ans on y sera encore.

Bizaro
Invité
En France on a énormément de production hydraulique, 10% de la production d’électricité ! Le développement continu mais c’est compliqué d’autant que les sites d’envergure sont déjà exploité. Avant de s’auto-flagéler un comparatif : Superficie de la Norvège : 300 000km² et 5 millions d’habitants Oslo moins d’1 millions d’âmes, et pas d’autre villes de plus de 250 000 habitants et seulement 6 villes de plus de 100 000 habitants. superficie de la France métropolitaine 550 000 km²( 670 000km² si on prend tout) 65millions en métropole, Paris 12millions d’âmes, plus de 7 villes de plus d’un millions d’habitants (toutes… Lire la suite >>
miké
Invité

les zadistes ne sont pas foncièrement contre les projets de renouvelables, ils sont contre la magouille.

wizz
Membre

supposons que je suis un très très très grand propriétaire foncier, une immense région dans les Pyrénées (ou Alpes…). Je décide de construire un barrage, entièrement à mes frais. N’y aurait il aucun zaddiste qui viendrait manifester???

miké
Invité

Aucun surement pas, mais le moins de magouilles tu fera (contrats, accointances, taille, utilité, corruption, etc etc voir sivens) le moins d’arguments, ils auront. Et puis @wizz, ne fais pas ta mijaurée, tu sais très bien qu’en france, le simple fait d’être propriétaire d’un terrain n’autorise à rien.

Thibaut Emme
Admin
@Wizz : tout cours d’eau traversant votre terrain ne vous appartient pas. Ce qui peut (dans 97% des cas en France) vous appartenir, c’est son lit. Vous ne pouvez donc pas détourner l’eau pour votre usage, sauf demande (genre source exploitée) à l’état. En prime, si le cours d’eau est navigable (cela vient très vite) alors vous devez laisser libre le passage sur 3,25 m de berge (de mémoire). Toutefois, si vous voulez faire un barrage, il faut, quelle que soit la hauteur, le débit, la destination, faire une demande, avec les XXXX recours qui seront forcément lancés. http://www.barrages-cfbr.eu/ Concernant… Lire la suite >>
wizz
Membre
thibault ça, je le sais bien (qu’en France, on est propriétaire des emmerdes de sa propriété, mais rien lorsqu’il y a des choses intéressantes sur/sous ce terrain) il ne fallait pas lire mon commentaire tel quel, mais pour son contexte : d’après miké, il parait que les zadistes ne se manifestent que s’il y a des magouilles (c’est à dire utiliser des biens communs pour leur profit). Soit! Et donc mon intervention qui suivait: et si je fais les choses avec mon propre argent, sans utiliser un centime d’argent public… Les zadistes, on en a entendu lors de la construction… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@Wizz : je sais bien 🙂 j’apportais juste des infos supplémentaires (peu de gens savent qu’un propriétaire avec un cours d’eau doit laisser passer les gens sur sa propriété, un peu comme le sentier des douaniers en bord de mer que l’on ne peut (théoriquement) pas fermer……. Vu que les zadistes ont empêcher la construction d’un barrage qui devait apporter plus à la faune et flore que de ne pas le faire, je suppose que quoi qu’on fasse on aura des recours, des emmerdes, des re-re-recours, etc. jusqu’à abandon du projet par lassitude de tous ces zinzins qui ne comprennent… Lire la suite >>
Jc juncker
Invité

C est pas Nestlé qui va s accaparer la source principale de Vittel au détriment de la populace ?

wizz
Membre

Dans certains cas, il y a gruge, usurpation, vol. On doit intervenir
Et dans d’autres cas, non

Contre un minuscule barrage au milieu de nulle part, les zadistes se sont montrés très virulents. Soit. Mais ces même zadistes (ou d’autres zadistes), où étaient ils lors du projet de Nestlé???

miké
Invité

est ce que je dois revenir avec des arguments comme les tiens ? qui ne tiennent pas la route ? pour savoir !

wizz
Membre

explique nous donc en quoi mes arguments seraient erronés?

miké
Invité

« Minuscule » barrage inutilement trop gros qui aurait fait tripler les couts de l’elec au local. Soutenu par la fnsea (belle reference) mais pas par les producteurs locaux.
Magouilles financieres familliales entre la direction de l’exploitant du barrage et la prefecture…
D’autant plus qu’il y’a un antécédant de projet similaire dans le tarn, qui s’est avéré completement inutile, a part a rapporter des sous au constructeur, aussi en lien avec la prefecture. Et qui est maintenant abandonné sans entretien.
Y’a pas a dire, tes arguments sont super fournis mon cher wizz.

Vérité
Invité
Et là où la chose est perverse, c’est que leur richesse ils la tiennent du pétrole. Argent du pétrole qui leur a permis de développer un magnifique réseau routier avec pléthore de ponts, de tunnels et de ferry à pétrole. C’est sûr que rayer de la carte ce réseau c’est inconcevable. Alors on préfère faire les beaux avec des voitures électriques qui sont tous sauf zéro émission de carbone qui roulent sur des infrastructures financées grâce à l’argent du pétrole principal responsable du réchauffement climatique. Et là où c’est encore plus pervers c’est que les températures froides sont les moins… Lire la suite >>
SGL
Invité

Les Norvégiens sont intelligents… c’est aussi à nous d’être moins C…
Bertrand Piccard recommande justement d’utiliser les dernières réserves de pétrole pour financier la transition énergétique, les Norvégiens ne parlent pas… Ils le font concrètement depuis plus de 5 ans.
La France, qui ne produit pas de pétrole, qui souffre de la pollution tous les jours, devrait suivre l’exemple des Norvégiens.

Vérité
Invité

Fais la comparaison de la production de CO2 par habitant d’un français, d’un Norvégien et d’un Suédois.
Là tu verras qui doit faire le plus d’effort. Même en divisant par 2, ils seront à peine sous les français ou les suédois.
Les prendre en exemple c’est comme de prendre en exemple l’Allemagne pour sa transition énergétique.
Il ne faut pas être futé pour les citer en exemple.

amiral_sub
Invité

@Vérité : donc ils devraient mettre leurs VE à la casse et se ruer sur des thermiques ?

Jc juncker
Invité

Intelligents de permettre la chasse à la baleine avec l Islande ,? Et de décimer des pans entiers de espèces

Si je voulais manipuler l opinion publique , j ajouterais sur ce qu il restera comme écosystème pour nos enfants ….

SGL
Invité
J’approuve la politique énergétique de la Norvège pas celle de l’Allemagne qui a voulu arrêter trop vite le nucléaire pour un provisoire pire. Je n’approuve pas leur politique de chasse à la baleine… comme pour les Japonais. Dans chaque pays, tout n’est pas 100 % bon ou 100 % mauvais. Il y a des bons exemples et d’autres mauvais. Mais dans aucun cas, je ne vois pas comment la chasse à la baleine des Norvégiens ferait automatiquement une mauvaise politique énergétique !? Les Allemands aussi nous montrent le bon exemple, si l’on met de côté l’extraction du lignite dans l’ex… Lire la suite >>
Vérité
Invité
Les panneaux photovoltaïques font augmenter la charge carbone du kWh en France. Les éoliennes elles permettent de le réduire mais nombre de projets sont bloqués par des activistes défendant leur petite maison dans leur petit coin de nature préservée. Les mêmes qui ont besoin d’un véhicule tous les jours et dont le VE apparaît comme une bonne solution pour réduire leur bilan carbone. C’est le chat qui se mord la queue. Le français émet beaucoup moins que le norvégien ou l’allemand (au même niveau que le suédois) donc une réduction est beaucoup plus difficile à atteindre et nécessite beaucoup plus… Lire la suite >>
SGL
Invité

« Le français émet beaucoup moins que le norvégien ou l’allemand »
Merci le Nucléaire ! 😉

Bizaro
Invité
Ouais d’ailleurs l’Allemagne en a bien profité du nucléaire Français quand il à fallu se mettre au vert! Et même aujourd’hui elle ne crache pas dessus, pour faire du lissage. Cela dit maintenant qu’elle en a PRESQUE finit avec son programme de dénucléarisation, elle et largement exportatrice de courant. Et les jolis pays si « propre » comme le Luxembourg, la Suisse ou l’Autriche peuvent la remercier elle aussi… Mais le Charbon reste toujours LA source d’énergie des Allemands, Le nucléaire existe toujours chez eux, et notons que la Biomasse est aussi écolo et renouvelable que le charbon ! Bref La Norvège… Lire la suite >>
Invité

Avec un charbon importé à plus de 90% (produits dans des mines qui ont un niveau de sécurité « assez » faible).

wizz
Membre

pas tout à fait

Il est vrai que les panneaux photovoltaiques font augmenter le charge carbone du kWh en France. Mais ceci est AUSSI VRAI pour les éoliennes.

Un passage nuageux et la production solaire baisse. Dans le cas où on ne peut pas activer les barrages (ou veut pas), alors on démarre la production thermique pour compenser la baisse de production des panneaux solaires

Remplacer les panneaux solaires par des éoliennes. Il y a une baisse du vent, entrainant une baisse de production électrique des éoliennes….et ça revient au même!

Bizaro
Invité
Attention à ne pas confondre la capacité du parc éolien et la production, car au final c’est bien la production qui compte. Avoir un énorme parc éolien qui ne fournit pas grand chose, c’est du gaspillage écologique (néodyme inside) et pas très intelligent. Pour info avec son parc dix fois moins important la France produit seulement 4 fois mois d’électricité éolienne que l’Allemagne… Cela dit l’Italie fait pire en rendement et l’Espagne est L’exemple à suivre pour moi. Après la France n’est pas LE meilleur élève mais elle est toujours dans les bons et la part de renouvelables est amené… Lire la suite >>
SGL
Invité

« avec son parc dix fois moins important la France produit seulement 4 fois mois d’électricité éolienne que l’Allemagne… »
Tout à fait, alors pourquoi les EnR sont si peu développer en France !? 😯

Thibaut Emme
Admin
Parce que l’on n’en a pas un besoin impérieux ? La France est largement autosuffisante en électricité décarbonée (nucléaire) et met peu à peu en place des EnR pour tamponner les variations de prod/demande sans avoir recours aux centrales « sales ». Mais sinon avoir des éoliennes de 200 m avec pales de 70m pour produire théoriquement 4 MW (pour rappel il en faut 3 en réel pour avoir cette puissance) cela ne sert pas à grand chose si ce n’est tenter d’aller vers des objectifs ridicules annoncés par les précédents zinzins au pouvoir pour contenter d’autres zinzins shadocks. On peut toujours… Lire la suite >>
SGL
Invité
Enfin, il y a plus 1/3 des réacteurs nucléaires français qui sont relativement anciens (près de 40 ans !) et potentiellement dangereux d’ici 10 ans. Ce n’est pas en se réveillant au dernier moment que l’on pourra les remplacer en claquant des doigts. 1er constat, l’Allemagne a parfois la chance d’être alimenté exclusivement en électricité par du 100 % EnR, certes, c’est particulièrement rare et cela nécessite beaucoup de vent constant et du soleil pendant plusieurs jours…pas toujours évident en Allemagne. En France ou on a plus de courant de masse d’air régulier propice aux éoliennes et plus de soleil… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
« potentiellement dangereux d’ici 10 ans » ? D’où sortez-vous ce chiffre de 1/3 potentiellement dangereux d’ici 10 ans ? En plus d’un entretien plus poussé qu’estimé au départ, on les utilise aussi moins que prévu. En gros à 70%. Tous les 10 ans on fait la visite décénale. Pour le moment, même Fessenheim n’est pas considérée comme dangereuse et ne sera fermée que par idéologie et non par dangerosité. Après oui, il faut anticiper…mais pas avec des moulins à vent qui sont obsolètes en quelques années. La preuve, la France a voulu anticiper les éoliennes off-shore et quand les marchés ont… Lire la suite >>
bizaro
Invité
Totalement exact. Au moins le futur parc éolien de Mme Royale sera fabriqué quasiment sur place. Mais même si on ceinture tout le littoral de parc semblable les centrales nuke restent nécessaire en nombre. On pense aussi que les éoliennes on besoin d’un minimum de vent, mais on oubli aussi qu’il n’en faut pas trop, c’est à dire moins de 90km/h… Du coup le nombre d’emplacements intéressants se restreint. Si on rajoute les itinéraires de vol tactique réservé à l’armée, les autoroutes de vol d’oiseaux migrateur, les normes des bâtiments historiques et de conservation du paysage, l’éloignement des habitations, le… Lire la suite >>
SGL
Invité
@Thibaut Emme Les centrales françaises étaient prévues à l’origine pour 40 ans, elles feront sans problème 60 ans à condition que l’on ne mégote pas sur l’entretien qui subira forcément une inflation et que l’on résistera à la tentation de faire des économies qui risqueraient de provoquer une catastrophe comme Fukushima. Le problème en France est que l’on joue un peu avec le feu avec les normes de sécurité de nos centrales. https://www.atlantico.fr/pepite/3509687/un-barrage-dans-le-jura-menace-de-ceder En cas de rupture brutale du barrage de Vouglans, la France pourrait subir les conséquences d’un accident du type Fukushima ! Même problème pour Fessenheim, si un… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Haha le fameux barrage avec Lucet qui veut effrayer le quidam en reprenant le pire scénario imaginé par EDF pour justement montrer que le barrage est sûr.
Donc sachant cela, vous avez réduit votre conso électrique hein ? 😉

Vous savez quoi ? Sortir du Nucléaire va encore plus loin et a sorti un scénario avec deux crues historiques, la rupture de Vougans, mais aussi Saut-Mortier, Coiselet, Moux, Cize-Bolozon et Allement…
Hop une vague de 71 m…si si ils osent 😉

SGL
Invité

@Thibaut Emme
On ne va pas se plaindre de l’amélioration des rendements des éoliennes et des PV, ces 10 dernières années !

Thibaut Emme
Admin
amélioration du rendement des éoliennes ? Niet, elles ont juste pris de la taille (mat de 200m et pales de 70m) pour atteindre des puissances de 5 MW. Mais les Nordex 4MW existaient déjà il y a 10 ans… Vous en avez devant chez vous de ces moulins inutiles ? Dans mon champ de vision j’en ai plus de 10 (et je remercie le côté boisé et valonné pour éviter de voir la 20aine à moins de 10 km de chez moi). J’ai grandi à côté d’une centrale nucléaire….lequel est « le pire » visuellement ? Les éoliennes…vu ce qu’il faut pour… Lire la suite >>
SGL
Invité

Effectivement @Thibaut Emme
« La spectaculaire évolution technologique des éoliennes »
https://www.revolution-energetique.com/spectaculaire-evolution-technologique-des-eoliennes/
Je crois qu’il faut les deux (EnR + nucléaire) mais il faut optimiser et garantir la sécurité et maîtriser les coûts.
Je ne suis pas contre sur le principe d’une 2 série d’EPR moins coûteux pour remplacer une vingtaine de réacteurs anciens.

bizaro
Invité
Personne ne crache dessus, il suffit de voir le nombre d’installations qui ont prévu de fleurir. Et surtout les moyens financiers alloués. Mais rien ne t’empêche de multiplier tes propres investissements dans le domaine pour accélérer le processus. Parce que les finances de la France ne sont pas au top. Et pourtant on a pas hésité à défricher des forêts et importer en masse depuis la Chine des panneaux photovoltaiques, pour être rapide et charmer les anxieux craignant l’apocalypse de février 2019. La vie des réacteurs est reconduit décennies après décennies, et je te rejoint sur le fait que leur… Lire la suite >>
miké
Invité

L’avantage c’est que les éoliennes ne lui pèteront pas à la gueule, décimant le pays. elles ne produisent pas de déchets nucléaires aussi.
Et puis, Thibault, c’est pas beau omettre toutes les autres sources de renouvelable.

Thibaut Emme
Admin
@miké : les autres sources ? L’hydraulique ? Pour un simple barrage permettant d’avoir des réserves d’eau et de ne pas taper dans les cours d’eau pour arroser les champs il y a eu un mort. Pourtant, la zone humide noyée était remplacée par d’autres faisant 150% de surface de la première…et cela devait en plus permettre de conserver un débit suffisant dans le Tescou qui continue de connaitre des sécheresses l’été (avec impacts sur l’écosystème). Alors pour en faire d’autres pour de l’électricité hein. Les centrales à biomasse ? Elles se font petit à petit. Par chez moi il… Lire la suite >>
miké
Invité

Le off shore, sous marin ou pas, la production par les particulliers, personnelement ça ne me pose pas de probleme d’avoir tout les types de renouvellable sur mon terrain, je n’ai juste pas les sous pour équiper.

wizz
Membre

et si ton voisin a l’argent pour s’équiper, installe des éoliennes sur son terrain, avec un « débordement de la pollution visuelle », alors que ferais tu?

miké
Invité

Est ce que j’ai le droit de me plaindre des maisons phoenix qui m’entourent ? Alors qu’est ce que tu veux qu’une éolienne me fasse ? D’ailleurs je trouve ça beau, comme les barrages. ..

wizz
Membre
Pourquoi les ENR sont si peu développées en France? -parce qu’on a déjà un énorme parc nucléaire, qui pourrait suffire pour la consommation française. Avec un parc de 63.5GW et un taux de charge de 90% (équivalent à 5 semaines d’arrêt par an par réacteur), on aurait pu produire 500TWh. ( Il faudrait juste pouvoir stocker le surplus par moments avec des barrages. Bonne chance alors….) -parce que la consommation électrique augmente en hiver. Les journées sont plus courtes, plus sombres. On sort moins. Et on se chauffe en électrique. Or, c’est en hiver que la production photovoltaique est la… Lire la suite >>
miké
Invité

Et on dépense combien de milliard dans le nucléaire ? Je crois que tu as omis de citer ça. et l’off shore? et l’enr particullier ? etc etc etc. Ton discours est aussi long qui baisé.
Mention spéciale à ton attaque des aides sociales. les pauvres c’est mal !
Je me demande qui est l’écervelé dans l’histoire.

wizz
Membre
si les pauvres ont du mal à payer leur loyer, c’est parce que les loyers sont chers si les loyers sont chers (dans certaines zones), c’est parce qu’il y a plus de demandes que d’offres dans ces zones avec des milliards en budget, que préfèrerais tu faire: -aider les pauvres à payer les loyers, et donc maintenir le déséquilibres offre/demande, donc à maintenir les loyers chers (pour le bonheur des propriétaires, parfois/souvent des foireux) -ou soutenir un programme de construction de logements sociaux (et basse consommation tant qu’à faire, ce qui n’est pas le cas des taudis que certains propriétaires… Lire la suite >>
miké
Invité
Tu as raison, boutons les pauvres hors des villes, restons seuls, entre riches, sans aides sociales (ah non, n’exagérons pas, gardons les aides pour les riches, nous n’en avons jamais assez). Renvoyons-les dans les campagnes, comme ça on pourra se plaindre que c’est des chômeurs fainéants qui ne sont rien, et parce qu’il n’y a pas de travail autour d’eux, et puis grâce a la nouvelle reforme, on leur coupera aussi leurs droits, comme ça ils crèveront, et ce sera mieux pour nous les riches ! Et puis aussi comme ça, on pourra aussi se plaindre qu’on trouve pas de… Lire la suite >>
wizz
Membre

mike
aurais tu une crise passagère de mauvaise foi?

je crois avoir dit utiliser l’argent d’aide sociale pour la construction des logements sociaux….
oui???
non???

miké
Invité

Je crois que les politiques ultra libérales auxquelles tu souscris, abandonnent le logement social. Donc si te plait… ne viens pas me parler de mauvaise fois.
Excuses moi aussi d’oublier qu’avec les ultra libéraux comme toi, les mythos, plus c’est gros plus ça passe ! Coucou le ruissellement.

miké
Invité

Question, tes potentiels 15milliards d’euros de logements, ils appartiendrait à qui, si on les construisait ???

Amiral_sub
Invité

Complètement HS. Comme à chaque sujet sur les VE

miké
Invité

c’est wizz qui a commencé.

wizz
Membre

miké

commence par devenir honnête, de bonne foi
puis argumente tes propos
ensuite, ça sera beaucoup plus clair…

miké
Invité

Aux vues des réactions a nos commentaires, si j’etais toi, je commencerai à m’appliquer mes principes, avant de faire la leçon aux autres.

wizz
Membre
Quand un jeune couple s’installe, avec des moyens modestes, souvent, ils déposent un dossier aux HLM. Comme la liste d’attente est longue, alors ils n’ont comme autre choix que de louer dans le privé, de se faire étriper par des loyers pratiqués. Ils demandent alors l’aide APL Quand un étudiant part faire ses études loin de sa famille, il demande une chambre universitaire au CROUS. Là aussi, il n’y en a pas assez. Ils louent alors dans le privé, et se font étriper par les loyers pratiqués. Eux aussi demandent des aides APL Les HLM et les chambres universitaires ont… Lire la suite >>
SGL
Invité

Là, je suis d’accord avec @miké
Pourquoi nous ne dépensons pas autant pour les EnR que pour le nucléaire ?
En 2019 il serait temps de x 10 les dépenses d’investissement sur les EnR en France !?

labradaauto
Invité

Quand on lit de tels nombres de véhicules électriques commercialisés. Dans … quelques… années , Nous aurons le recul pour évaluer l’efficacité, les coûts engendrés pour ces engins. Oui je suis assez pragmatique. une batterie de grosse auto rapide qui va loin et revient, c’est toujours plus dimensionné qu’un accu makita. En passant je pense le plus grand bien de Makita, justement parce que je connais…depuis le temps.
Les autos électriques… Bravo Norway Scandinavia pour l’instant

Bizaro
Invité
il y a d’autres pays entre la Suède et la France en terme de part de marché? On remarquera que les pays en pointe dans la consommation de voiture électrique sont des pays froid. Le froid l’ennemi de l’autonomie des batteries. Cela prouve bien que l’autonomie n’est plus fondamentalement un problème. Surtout dans ces états quasi insulaire. On remarque aussi que les USA, pays/continent de la grosse bagnole faite pour traverser tout le continent, est bien équipée. Les USA ont leur politique incitative (pas seulement des aides financières) et leur champion du véhicule électrique. La France elle aussi à une… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

C’est d’autant plus remarquable qu’aux usa (pays de l’essence pas chère et premier producteur de pétrole au monde), les gens qui achètent les VE ne le font pas pour des raisons de budget de fonctionnement mais par idéologie contre le pétrole. L’inverse de la Russie ou de l’Arabie Saoudite.
Allez Renault, la zoé se vend désormais bien, il faut sortir des VE familiales à grande autonomie. Et enfin les constructeurs Français vont pouvoir rivaliser avec les meilleurs en terme de puissance

wpDiscuz