Accueil F1 F1 2019 Autriche Debrief: Fallait-il pénaliser Max?

F1 2019 Autriche Debrief: Fallait-il pénaliser Max?

2752
20
PARTAGER

Du spectacle, du spectacle! Après le caractère très moribond de notre grand prix national, la F1 ne nous a pas laissé trop de dépits ni de répits. Pour ce débrief du grand prix d’Autriche, nous allons avoir des choses à analyser. Enfin un pilote non Mercedes sur la plus haute marche du podium!  Mais comme toute bonne course, elle va nous offrir son lot de débats et de déchirements entre supporters. Si vous n’avez pas vu le grand prix, que faisiez-vous ce dimanche? Sinon il y a un super résumé by Leblogauto.

La course: on a été servi!

Quel régal! Tous les éléments qui nous font aimer la F1 furent réunis lors de cette course. Le côté « old school de la piste » ou les erreurs se paient, des dépassements, de la bagarre et plus important du drame. En mélangeant le tout, on a la recette d’une course excellente, prenante jusqu’au bout. Et de bien belles batailles. Évidemment nous allons revenir sur la bataille pour la victoire et la touchette Max/Charles. Mais avant, un grand bravo aux supporters en Autriche tout d’orange vêtu (ce ne sont pas des tenues de prisonniers) pour l’ambiance et le fait d’avoir supporté leur poulain jusqu’au bout. Et ça c’est beau.

Cette touchette, pénalité ou non?

Ce 69ème tour semblait être la réplique exacte du tour précédent à une exception près. Max élargit volontairement sa trajectoire et percute Charles qui sort large. Max n’avait pas besoin de plus pour s’envoler vers la victoire. Selon moi il aurait été triste d’avoir de nouveau un vainqueur qui ne fut pas le premier à passer la ligne. Je me suis plaint des pénalités des dernières courses, donc je suivrai la même ligne en m’alignant sur la décision des commissaires.

Par contre, une nouvelle fois, ces décisions ne sont pas cohérentes les unes avec les autres, si l’on prend le règlement à la lettre, peut être qu’une pénalité se justifiait « Percuter un adversaire et/ou le forcer à aller hors piste » Ricciardo a écopée d’une pénalité en France selon ce point de règlement sans toucher son adversaire. Il faudrait remettre sur table les règles, ce que l’on peut ou pas faire, mais surtout que ce soit cohérent d’une course à l’autre. Faites en sorte que ce soit clair! Laissons les batailles et le karma si cher à Alonso faire le reste. Des commissaires permanents résoudraient-ils ce problème?

Verstappen nous offre une jolie valse

Quelle performance! Quoi de mieux que l’Autriche pour une offrir une telle valse. Pourtant c’est pas après le premier virage que l’on imaginait la performance exceptionnelle qu’il nous aura offert. En permettant de passer sur la piste (Raikkonen, Norris, Vettel, Bottas et Leclerc), on peut dire qu’il aura fait le Max pour la chercher cette victoire. Un grand bravo!

C’est vraiment du champion en puissance que l’on a. Un petit message néanmoins, prépare- toi à subir le revers de la médaille et de ne pas te plaindre du pilote t’envoyant au large.

Une petite question reste en suspens. Honda a-t-il délivré beaucoup plus de puissance quitte à sacrifier la longévité de ce moteur pour récupérer une victoire?

Leclerc, quelle souffrance

Mon cœur penchait vers toi en espérant te voir résister jusqu’au bout. La danse que tu as fournie était belle, cette résistance à l’extérieur au tour 68, une merveille. Avant cela tout semblait maitrisé, sous contrôle. Mais ça c’était avant le taureau orange…  La première victoire se fait attendre mais elle arrivera bien rapidement. La routourne va tourner!

Ferrari, le don de se saborder

Bon, pas besoin de revenir sur les deux arrêts de Vettel, qui furent une catastrophe, ça lui coute clairement le podium. Comment cela est-il possible? Certaines choses m’échappent.

Pourtant malgré la défaillance en Q3, sa performance globale fut solide. Jolie manœuvre sur Hamilton, il lui manque un tour pour le podium.

Mercedes, c’était pas ça.

P3 et P5, c’est un weekend cauchemar pour Toto. Reste que la performance n’était pas au rendez vous, impossible d’attaquer leurs adversaires directs. Je m’attends toutefois à les voir en grande forme à Silverstone. Hamilton a certes pris un coup de marteau sur la tête (par Hammerhead?) mais ce n’est pas suffisant pour remettre en questions le début de championnat exceptionnel de ce dernier. Bottas malgré les difficultés prend un modium et quelques points à son équipier. Il faut savoir prendre le maximum de points, ils l’ont fait.

Gasly, c’est inquiétant

En finissant à un tour du vainqueur dans la même voiture, devancé par une Mclaren, difficile de le défendre… Fais attention mon Pierrot, ou tu vas nous faire une Kvyat (action de se faire jeter sans ménagement).

L’heure est grave. Gasly doit retrouver sa performance et vite!

Mclaren, elle est là la vraie 4ème force?

On pourrait les oublier dans le plaisir incroyable que cette course nous a donné, mais ce serait faire offense d’occulter la performance des Mclaren. Norris, si c’était lui le rookie de l’année? Son statut de pilote du jour en France l’a boosté en Autriche. Il devance sans conteste une des Red Bull, a joué de malice aux moments les plus importants. Si il reste à ce niveau de performance, on a là une grosse promesse.

Pour toujours?

 

Sainz partait dernier et une stratégie décalée associée à un super long premier relais. Et une remontée de tous les pilotes pour finir à quelques secondes de Gasly P7, c’est très fort.

Alfa reprend des couleurs?

Première double arrivée dans les points pour les Alfa. La performance en France n’était donc pas qu’un feu de paille. Raikkonen P4 à la fin du premier tour a réveillé le fantasme fou de le voir se mêler à la lutte jusqu’au bout. Jeter un froid avec Iceman par ces températures n’aurait pas fait de mal. Mais ce n’était qu’un fantasme. Mais papi Kimi en a sous la pédale et sa longue résistance face à Gasly en témoigne.

Les progrès de Giovinazzi se voient de plus en plus. Son début de saison était plutôt difficile, mais les progrès sont là. Et ce premier top 10 va lui donner un boost de confiance pour la suite. En tout cas ça lui a couté sa crinière.

Haas/ Renault, une régression?

Quand on voit les weekend des quatre monoplaces, difficile de ne  pas se poser la question. Pourtant Magnussen avait réussi une grosse qualification. Mais sa capacité à « Magnussenifier » son sabordage et a transformé sa course en calvaire. N’essaie pas de gruger le départ il y a des caméras kiki!

La difficulté d’exploitation des pneus sur long relais restent une vraie problématique pour les américains. Le contraste avec l’an dernier est saisissant.

Pour Renault, un tir groupé hors des points rapporte… je calcule. Alors je dérive, puis j’intègre selon la loi de poisson, je multiplie le tout par zéro. Cela donne zéro! Quelle que soit la stratégie employée ça n’allait pas et le premier relais de Ricciardo fut bien trop long il a perdu trop de temps.

Pour résumer la performance des deux  équipes ce weekend

C'est Nul ! Zéro !! GIF - Nul Kaamelott GIFs

Force India dans l’anonymat.

Les difficultés de l’an dernier ont des conséquences sur les résultats de cette année et ce sont uniquement par des coups d’éclat que des points rentrent dans l’escarcelle des Stroll euh Racing Point.

Toro Rosso à côté de la plaque.

Lorsque l’on se retrouve à la bagarre avec une Williams, on se fait un peu peur. Dommage lorsque l’on voit le niveau de la grande soeur sur cette piste.

Kubica pilote du jour, bonne blague

Non, il n’y a pas de blague, les votants s’en sont chargés. En finissant à 3 tours du vainqueur, il y a peut-être une forme d’exploit, non? Dommage de ne pas avoir reconnu l’énorme perf de Verstappen et la géniale remontée de Sainz, qui méritait eux une vraie reconnaissance.

On en oublie Russell qui a fait la course quelque temps contre les Toro Rosso et les Haas. Il pilote une charrette, mais il manie son destrier avec maestria et cela il faut lui reconnaitre. Le champion de F2 2018 n’a pas usurpé son titre!

Conclusion

La relève est déjà là, espérons que la bataille Leclerc/Verstappen ne soit qu’une prémisse des prochains mois et années. A ces derniers on peut ajouter Norris qui donnera du fil à retordre avec une monoplace plus performante (peut être que ce sera une Mclaren). On peut même ajouter Gasly si ce dernier daigne se réveiller.

D’ailleurs on voit bien que la part du circuit est importante dans le scpectacle. A cela nous pouvons associer l’importance des différentes stratégies pneus.

Cela  va donner des batailles entre « jeunes et vieux » intéressantes. Les vieux, sortez les cannes et préparez-vous à taper!

Red Bull aura été la première équipe à faire tomber Mercedes. Reste la question de la longévité de ce moteur, mais cette réponse nous ne l’aurons pas de suite. Reste que Ferrari va retrouver de la réussite et enlèvera quelques courses cette saison.

Dans deux semaines, la F1 pose chez valises chez sa majesté, dans l’un des temples de la F1, Silverstone. Les Mercedes vont-t-elles truster les premières places à nouveau? Ferrari va-t-il pouvoir combler son déficit dans les courbes rapides? Les Red Bull pourront-elles jouer de nouveau la gagne? Beaucoup de questions mais une chose est sure, je reprends volontiers autant de spectacle!

 

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "F1 2019 Autriche Debrief: Fallait-il pénaliser Max?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Pour repondre a le question du titre : non ! Bien sur que non.
Les penalites tombent sans que le spectateur ne comprenne ce qui se passe. Laissons les pilotes s’exprimer, meme si des fois ca frotte 😊

Kaizer Sauzée
Invité

Ben fallait pas faire le contraire au GP précédent.
On punit ou on ne punit pas, mais on ne le fait pas à la tête du client.

Hello
Invité

Je trouve que Leclerc gourmet trop large casi hora trajectoire en entré de virage.
Puis verstapen Sort large, hora trajectoire aussi cherchant a bloquer Charles.
On appelle ça piloter, sport et virilité.
Pas de penalité pour moi comme au Canadá.

Hello
Invité

Pas « gourmet » mais tourne. Pas hora mais hors.

Alphasyrius
Invité

Merci pour les reference a Kaamelott 🙂 C’est con, mais ca fait rire 😀

Sur le fond, fallait il le penaliser : il faut etre consistant d’un GP a l’autre comme vous le dites. On ne peux pas avoir des regles qui s’appliquent a un GP et pa a un autre…
Les touchettes, les pousses toi que je passe, il y en a toujours eu, certaines plus condamnable que d’autres (Mister Michael S. par example pour etre titre). Cela fait partie du spectacle…

Thibaut Emme
Admin

Typiquement ici, si Leclerc s’appelle Villeneuve, il se rabat sur Max la menace et les deux perdent tout.
A vouloir laisser suffisamment de place à Verstappen (ce que demande le règlement), Charles se fait avoir dans les grandes largeurs.

Pour des manoeuvres similaires, certains, sur ce circuit ou ailleurs, ont pris des places de pénalités (en qualif) ou des secondes (en course).
Et on en revient aux pénalités à géométrie variable :/

Jc juncker
Invité

Max passe p1 en lui faisant l intérieur . On met du gravier herbe …. Après le vibreur, Leclerc super u leve le pied . Fin de l histoire . 🙃

Thibaut Emme
Admin

Sauf que Leclerc n’aurait pas élargi et aurait résisté pour ne pas sortir…fin de l’histoire pour les deux (enfin selon la chance de chacun).
Et là, Max pénalisé à coup sûr.

gigi4lm
Invité
Je n’aime pas Verstappen. Il a donné lors de son arrivée en F1 une image de bad boy qui lui colle à la peau et qui n’est pas volée. J’aurais souhaité voir enfin Ferrari débloquer son compteur et Leclerc savourer sa première victoire en F1. Mais Max est une sacrée pointure. Un pilote au talent indiscutable et qu sait ne rien lâcher. Cette victoire il est allé la chercher avec toute sa fougue et grâce à un dépassement certes limite mais qui redonne à la F1 ce qu’elle n’aurait jamais dut perdre, une bagarre roue contre roue façon Villeneuve /… Lire la suite >>
Rowhider
Invité
Le problème de ce circuit est le nombre de zones DRS: 3. Si lors du freinage de la seconde zone, Leclerc était resté à l’intérieur, il aurait certes gardé sa place au freinage mais aurait été laissé sur place lors de la ligne droite suivante: la Redbull ayant une bien meilleur accélération grâce à ses pneus frais et son moteur en mode Berserk. Rester à l’extérieur était la seule chance pour Charles de terminer le tour en tête et Verstappen le savait très bien: pour lui sa meilleur chance de le passer était de le sortir de la piste tout… Lire la suite >>
wpDiscuz