Accueil Daimler Daimler : banc de tests électro-magnétiques pour service connecté

Daimler : banc de tests électro-magnétiques pour service connecté

289
1
PARTAGER

Daimler vient d’inaugurer cette semaine son banc d’essai destiné à tester la compatibilité électromagnétique et les antennes radiofréquences de ses véhicules connectés. Il devrait ainsi permettre de vérifier le blindage des différents dispositifs actifs fonctionnant à l’aide de données transmises via ondes électromagnétiques.

50 millions d’euros ont été investis dans l’installation située au cœur du Mercedes-Benz Technology Centre (MTC) à Sindelfingen, en Allemagne. Plus de 200 personnes y seront employées.

Les essais intégreront dans leur périmètre des tests menés dans le cadre de véhicules stationnaires ou en mouvement et dans différents environnements réalistes.

Non interférences avec les systèmes internes aux véhicules

Les mesures réalisées permettront de vérifier d’une part que les champs électromagnétiques générés par les véhicules n’interfèrent pas avec d’autres systèmes de réception, y compris ceux situés à l’intérieur des véhicules. Ce qui pourrait s’avérer particulièrement gênant dans le monde de l’automobile où les données informatiques prennent de plus en plus d’ampleur au sein des process de conduite et d’alarmes du véhicule.

Non perturbations pas des systèmes extérieurs

Les essais devront également permettre de vérifier que les fonctions du véhicule – en particulier la commande du moteur et les systèmes d’aides à la conduite – ne soient pas altérées par des ondes électromagnétiques extérieures.

« Une Mercedes peut avoir plus de 200 unités de contrôle, une Classe S embarque plus de 5 kilomètres de câbles », rappelle le constructeur.

Quid des passagers ?

Troisième objectif et non des moindres : réduire autant que faire se peut l’exposition des passagers à ces champs électromagnétiques … tout en optimisant parallèlement la qualité de réception et les performances des antennes.

Plus globalement, Daimler souhaite s’assurer de la protection des données échangées, de l’inviolabilité des systèmes agissant sur le démarrage et la conduite de ses véhicules et de la qualité et des performances de tous les services offerts.

L’avis de Leblogauto.com

A l’heure des véhicules de plus en plus connectés, de la conduite autonome, ces tests s’avèrent indispensables.

Reste tout de même à connaître l’impact de toutes ces données qui sifflent sur nos têtes sur notre cerveau d’humain …

Sources : Daimler

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Daimler : banc de tests électro-magnétiques pour service connecté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
prodriver
Invité

Quid des passagers? On le saura dans quelques années. Wifi, Linky, 5G, BT, que des bonnes choses pour la santé. Mais que ne sacrifierait-on pas pour tout avoir tout le temps à porté de clic.

wpDiscuz