Accueil Général Nouveau Renault Koleos : si si, il est nouveau

Nouveau Renault Koleos : si si, il est nouveau

2051
26
PARTAGER
Nouveau_Renault_KOLEOS

Le Renault Koleos se refait une petite beauté, 3 ans après sa sortie. Les modifications esthétiques sont modestes. Mais le Koleos en profite pour revoir sa gamme moteur et ses équipements.

Esthétiquement, ce qui change est surtout à la marge. A l’avant, le bas du bouclier est redessiné avec une ligne chromée qui relie les deux feux anti-brouillards eux aussi redessinés. Le ski (la fausse protection) est retouché ainsi que la grille de calandre. A l’arrière, c’est aussi dans le bas du pare-choc qu’il faut regarder avec un nouveau dessin pour les (fausses) canules d’échappement et l’ajout d’un ski couleur façon métal en lieu et place du noir plastique.

Mais, c’est donc surtout ce qui ne se voit pas de l’extérieur qui change. Sous le capot, on trouve deux nouveaux « Blue dCi« . Ceux-ci adoptent la technologie SCR (réduction catalytique sélective) qui utilise de l’urée (Adblue) pour réduire les émissions de NOx. Enfin.

Le nouveau Koleos est disponible avec le Blue dCi 150 qui remplace le dCi 130 supprimé l’an dernier. 150 chevaux, 2 roues-motrices via une boîte X-Tronic, il émet 143 g de CO2/km en NEDC-corrélé. Le dCi 175 est remplacé par le Blue dCi 190. 190 chevaux, transmission X-Tronic All Mode 4×4-i avec 150 g de CO2/km « seulement ».

A l’intérieur, le nouveau Renault Koleos disposait déjà de l’alerte de franchissement de ligne, de l’avertisseur d’angle mort, aide au parking 360°, l’aide au stationnement « easy park assist », du régulateur adaptatif, ou de freinage automatique d’urgence. Ce dernier peut désormais détecter les piétons en ville, et tout cela de série. En revanche pour l’éclairage « LED Pure Vision », il faut toujours en passer par des versions huppées.

Les sièges avant disposent de « coussin d’ajustement » (le bout de l’assise peut se déplier pour s’allonger et offrir un meilleur soutien). A l’arrière, le dossier de la banquette peut prendre deux angles d’inclinaison. Quelques autres modifications mineures existent comme le déplacement de prises USB, ou la possibilité de lancer les commandes vocales depuis le volant.

L’avis de Leblogauto.com

Les évolutions sont à minima. Après-tout on ne lui demande pas de changer du tout au tout à ce Renault Koleos. Le Blue dCi 150 annonce un 0 à 100 km/h moins véloce de 4 dixièmes que le dCi 130 (11,8 contre 11,4 secondes). La consommation semble similaire.

Par contre le Blue dCi 190 promet d’être moins gourmand que le dCi 175 (données en cours d’homologation mais les émissions de CO2 sont de 150 contre 163 g/km) tout en étant à peine moins véloce sur le 0 à 100 km/h. Renault annonce 10,1 secondes contre 9,9 à la version 175 chevaux.

Reste à voir si cette mise-à-jour s’accompagne d’une modification des prix. Actuellement le Koleos débute à près de 35 000 euros.

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Nouveau Renault Koleos : si si, il est nouveau"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Ils en avaient arrêter la production du diesel … Espace, Talisman et Mégane restylées vont suivre.

Wawan
Invité

Comment on peut mettre 0,4 sec de plus au 0 à 100 km/h avec 20cv supplémentaires ? Ça sent la boite longue, longue, longue…

Nouvelle boite 6 chez Renault : 1ère, 2cde, 6ème et tout petit peu moins, 6ème un petit peu moins, 6ème comme avant, 6ème qui fait brouter le moteur à 130km/h ? 🙂

Roger
Invité

Franchement y a plus d écart entre ce koleos facelift et le précédent qu entre la Clio actuelle et la précédente

Dinkys27
Invité

Ah bon t’as pas trop le d’œil toi, la Clio 5 possède 80% de pièces nouvelles, pour le Koleos on est plus dans les 5-10% ………

polo
Invité

Toujours pas de 7 places, c’est l’erreur majeure de Renault sur ce Koleos, je sais bien que c’est pour ne pas faire de concurrence à l’Espace mais ça reste une « boulette ».

Invité

Vu comment les clients achetant un SUV 7 places pour ces 7 places utilisent lesdites 7 places (c’es-à-dire rarement), est-ce vraiment un problème ? Il faut dire que lesdites 2 dernières places étant rarement exploitables confortablement sur les SUV …

beniot9888
Invité

Et alors ? C’est comme du temps de la 206 CC et le Corsa Twintop. Les 2 places arrières ne servent à rien ? Si le client les veux c’est qu’elles servent à vendre.

zeboss
Invité

le permis B permet de conduite des minibus de 9 places…
avis aux amateurs, (transport de la smalah et des copains copines…).
😉

Invité

Déjà chez Opel, c’est pas Corsa twintop mais Tigra Twintop, et en plus c’est un mauvais exemple car c’était une stricte 2 places

beniot9888
Invité

Justement, l’Opel s’est très mal vendue et la Peugeot très bien. Car les gens n’aimaient pas l’idée de ne pas avoir de places arrières. Même s’ils n’allaient pas s’en servir.

Invité

sauf que s’il fallait comparer les carrières avec la Tigra twintop et son équivalent chez Peugeot, il faudrait le faire avec la 207 CC, pas la 206 CC, vu que les deux autos sont contemporaines l’une de l’autre.
De 2004 à 2010, 88.420 exemplaires d’Opel Tigra Twintop ont été commercialisés (source : http://carsalesbase.com/european-car-sales-data/opel-vauxhall/opel-tigra-twintop/) mais je n’arrive pas à savoir combien Peugeot a commercialsié de 207 CC. Qui a les données ,

Invité

Bon, les chiffres de la 207 CC, je les aient trouvé, merci l’argus : 37697 ventes de 2006 à 2014.
https://www.largus.fr/actualite-automobile/peugeot-207-cc-fin-de-carriere-en-vue-5626383.html

panama
Invité

Quoi ?
c’est pas possible, je n’y crois pas !
ENFIN on peut avoir une BVA avec les 4 roues motrices sur ce gros SUV !!!

Dinkys27
Invité

déjà le cas depuis le début à la sortie du koleos

wpDiscuz