Accueil Actualité F1-Qualifs-Monaco : Hamilton arrache la pole à Bottas

F1-Qualifs-Monaco : Hamilton arrache la pole à Bottas

722
9
PARTAGER
Hamilton Monaco

Après un jeudi dominé par Mercedes, les essais libres 3 avaient relancé un peu le suspense avec un meilleur temps pour Charles Leclerc, tandis que Sebastian Vettel se loupait à Sainte-Dévote et tapait le mur. Ferrari n’en avait pas fini avec les déboires…

Q1 : Leclerc outragé, Leclerc martyrisé

La première phase des qualifications est fébrile, avec pas mal de petites erreurs commises par les pilotes et des écarts très serrés. Hamilton établit la référence alors que les Ferrari sont en difficulté. Vettel ressort une 2e fois et assure sa qualification en Q2 par le meilleur temps. Mais pour Ferrari, quand ça va pour l’un, c’est la cata pour l’autre. Énorme erreur stratégique de Ferrari qui ne fait pas ressortir Leclerc pour assurer sa place : le monégasque, à la surprise générale, n’est que 16e, éliminé ! Sergio Pérez, Lance Stroll, George Russell et Robert Kubica sont les autres recalés. Les écarts étaient très réduits avec 17 voitures en 8 dixièmes, digne de l’Indycar ! Leclerc avait évidemment du mal à cacher sa frustration…la machine à perdre continue de faire des siennes.

Q2: Verstappen peut-il troubler la fête Mercedes ?

Bottas fixe le nouveau record de la piste en 1’10″701. La séance s’intensifie avec des chronos qui tombent comme des mouches et des changements de position très rapides dans le top 10. Magnussen se fait une belle frayeur à Mirabeau mais signe un beau 5e temps. Son équipier Grosjean n’a pas la même réussite et se voit éliminé, visiblement gêné par Gasly dans un tour rapide, ce qui donne un joli bouquet de noms d’oiseaux à la radio.

Max Verstappen met un coup de pression à Mercedes en claquant un nouveau record de 1’10″618. Hamilton essaye de déloger Bottas mais se rate à la chicane. En tous cas, il sort la grosse attaque !

Ricciardo se qualifie alors que Nico Hulkenberg échoue en 11e position, éliminé pour seulement 62 millièmes. Norris, Grosjean, Räikkönen et Giovinazzi sont les autres recalés de la Q2.

Q3 : Hamilton au bout de l’attaque

Sur la première salve, Bottas frappe fort en 1’10″252, nouveau record ! Vettel se contente de 1’10″947. Verstappen est 3e, Hamilton 2e à deux dixièmes du finlandais.

Sur le second run, Vettel part pour améliorer mais il tape au bureau de tabac ! Par miracle, la voiture n’est pas abîmée mais l’Allemand perd du rythme. C’est le 3e contact dans la journée pour Vettel, qui aimerait visiblement que la piste soit plus large.

Dans un ultime effort, Hamilton sort le grand jeu. C’est le Hammer time. ça glisse à la Rascasse, ça passe à la limite dans tous les virages mais en 1’10″166, il chipe la pole à Bottas qui n’arrive pas à améliorer. Belle prestation pour une 85e pole !

Bilan

Hamilton s’est surpassé quand il le fallait et prouve, s’il fallait encore le démontrer, que c’est un grand. Le halo rouge en hommage à Niki Lauda a peut-être apporté un zeste d’énergie en plus. Il sera difficile à aller chercher demain.

Ferrari boit le calice jusqu’à la lie. Une nouvelle erreur stratégique monumentale à mettre au crédit de la Scuderia, et que Charles Leclerc n’a pas manqué, à demi mot, de souligner. Vettel est fébrile et on ne voit pas comment il pourrait inquiéter à la régulière les Mercedes ni même Max Verstappen.

Pierre Gasly assure une 5e place, mais elle est menacée par la gêne qu’il a occasionné à Grosjean en Q2 et qui pourrait lui valoir une pénalité.

Belle perf de Kevin Magnussen, 6e, qui devance un très bon Daniel Ricciardo. L’australien peut espérer un joli résultat pour Renault et, doucement, prend l’ascendant sur Hulkenberg. Belle perf aussi des Toro Rosso, avec Kyvat et Albon 8e et 10e.

Au passage, Mercedes verrouille une 62e première ligne, égalant ainsi dans les statistiques McLaren, Williams et Ferrari. Le record est donc pour très bientôt !

Source : F1

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "F1-Qualifs-Monaco : Hamilton arrache la pole à Bottas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

Ferrari va finir par dégoûter Leclerc. C’est incroyable que ceux qui font ce genre de conneries soit encore la ! Ferrari protège Vetel où ils font tout pour ne pas être champion du monde ? C’est limite du sabotage ! Depuis le début de la saison c’est bourde sur bourde

zafira500
Invité

Encore un Grand-Prix ennuyeux en perspective.

Thomas
Invité

Tu n’as qu’à suivre la manche de l’ERC de ce week-end(Rally Liepaja en Lettonie), là c’est passionnant l’action 😀

lataupe2B
Invité

Mais non ça va être extraordinaire… il va pleuvoir et Kubica va remonter tout le monde et gagner… bon l’apéro était un peu chargé ce soir. Je me mets à l’Evian

Lovehornby
Invité

Au bout de combien de doublés pourra t-on dire que l’on s’ennuie. « A vaincre sans péril on triomphe sans gloire » suis pas sûr que Mercedes en tire tant de bonne publicité que ça.

Thibaut Emme
Admin

Surpris que la Red bull ne soit pas plus près. La mercedes est un paquebot par rapport à la RBR (empattement long chez les gris). A voir en course si Verstappen va faire l’overcut en mangeant moins les pneus ou pas.

Pour le reste, les premiers doublés étaient chanceux. Là, Ferrari continue de leur offrir des points…c’est dur d’aligner les erreurs.

zak
Invité

Ce qui m’a étonné c’est la présence des 4 moteurs Honda dans le top 10 contre « seulement » 2 moteurs Ferrari, 2 moteurs Mercédès et 2 moteurs Renault. Mercédès occupe évidemment la première ligne, mais aussi l’avant-dernière ligne avec les Racing Point et la dernière ligne avec les Williams. Étonnant, non ?

Thibaut Emme
Admin

A Monaco, le châssis joue un énorme rôle. Le moteur moins. Rbr comme Toro rosso ont un châssis court qui permet de tourner dans les rues de la principauté.
Reste à voir l’exploitation en course.

Thomas
Invité

Ce n’est pas de la faute de Mercedes si la concurrence(Ferrari en tête)ne fait pas son boulot correctement 😮

wpDiscuz