Accueil Actualité DTM Zolder : première pour Eng, Rast en patron

DTM Zolder : première pour Eng, Rast en patron

332
0
PARTAGER
DTM

Le second meeting du championnat DTM 2019 s’est tenu en Belgique, sur le circuit de Zolder. Les deux courses ont été marquées par une voiture de sécurité qui a chamboulé les stratégies et les classements.

Course 1 : La surprise Eng

Les qualifications de la course 1 confirment le duel annoncé de la saison, avec une pole décrochée par le leader du championnat Marco Wittmann (BMW), seulement 42 millièmes devant René Rast (Audi).

Au départ, Bruno Spengler (BMW) s’envole à la perfection et prend la tête devant Wittmann et Rast. Les positions n’évoluent guère, tandis que plusieurs pilotes de milieu de peloton, parmi lesquels Philipp Eng, Nico Müller et Loïc Duval, passent aux stands au 13e tour. Bien leur en a pris puisqu’au tour suivant, deux Aston Martin s’immobilisent: Daniel Juncadella est arrêté au bord de la piste mais Jake Dennis est immobilisé dans la bretelle de sortie des stands, voiture fumante ! La direction de course déclenche une safety-car, qui piège donc les leaders ne s’étant pas encore arrêtés.

Au final, c’est Philipp Eng (BMW) qui remporte sa première victoire, devant Joël Eriksson qui assure ainsi le doublé pour le team RBM ! Nico Müller est 3e devant le français Loïc Duval. Wittmann n’est que 7e, Spengler 10e et René Rast a du abandonner sur problème mécanique.

Course 2 : Rast sans concurrence

Le débutant Sheldon Van der Linde (BMW) décroche une étonnante pole position, devant René Rast, Philipp Eng et Robin Frijns. Les Aston Martin sont toujours en retrait, et Paul di Resta, victime d’un ennui mécanique, ne pourra même pas prendre le départ !

Au lancement, Van der Linde conserve la tête, mais Rast met la pression. L’écart ne dépasse pas la demi-seconde jusqu’au 11e tour où le pilote Audi plonge au freinage du virage 1 et prend la tête. L’Allemand n’est plus inquiété alors que la bagarre fait rage derrière et même un peu trop entre Frijns et Wittmann, qui finissent par se heurter alors qu’ils se disputaient la 5e position. Wittmann, jugé fautif, écope d’un drive-trough et se retrouve relégué en fond de peloton, perdant au passage de gros points.

Rast l’emporte haut la main devant un Eng décidément très en forme, Jamie Green (très agressif en fin de course, l’anglais n’avait plus signé de podium depuis 2017 !), Mike Rockenfeller et Sheldon Van der Linde. Jake Dennis décroche une belle 6e place pour Aston Martin, après un week-end laborieux.

Championnat

Philipp Eng repart en leader du championnat, devant René Rast qui fait du on/off, soit la victoire, soit l’abandon. Marco Wittmann perd des points à Zolder mais compense par des bonnes performances en qualifications, qui rapportent aussi des points. Néanmoins, fort de ses deux succès, le pilote Audi René Rast s’affirme comme le grand favori pour le titre.

Prochaine manche en Italie à Misano, où l’attraction sera sans nul doute le pilote Andrea Dovizioso, qui effectuera une pige pour Audi.

dtm

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz