Accueil DTM DTM : une pige à Misano pour le pilote MotoGP Dovizioso

DTM : une pige à Misano pour le pilote MotoGP Dovizioso

155
0
PARTAGER
dovizioso
Andrea Dovizioso, Audi RS 5 DTM

Andrea Dovizioso, pilote Ducati en Moto GP, vice-champion du monde en 2017 et 2018, effectuera une pige avec Audi lors de la manche italienne du DTM, sur le circuit de Misano.

Pietro Fittipaldi étant retenu comme pilote de réserve pour le grand prix du Canada de F1, son volant au sein du team WRT est  libre pour la manche de Misano. Audi en profitera pour confier cette RS5 à Andrea Dovizioso (33 ans, 13 victoires en MotoGP), le principal rival de Marc Marquez dans le championnat du monde.

Les liens entre Ducati et le groupe VW ont facilité cet accord (Ducati a été acquis par Audi via Lamborghini et Audi Sport sponsorise l’écurie italienne en MotoGP), ce qui permet au DTM d’attirer l’attention avec une nouvelle guest-star. On se rappelle qu’en 2018, Sebastien Ogier puis Alex Zanardi avaient réalisé également des piges plutôt remarquées dans le championnat. Le DTM avait déjà compté dans ses rangs un ancien champion de moto, en la personne de Johnny Cecotto (champion du monde 350cc en 1975 et 750cc en 1978), le vénézuélien ayant même été vice-champion DTM en 1990.

Dovizioso n’est pas non plus un débutant en sport automobile, puisqu’il avait participé avec succès à la finale du Super Trofeo Lamborghini à Valence en 2016. Il avait même décroché une victoire en catégorie Pro-Am.

« J’aime les voitures et je me sens heureux de pouvoir courir avec l’Audi RS5 DTM «  a déclaré le pilote italien à l’occasion de sa première prise en main de la RS5 au centre de compétence en sports mécaniques d’Audi, situé à Neuberg.

Andrea Dovizioso, Audi RS 5 DTM

« C’est compliqué de trouver le temps de se préparer pour cette épreuve pendant la saison de MotoGP mais j’ai vraiment hâte de concourir dans un championnat d’un niveau aussi élevé que le DTM. La voiture est incroyable, mais c’est un challenge complètement différent en comparaison de ma Ducati Desmosedici et j’ai besoin d’être préparé. Ainsi, j’ai fait de nombreux tours dans le simulateur avant de prendre place dans la voiture pour la première fois. »

« Misano est une piste spéciale pour tout pilote italien, c’est le lieu où j’ai décroché une incroyable victoire l’an passé, je suis très excité et très reconnaissant d’obtenir cette opportunité ».

L’avis de leblogauto.com

L’éclectisme des pilotes, qui était presque la norme dans les années 60-70, manquait cruellement au sport automobile. C’est donc une excellente idée de voir un champion de Moto venir se frotter aux pilotes automobiles, dans un championnat réputé comme très relevé. Le challenge sera bien plus difficile, en comparaison du Monza Rally Show auquel participe annuellement Valentino Rossi. Il n’est sans doute pas possible de revenir au temps de John Surtees et Mike Hailwood, mais on sera curieux de voir le résultat. Peut-être l’envie d’une reconversion après sa belle carrière en Moto ?

 

Source et images : Audi Sport

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz