Accueil Assurance Assurances automobile : pourquoi utiliser un comparateur ?

Assurances automobile : pourquoi utiliser un comparateur ?

350
0
PARTAGER
comparateur assurance en ligne

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon vous permet de quitter votre assureur quand vous le voulez, après une année de contrat. Ce n’est pas le seul cas où un comparateur d’assurance se révèle un allié précieux dans vos démarches d’assurance.

Faut-il rappeler à quoi sert une assurance automobile ? L’assurance auto sert principalement à couvrir les dommages que vous pourriez causer à des tiers lors d’un accident automobile. Cette assurance est obligatoire en France et c’est le minimum minimorum que doit vous offrir votre assurance.

A cela on peut ajouter différentes options pour couvrir les autres éventualités comme un accident seul, un vol, une catastrophe naturelle, un incendie ou même une garantie corporelle du conducteur. Pour obtenir un contrat, l’assureur va vous demander moult renseignements pour définir précisément votre profil et ainsi savoir quels « risques » il prend en contractualisant avec vous.

Et c’est là qu’un site de comparaison en ligne a son premier intérêt : vous éviter de renseigner encore et encore les mêmes éléments pour obtenir un devis à la fois. Passer par un comparateur offre de nombreux avantages que nous allons passer en revue.

Le gain de temps offert par un comparateur d’assurances auto

Evidemment, les comparateurs d’assurance n’ont pas besoin d’un rendez-vous, en semaine, en journée, pour vous recevoir, contrairement à une agence. Disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ils vous accueillent à bras ouverts quand vous êtes disponibles. Le soir, le matin, en pause le midi, en attendant les enfants à l’école, le weekend ; c’est vous le patron.

En outre, un comparateur d’assurance auto va effectuer les opérations de recherche et demander pour vous un grand nombre de devis en « un éclair ». Pas de rendez-vous qui s’éternise et décale le planning prévu de votre journée. Surtout, si vous avez une urgence ou un autre impromptu, le comparateur ne se vexera pas si vous le « plantez » là tout seul pour partir à ce rendez-vous.

Pour faire baisser votre tarif d’assurance, vous pouvez par exemple opter pour le paiement annuel plutôt que mensuel ou trimestriel. En effet, la plupart des assureurs facturent des frais de traitement pour ces paiements étalés

Regardez bien également les franchises. C’est un puissant levier pour agir sur les tarifs. A vous de choisir le risque financier « acceptable » et ainsi fixer votre ratio prime/couverture.

Un panel d’offres étendu sur un comparateur en ligne

En quelques minutes, vous remplissez le formulaire proposé avec vos différents renseignements personnels, ainsi que sur le véhicule à assurer. Puis, le comparateur va vous proposer un grand choix d’offres et devis d’assurance. Les meilleurs comparateurs peuvent vous proposer de vous mettre en relation avec plus d’une dizaine d’assureurs différents pour vous offrir une vision complète du marché et des offres que vous pourriez éventuellement trouver seul, mais après des jours de recherche. Ici, cela prend une poignée de minutes seulement.

De plus, le comparateur peut vous proposer les offres d’assureurs que vous ne connaissez pas. En effet, certains assureurs se sont spécialisés dans des catégories de profils à assurer. Petit rouleur, collection, électrique, conducteur malussé ou même résilié. Comme on ne peut pas tout connaître du marché de l’assurance, autant passer par ceux qui savent et n’oublieront pas tel ou tel assureur à même de vous proposer la bonne offre.

Personnalisation de l’offre et transparence des devis d’assurance auto

C’est aussi un intérêt indéniable du comparateur d’assurance auto, il va personnaliser les offres qu’il vous présente. Avec les renseignements personnels ainsi que sur le véhicule à assurer que vous lui fournissez, le comparateur va pouvoir aller chercher les offres les plus adéquates possibles pour coller au plus près à votre besoin et votre profil.

Ainsi, en un clin d’œil, vous pouvez comparer toutes ces offres facilement, en étudiant les garanties proposées. Il est en effet bien souvent difficile de s’y retrouver entre différentes offres. Cela peut se jouer sur des détails auxquels on ne prête pas attention comme des cas non couverts, ou des franchises plus importantes ici ou là. Au final, ces petits détails peuvent vous faire économiser des centaines d’euros par an sur votre assurance. Toutefois, ils peuvent aussi se révéler dommageables en cas de sinistre que vous pensiez couvert par le contrat d’assurance et qui ne l’est finalement pas.

Là, tout est clair et exposé avec un comparateur. A vous le choix éclairé en toute connaissance de cause. Rapide, disponible, exhaustif et transparent ; que demander de plus à un comparateur d’assurance en ligne ?

Un comparateur d’assurances auto, comment ça marche ?

Les documents à avoir quand on change d’assureur

En premier lieu, munissez-vous de votre certificat d’immatriculation (la carte grise NDLR), de votre permis de conduire, ainsi que de votre relevé d’information. Le relevé est un document légal qui contient votre profil en tant que conducteur et surtout votre passé en tant qu’assuré. D’autres détails de votre contrat d’assurance actuel y figurent.

Souvent méconnu des assurés, le relevé d’information est pourtant essentiel lorsque l’on souhaite changer d’assureur. En effet, il garantit à votre futur assureur que les informations que vous lui fournissez sont bien exactes. Remontant sur une période de 2 à 5 ans selon les assureurs, il est généralement demandé pour les 24 derniers mois. Nombre de sinistres, nombre de sinistres responsables, bris de glace, résiliation, suspension de permis, vol, dégradations, incendie. Tout y est pour une clarté nécessaire avant la contractualisation avec le nouvel organisme qui va vous assurer.

A chaque échéance annuelle de votre contrat actuel, vous recevez théoriquement votre relevé. Si ladite échéance est passée de peu, cela suffit. Mais, si cela fait déjà plusieurs mois, vous pouvez obtenir votre relevé auprès de votre assureur sur simple demande, par téléphone, par écrit, par mail, ou de plus en plus souvent via le site web de la société. Selon l’article A. 121-1 du Code des assurances, votre assureur a l’obligation de vous l’envoyer sous un délai de 15 jours.

Quand vous remplissez les formulaires sur un comparateur, soyez totalement honnête. En effet, une omission ou un mensonge volontaires, en plus de relever du pénal, peuvent faire annuler purement et simplement votre couverture d’assurance et vous laisser seul devant d’énormes dépenses en cas d’accident.

N’oubliez pas non plus de signaler à votre assureur tout changement de situation. En effet, toute négligence de ce côté peut avoir les mêmes conséquences qu’une fausse déclaration.

Les résultats du comparateur d’assurances en ligne

Une fois les renseignements demandés par le comparateur d’assurances auto remplis, vous précisez le niveau de protection souhaité et vous envoyez le tout. Comme évoqué précédemment, le comparateur en ligne va interroger différents assureurs et vous récapitule toutes les offres dans un tableau pour vous faciliter la comparaison. Tarifs, garanties, conditions, tout y est.

Cette mise en concurrence virtualisée permet d’obtenir les tarifs les plus bas possible sur des offres qui vous correspondent. Certains assureurs dématérialisés peuvent afficher des tarifs à moitié prix par rapport à la concurrence, voire plus par rapport à un assureur en agence.

Avoir des devis, c’est bien joli. Mais, pouvoir aller plus loin, c’est mieux. Les meilleurs comparateurs d’assurance auto vous permettent cela. Par exemple, ils peuvent vous proposer de vous mettre en relation directe avec l’assureur et de pré-remplir pour vous le dossier de souscription. Vous pouvez aussi choisir de vous faire rappeler par un conseiller ou même de recevoir les devis choisis par mail. C’est vous le patron !

Comment choisir son comparateur d’assurance ?

Tout d’abord, regardez le nombre d’assurances interrogées par le comparateur. Certains se contentent d’une dizaine quand d’autres en interrogent plus d’une vingtaine ! Autant avoir le panel le plus large pour être sûr de ne pas passer à côté de l’offre la plus intéressante pour votre profil d’assuré.

Regardez également si le comparateur en ligne est indépendant ou non. L’indépendance est la garantie pour vous que le comparateur ne mettra pas en avant l’offre d’un partenaire qui ne serait pas la plus avantageuse pour vous. Ne pas avoir d’assureur au capital du comparateur est, par exemple, un gage d’indépendance qu’il ne faut pas négliger.

Enfin, il y a tous les côtés pratiques. Est-ce que le comparateur auto trie les offres pour vous – tout en vous laissant la liberté de choix évidemment – ou se contente de vous les restituer ? Est-ce que le comparateur est bien immatriculé à l’ORIAS en tant qu’intermédiaire en assurance ? Le comparateur vous guide-t-il dans vos démarches avec une FAQ claire et précise ? Et comme on est dans le monde du WEB, votre comparateur affiche-t-il des avis ? Ou une note de satisfaction de ceux qui ont déjà utilisé ses services ?

Illustration : Leblogauto.com