Accueil Salon de Shanghai Shanghai 2019 : Chevrolet Tracker, Trailblazer, Onix

Shanghai 2019 : Chevrolet Tracker, Trailblazer, Onix

410
3
PARTAGER
Chevrolet Trailblazer (Shanghai 2019)

Tout comme chez Buick, et tant d’autres, Chevrolet renforce sa gamme de SUV pour y accroître sa part de marché. Le nouveau Tracker est ainsi associé d’un second modèle qui ressort l’appellation Trailblazer de la naphtaline. La berline Onix est déjà en concession et franchira bientôt le Pacifique pour conquérir l’Amérique du Sud.

Tracker

Le Tracker fait partie de la nouvelle gamme de véhicules mondiaux (à l’échelle désormais réduite de GM) de Chevrolet. Cousin de la berline Onix et du futur monospace Spin, il se dévoile en Chine. Il n’a plus grand chose à voir avec le modèle précédent, dont le style n’a pas fait l’unanimité… Plus classique dans sa posture, il reçoit un profil à 3 glaces latérales, comme celui qui reste son cousin, le Buick Encore. Pour être un peu plus flatteur d’aspect, il est présenté dans la version Redline, qui couvre l’ensemble de la gamme Chevrolet en Chine.

Trailblazer

Si vous avez en mémoire les précédents Trailbazer, oubliez tout. Le nom est ressorti du placard par GM, non pas pour un bon gros SUV, mais pour un modèle compact, qui se positionne sous le Blazer. Il partage néanmoins quelques inspirations stylistiques avec le dernier né des SUV Chevrolet en Amérique du Nord, en particulier le dessin de la face avant. Il ne s’agit au salon de Shanghai que d’une maquette pleine.

Onix

Le nom de Trailblazer revient, celui de Sail s’en va, remplacé par Onix. Cette berline 4 portes d’entrée de gamme sera prochainement également vendue en Amérique du sud, avec sa version 5 portes, où elle conservera sans doute le nom de Prisma. Elle reste une berline très conventionnelle, plus flatteuse ici en version Redline, mais à la finition très basique. Pas de fioritures, des plastiques moyens, mais un écran bien visible. C’est que son prix débute à 79 900 RMB (10 600 €) en 1.5 83 kW / 113 ch. Elle peut aussi recevoir un 1.0 Turbo de 120 ch. Grâce à sa longueur finalement généreuse pour son segment, 4m55, elle propose une habitabilité plus que correcte à l’arrière.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Shanghai 2019 : Chevrolet Tracker, Trailblazer, Onix"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

4.55m de long avec un 3 cylindres 1L 120ch…

on va finir par penser que les 3008L auront des gros moteurs avec leur 1.2 puretec 130ch….

Invité

ça a quand même plus de gueule que les VW … mais pourtant, je suis sur que ça se vendra moins !?!

zeboss
Invité

des looks assez passe partout, mais sans doute pas cher…
Monsieur Tavares, il semble qu’il faudrait une sous gamme à pas chère la bas…
Une sorte de SUV 3001…
Quand on voit ce qui semble se vendre, ça mettrait le pied à l’étrier à pas mal de monde peut être…

wpDiscuz