Accueil Salon de Shanghai Shanghai 2019 : Buick Encore, Encore GX, GL8, Velite6

Shanghai 2019 : Buick Encore, Encore GX, GL8, Velite6

579
0
PARTAGER
Buick Encore GX (Shanghai 2019)

Pour ce salon de Shanghai, Buick renouvelle donc son petit SUV Encore. Non pas par un modèle, mais par deux : Buick Encore et Encore GX. En prime un « concept » annonçant le restylage du monospace GL8, le lancement, enfin, de la Velite 6 en version électrique, et la confirmation de la production prochaine de grand SUV Enclave en Chine.

Encore et Encore GX

Cousin de l’Opel Mokka X, le Buick Encore se renouvelle donc pour la Chine, et prochainement en Amérique du Nord également. Mais dans l’empire du milieu, il y aura en fait deux Buick Encore bien différents, et dont aucune caractéristique n’est encore annoncée.

Le Buick Encore (orange sur les photos) adopte un profil à trois glaces latérales avec un toit contrasté grâce à l’insert chromé couvrant le haut de la custode. Associé au suffixe GX, le Buick Encore semble conserver quelque traits stylistiques de l’actuel, comme le dessin de la porte arrière. Mais il ajoute aussi un jonc chromé soulignant l’ensemble du toit. Des deux, lequel est le plus gros ? Malgré ses trois glaces latérales, le Encore semble au final plus compact et étroit que le GX.

GL8 Avenir Concept

Le GL8 est le grand monospace par excellence en Chine. Si le marché souffre, il compte défendre son territoire face aux assauts des constructeurs locaux, en affirmant son côté plus haut en gamme. Visible ici sur le concept GL8 Avenir, qui préfigure le restylage du modèle, avec une nouvelle calandre et de nouveaux phares et feux, et encore plus de chrome. A bord, sièges grand confort au second rang, console fixe, et nouvelle planche de bord avec double écran façon Mercedes.

Velite 6 EV

Après quelques déboires liés à une batterie non conforme aux performances prévues, la Buick Velite 6 arrive finalement sur le marché. Dans sa version électrique du moins, puisque l’hybride rechargeable n’est plus évoquée par GM…  Longue de 4m65, sa ligne de break dénote sur le marché chinois. La Velite6 cible néanmoins le cœur du marché avec un prix entre 165 800 et 185 800 RMB après aides à l’achat (22 000 et 24 600 €). Soit le prix d’une berline de segment C classique comme une Buick Verano. Cela lui coûte en performance, puisqu’elle se contente d’un moteur de 85 kW et 255 Nm… Son autonomie de 300 km est aussi plus faible que la plupart des berlines électriques chinoises qui alignent bien souvent 400 km. On note une molette sur la console centrale permettant de gérer le freinage régénératif, mais à contrario un levier de commande de « boite » classique manquant de modernité.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz