Accueil Volkswagen VW : Pötsch prépare les esprits à une hausse des prix des VE

VW : Pötsch prépare les esprits à une hausse des prix des VE

1230
8
PARTAGER

On pourrait voir un tel discours surprenant émanant d’un patron d’un grand groupe automobile. Et pourtant …
S’exprimant dans le cadre d’un entretien au journal allemand Welt am Sonntag, Hans-Dieter Pötsch, le président de Volkswagen, a déclaré que  le passage aux véhicules électriques augmenterait considérablement le coût des voitures. Une situation qui selon lui devrait pénaliser les faibles revenus.

Des tarifs d’entrée de gamme difficiles à maintenir

«Nous avons clairement pour objectif de rendre l’électro-mobilité accessible à une large partie de la population, c’est-à-dire de la rendre abordable», a déclaré Hans-Dieter Pötssch au journal. Ajoutant toutefois qu’il serait certainement difficile de maintenir les prix de beaucoup de véhicules d’entrée de gamme.

«Le niveau de prix actuel ne peut pas rester le même si ces voitures sont équipées de moteurs électriques», a déclaré tout de go Pötsch. Ajoutant que par conséquent, cela entraînera inévitablement – selon lui – des augmentations de prix significatives dans le segment des petites voitures.

Au moins, cela a le mérite d’être clair … d’autant  que VW va aussi augmenter ses tarifs sur ses modèles électriques alors qu’il vient d’annoncer une hausse des prix sur ses modèles thermiques  … en arguant de charges liées au dieselgate.

Volkswagen doit augmenter sa production de véhicules électriques

Ce discours intervient alors que le constructeur automobile allemand doit encore faire face aux conséquences du scandale du dieselgate, qui a éclaté en 2015. Face à la vague de mise à l’écart des véhicules diesel générée par l’affaire, VW doit augmenter sa production de véhicules électriques pour répondre aux objectifs de réduction des émissions émis par l’Europe.

Le constructeur a ainsi déclaré en décembre 2018 qu’il pourrait lui être nécessaire d’intensifier ses projets de production en série de véhicules électriques pour pouvoir atteindre les objectifs de l’UE.
D’ici 2023, VW prévoit de consacrer près de 44 milliards d’euros au développement de la voiture électrique, à la conduite autonome et aux nouveaux services de mobilité.

L’électrique : plus une contrainte qu’un choix

Pour tenter de justifier cette nouvelle hausse des prix, Pötsch a ainsi évoqué les objectifs plus ambitieux que prévus visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules de 37,5% d’ici 2030, ce que l’Union européenne a approuvé en décembre dernier.

Le développement des ventes de véhicules électriques semblant ainsi être plus proche d’être une contrainte dictée par les pouvoirs politiques que lié à un véritable choix du constructeur. Et ce, d’autant plus que cela remet en cause son business model …

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "VW : Pötsch prépare les esprits à une hausse des prix des VE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

lol, donc on a trouvé la solution, chez VAG, pour combler le trou financier des scandales : réductions drastiques des coûts + augmentation faramineuses des prix des voitures ! Le Consommateurs VWiste va t-il suivre ?

Bizaro
Invité
Entre le début de la sur-communication VAG pour jouer le constructeur écolo et donc effacer le tdigate et la sortie de leur première voiture électrique : absolument tout et son contraire sera sorti des communiqués de presse VAG. Bref n’ayant pas grand chose de convaincant VW joue la montre. Client écolo : n’achetez pas tout de suite de Zoé ou de Leaf, nous arrivons bientôt avec de l’électrique pas chère et performante! 3 ans plus tard rien. Peut-être des golf tdi écoulées au lieu de Hyundai e-kona. Cela dit la Norvège nous prouve que la E-golf est une voiture suffisante.
georges
Invité

Ça marche, une personne d’un site sur l’auto s’extasiait sur un stand VW avec des maquette-decors de simulation de VE.
Et le même quelques mois plus tard disait que d’autres avait un énorme retard avec les VE par rapport à VW, qui aller en sortir fin 2018 avec 600 km d’autonomie !

Bizaro
Invité
Cette personne est visiblement un troll ou un fanboy VW. Je me suis toujours demandé si ces personnes, quelques soit la marque qu’ils supportent ou descendent sont payer à le faire. Cela dit LBA devient de plus en plus critique au fur et à mesure des communiqués de presse VW. Peut être se sont-ils lassés de servir gratuitement de support publicitaire pour la VAG électrique. Comme VAG publie 1 ou 2 communiqués par jour lié à sont programme électrique, difficile à la fois de suivre le rythme pour d’être un blog à la page et à la fois de tout… Lire la suite >>
georges
Invité

D’un coté LBA doit publier plusieurs articles par jour, donc quand un constructeur fait un communiqué ça fait un article.
Suivant notre sensibilité on peut +/- s’énerver sur des articles provenant de la com de constructeurs, mais c’est pas évidant de ne pas le faire de la part de LBA.

Bizaro
Invité

Oui c’est bien ce que j’évoque, entre le marteau et l’enclume.

Personnellement, si il y avait une prise de temps pour synthétiser hebdomadairement, je ne serai pas celui qui vient gueuler : « mais c’est une vielle infos de 5 jours ça ! »

Verslefutur
Invité

« VW va aussi augmenter ses tarifs sur ses modèles électriques alors qu’il vient d’annoncer une hausse des prix sur ses modèles thermiques … en arguant de charges liées au dieselgate »

Autrement dit: Acheteurs et fanatiques de VW, vous allez vous faire entuber à plusieurs reprises, mais vous aimez ça 🙂

LaPince
Invité

Une hausse des prix dûe à la profusion de plastiques moussés et à la fiabilité proverbiale des modéles du groupe ? quelle mascarade , quelle imposture ces marques de parvenus « m’as tu vu « .

wpDiscuz