Accueil Divers Zoute Grand Prix : le paradis automobile belge

Zoute Grand Prix : le paradis automobile belge

972
3
PARTAGER
Zoute Grand Prix (Leblogauto - Florent Massart - Aurélien Matysek)

Le Zoute Grand Prix est un lieu de pèlerinage auto obligatoire. Tous les Belges fans de voitures s’y réunissent. Mais pas seulement les Belges car des Français, Anglais, Hollandais et bien d’autres encore, se donnent rendez-vous chaque début octobre pour ne penser qu’à ça. C’est-à-dire vivre leur passion des belles mécaniques autour d’un parterre complètement dingue. Pour la première fois je me suis rendu à cet événement de Passionnés dont voici un aperçu.

Un concurrent de taille pour le Mondial

La passion de l’automobile m’en a déjà fait parcourir des kilomètres. Originaire du Nord près de Lille, je vais régulièrement au salon de Genève, Francfort ou encore au Mondial de Paris pour assouvir mes pulsions (et bien sûr pour Leblogauto.com !). Mais il ne faut pas aller si loin pour ça. Il suffisait que je tourne la tête vers la côte belge pour trouver un événement grandiose. Se déroulant pile au moment du Mondial de l’Auto, j’ai finalement préféré choisir la nouveauté. Direction donc Knokke-le-Zoute et son fameux Grand Prix.

Pour ceux ne connaissant pas Knokke, il s’agit en quelque sorte du Touquet belge voire du Monaco belge. Pendant tout un week-end les gens se réunissent par milliers pour participer aux nombreux rassemblements :

  • Le Zoute Rally (un rallye de régularité auquel participent près de 200 voitures classiques présentant une date d’inscription entre 1920 et 1965)
  • Le Zoute GT Tour (réservé aux GT exclusives de moins de 20 ans)
  • Le Zoute Sale (vente aux enchères signée Bonhams)
  • Le Zoute concours d’Elegance

Zoute Grand Prix (Leblogauto - Florent Massart - Aurélien Matysek)

En arrivant, je m’aperçois vite que toute la ville vit au rythme du bruit des cylindres. Sur la digue, tous les constructeurs de prestige sont là et en voyant les dernières nouveautés j’en viens à ne pas regretter mon absence à Paris. BMW expose sa nouvelle « The 8 » , son Z4, tandis qu’Aston Martin présente sa DBS Superleggera, Mercedes la Project One (si si !) ou encore Bugatti sa Chiron. Tout y est, les modèles les plus « abordables » sont même ouverts au public.

Difficile d’organiser sa journée tellement chaque rue détient une pépite exposée sous lumière naturelle. Les marques mettent également en avant leurs derniers crus sous forme de scène échelle 1:1 pendant que les visiteurs flânent et les riches pilotes du dimanche sortent leur joujou.

C’est simple, il y en a partout. Une orgie automobile je vous dis dont il faut en moyenne 48 heures pour s’en remettre.

Vite, on va rater le concours d’élégance !

Mais le temps passe et nous avions pris nos billets pour le concours d’élégance (car oui je ne suis pas tout seul et j’ai préféré y aller avec un ami pour qu’il puisse me pincer). À quoi bon payer 40 euros l’entrée pour y rester 2 heures. On se dépêche alors pour atteindre le golf de Knokke. 20 minutes à pieds nous séparent des lieux et nous avons bien mis une bonne heure. Difficile en effet de tourner le dos à une 911 RSR d’époque, une 190 SL, une LaFerrari et autres Type E coupé.

Zoute Grand Prix (Leblogauto - Florent Massart - Aurélien Matysek)

En arrivant au concours, on se rend compte du standing des lieux. Le golf de Knokke est un endroit réputé et chaque voiture pose ses roues sur la magnifique pelouse coupée au millimètre. Des dizaines et des dizaines de divas à quatre roues sont exposées. À droite des F1 (McLaren MP4/5B, Benetton B189, Renault RE50-3, etc.), au milieu une armada de BMW M1, au fond à droite un régiment de Porsche Classic (356, 911R, 959, etc.), au fond à gauche les Alfa et Ferrari (dont une Daytona) et à gauche des modernes avec les dernières McLaren (Senna, P1 GTR).

Zoute Grand Prix (Leblogauto - Florent Massart - Aurélien Matysek)

Impossible de toutes les citer et puis de toute manière ce qui vous intéresse ce sont les images n’est-ce pas ?! Alors elles arrivent !

Vous l’aurez également sans doute compris, nous n’avons pas réussi à tout faire et n’avons rien vu du rallye ni du GT Tour… Nous aurions aussi voulu rester plus longtemps dans les rues à regarder ces merveilles passer. Mais promis, l’année prochaine on bloque tout le week-end !

Galerie avec de vraies photos :

Galerie photos smartphone :

Un grand merci à mon camarade du jour, ancien élève de l’ISD de Valenciennes (Institut Supérieur de Design), Florent Massart, de prêter à cet article ses jolies photos d’une bien meilleure qualité que celle de l’objectif de mon portable. N’hésitez pas à le suivre !

Crédit illustrations : Florent Massart et Leblogauto.com

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Zoute Grand Prix : le paradis automobile belge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lovehornby
Invité

Cette TVR me parait récente…

Peter Wheeler
Invité

C’est une TVR T350, construite entre 2002 et 2006, elle a au mieux 12 ans.

LaPince
Invité
Un paragraphe plus »détaillé » sur la « Zoute Sale » serait le bienvenu. En tant que Lillois, je m’y rends tous les ans malgré le droit d’entrée de la vente, repartir avec le catalogue associé est déjà un excellent moment du Week-End. Il convient de réserver dés aujourd’hui sa chambre à « la Réserve » ou au « Pavillon du Zoute » afin de profiter à plein d’un séjour entre gens de bonne compagnie. PS : Le Zoute et la fameuse Zoutelann, Knokke et la Lippenslaan c’est quand plus Monte-Carlo / Monaco que le Touquet , son vieillissant Westminster, son Allée du Verger squattée par qui l’on… Lire la suite >>
wpDiscuz