Accueil BMW BMW Série 8 : la grande 8 est de retour

BMW Série 8 : la grande 8 est de retour

3356
39
PARTAGER

La voilà ! Après de longs mois de teaser, de concepts-car, de spyshots et de GTE, BMW a enfin levé le voile sur son grand coupé : la BMW Série 8.

La Série 8 prend aujourd’hui le relais de la Série 6 qui au sein de la gamme, représentait le grand coupé par excellence. En effet, la BMW Série 8 en tant que telle avait disparu de la gamme depuis 1999.

Il s’agit donc sans surprise d’un coupé aux dimensions généreuses, plutôt élégant dans l’ensemble. Fidèle aux lignes de la Série 8 engagée en catégorie GTE, BMW a profité des 24h du Mans pour présenter celle qui devra désormais chapeauter la gamme.

Dimensions généreuses, c’est un euphémisme. Le coupé s’étend sur 4,84 m de longueur, 1,90 m de largeur pour seulement 1,34 m de haut. Le tout pour un poids qui reste contenu sous les 2 tonnes (1 965kg à vide).

Pour déplacer tout ce beau monde, BMW n’offre pour le moment que deux solutions sous le capot, avant l’hypothétique version M. Il s’agit là du 6 cylindres en ligne  3.0 de 320 ch et 680 Nm de couple pour la version diesel 840d, ou bien du V8 4.4 bi-turbo de 530 ch et 750 Nm pour l’essence M850i. A noter que ces deux motorisations ne sont proposés qu’en xDrive.

L’habitacle quand à lui ne surprendra pas les habitués de la marque dans son design général. Notons cependant une avancée au niveau des compteurs qui se rapprochent encore plus de ce que peut offrir Audi avec son Virtual Cockpit ou encore les commandes de l’iDrive qui viennent se greffer à l’ensemble des commandes châssis/boite de vitesse.

L’extérieur peut paraître chic ou sportif selon les angles et selon les finitions. Les équipes présentes sur place ont pu relever l’aspect cheap de la calandre chromée qui ne fait désormais plus qu’un bloc, calandre beaucoup plus qualitatives dans la version « classique ». Le profil du coupé quand à lui semble faire l’unanimité, avant de voir arriver les versions cabriolet et GranCoupe (4 portes).

BMW offre ce qu’il fait de mieux contre 99 700€ en diesel et 124 750€ en essence, hors (nombreuses) options bien entendu.

Avec son nouveau porte drapeau, BMW semble être bien armé pour batailler avec la référence Classe-S Coupé, l’alternative Lexus LC ou la vieillissante mais toujours séduisante Maserati GranTurismo.

The_new_BMW_8er_Coupé_Specifications

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "BMW Série 8 : la grande 8 est de retour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Oh, une BMW Mustang !

SGL
Invité

Je suis assez d’accord avec @Rickyspanish, et je ne comprends pas les réactions. (-2)
Il y a un air de famille, gros beau coupé avec moteur à l’avant dans un long capot.
Par contre le prix… On ne risque pas de confondre, mais c’est une préoccupation de pauvre.

zafira500
Invité

Je lui trouve aussi des airs d’Aston-Martin.

panama
Invité

Le jour où Ford fera des intérieurs comme ça…

MINI_Stig
Invité

Je préfère l’intérieur « cheap » de la Mustang que celui-ci sans aucune saveur comme le reste de la voiture d’ailleurs.
Ressortir le nom de Série 8 pour faire un truc plus fade que la Série 6…

panama
Invité

Le cliché de la partie où se trouve le levier de vitesse laisse juste entrevoir la qualité de fabrication de la bête. Pour le reste, des goûts et des couleurs…

Will
Invité

Heureusement qu’on ne la verra pas trop souvent de profil, parce qu’il fait très lourdaud.
Remarquez, l’arrière aussi. Et l’avant aussi. Les haricots sont boostés aux OGM.
C’est peut-être un de ces design qui rend mieux en vrai qu’en photo, mais à la 1ère impression c’est franchement pas convainquant. L’intérieur est propre, mais à part l’alu qui lie les aérations aux portes il n’y a rien de particulier.

Thibaut Emme
Admin

Pour l’avoir vu (et prise en photo donc) en vrai, je préfère largement l’arrière, puis le profil, et enfin l’avant. A l’avant les haricots sont « faux » (ils ne laissent rien passer) et font très plastoc.
Le profil est assez classique et assez Série 4 rallongée.
L’arrière, perso j’aime bien. Les feux par exemple, les différends galbes, etc.

Mais bon. Pour moi une Série 8, c’est une première génération 🙂
Petits haricots discrets, feux étirés (pour la partie non escamotable), ligne tendue, grand « bandeau » de feux à l’arrière.

ART
Invité

Totalement en phase avec Thibaut ! Elle semble élégante mais manque de finesse sur le nez… (probablement encore des considérations légalistes qui imposent ce fast nose.. )

En revanche le profil et l’arriere est très élégant !

Manque le V12 pour en faire une GT aboutit et de très grand luxe. La 850i première du nom sans être sportive était délicieuse à conduire.

Les compteurs sont en revanche nettement plus discutable sans même compter les 300km/h alors que l’on est à bord d’un coupé de très haute performance… À moins qu’ils changent de look selon l’humeur du capitaine…

ART
Invité

Fat* nose

MINI_Stig
Invité
Pour la calandre pleine, est-ce que ce ne sont pas des volets dynamiques ? Autrement c’est un carnage par rapport au concept qui avait un avant plus plongeant rappelant un peu la première Série 8. La taille de la calandre n’est pas un souci mais elle est trop en hauteur tout comme les phares trop gros. Et cette forme de PC avant sans saveur… Dans l’article on peut lire que la calandre des versions « classiques » est bien plus qualitative que la calandre chromée de ce pack. On a des photos de la version de base ? Et juste pour se… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité

Thibaut Emme : « A l’avant les haricots sont « faux » (ils ne laissent rien passer) et font très plastoc. »

Ne serait-ce pas dû à des volets motorisés ?
Ils sont en position fermée à l’arrêt et ils s’ouvrent en fonction du besoin en refroidissement moteur afin d’optimiser l’aérodynamisme.

MINI_Stig
Invité
C’est ce que je dis juste au-dessus 😛 Vu qu’il y a un léger jeu entre la calandre et la partie fermée, je pense que c’est ça et j’ai du mal à imaginer l’inverse à vrai dire. Sinon encore un -1 pour mon commentaire, décidément il y en a ici qui ont des problèmes ! Dommage, je n’ai jamais vu de commentaire argumenté derrière pour m’expliquer ce qui ne plait pas ! (surtout que parfois, j’énonce juste des faits qui n’ont rien de subjectif ni offensant et j’ai quand même droit à des -1, j’adore !). Je pense que les… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Lee O Neil, @MINI_Stig : oui c’est une « Air Stream ». Ils ne sont pas faux. Je retire 🙂
Mais la finition je maintiens…ca fait plastique…genre mauvaise télé brillante.

Seb
Invité

Thibaut les haricots ne sont pas « faux » , BMW reprend ce nouveau système innové depuis la série 7 , puis la série 5 et maintenant cette série 8 … En fait , les « ailettes » pivotent automatiquement suivant les virages ect … pour gérer au mieux le flux d’air apporter au moteur … Rien de factice la dedans , c’est 100% fonctionnel 😉

Yorgle
Invité

« plutôt élégant dans l’ensemble »
mon avis perso: c’est très très lourd, aucune classe, c’est foulli à l’arrière, à l’avant, avec ces haricots surdimensionnés, même pas ouverts et surtout en plastique brillant!
Bref, tout le contraire d’un coupé élégant.
Ca devrait plaire aux joueurs de foot, qui ne peuvent pas se payer une McLaren. 😉

Anonyme
Invité
Le design et particulier voir compliquer, la voiture et trop large et la hauteur du toit trop bas, le port a faux arrière et trop longue. La partie arrière et trop chargé, les aérateurs sur le coté font toc et vu de coté le toit à une forme étrange en gros elle a clairement un gros problème de proportion. Le pire reste les place arrière bien moins spacieux que dans une simple série 2(c’est vraiment un comble!). Je partage l’avis sur la fausse calandre et paradoxalement avoir un par choc béant avec d’énormes prises d’aire ce n’est pas très logique.… Lire la suite >>
ART
Invité

En même temps la Série 8 a toujours été une GT… En effet elle aura du monde sérieux face à elle. Dont surtout la Conti GT

Bubba
Invité

je garde mon Cactus, il est plus beau

wpDiscuz