Accueil Politique Transport routier : appel à la grève CGT et FO à partir...

Transport routier : appel à la grève CGT et FO à partir de dimanche

1071
39
PARTAGER

La France bientôt immobilisée ? Cela y ressemble …. tentant peut-être – voire sûrement ? – de récupérer le mouvement des Gilets jaunes, les fédérations CGT et FO du secteur du transport routier viennent désormais élargir le conflit … Appelant à la grève à partir de dimanche soir  22H00 … et pour une durée indéterminée.

Objectif affiché : défendre le pouvoir d’achat. Les deux syndicats estiment en effet que les mesures annoncées par le Premier ministre Edouard Philippe mercredi ne sont que des « miettes » face à la situation. Et ce d’autant plus que, comme disent certains, après le gel, pourrait survenir le dégel au printemps prochain, soit une fois passées les élections européennes.

Annulation d’un décret concernant des heures supplémentaires

Les deux fédérations sont également remontées contre une récente décision du Conseil d’État annulant les dispositions d’un décret de 2016 fixant des majorations de 25% et 50% aux heures supplémentaires des chauffeurs routiers. Ils réclament « une réunion en urgence » au ministère des Transports.

FO Transports et Logistique « n’acceptera jamais » que la majoration des heures supplémentaires soit limitée à « 10% dans (ses) professions » et « demande à l’ensemble de ses structures, de ses syndicats » d’organiser « des assemblées générales dès cette semaine pour mettre en place le rapport de force nécessaire » afin d’obtenir le maintien des majorations de 25% et 50%, a préalablement indiqué lundi le syndicat dans un communiqué.

La CGT avait quant à elle relevé que cette décision du Conseil d’État risquait d’avoir des « répercussions négatives » sur le pouvoir d’achat des routiers. Appelant lundi dans un communiqué « à des journées d’actions à partir du 14 décembre sur l’ensemble du territoire » et évoquant « des manifestations » ou « des blocages » à organiser par « l’ensemble des composantes de sa branche route ».

Mauvais prétexte selon le Ministère

Le ministère des Transports a immédiatement réagi: « les deux organisations syndicales concernées prennent un mauvais prétexte pour lancer un appel à une grève qui n’a aucune raison d’être », affirme-t-il dans un communiqué.

En début de semaine, le ministère avait affirmé  que cette décision, datée du 28 novembre et annulant un décret du 17 novembre 2016, « n’aura aucune conséquence et ne change rien en pratique ».  Ajoutant  qu’elle « était attendue pour des raisons juridiques et avait été parfaitement anticipée par le gouvernement ».

« Un article du projet de loi d’orientation des mobilités (article numéro 42), qui vient d’être présenté en Conseil des ministres, prévoit de sécuriser la primauté de l’accord de branche pour déterminer les taux de majoration des heures supplémentaires. Cela restera donc toujours l’accord de branche qui s’appliquera en la matière, aujourd’hui comme demain », a expliqué le ministère. C’est ce qu’a confirmé la ministre dans un courrier aux organisations patronales et syndicales du secteur en date du 4 décembre.

Quand Elisabeth Borne ne redoutait pas une mobilisation des routiers

S’exprimant sur les ondes de franceinfo le 19 novembre matin, soit deux jours après le début des premières manifestations de Gilets jaunes, la ministre des Transports avait indiqué que le gouvernement avait mené à nouveau des discussions avec toutes les organisations de transport routier. Elle avait alors déclaré que celles-ci  ne souhaitaient pas « qu’on fasse des amalgames », et de ce fait,  ne souhaitaient « pas rentrer dans ce mouvement des ‘gilets jaunes’ ».

Reconnaissant toutefois quelques cas isolés, Elisabeth Borne affirmait alors ne pas craindre pas une mobilisation des routiers.

Constatant toutefois que dans certains barrages, la présence de poids-lourds était alors signalée, cela relevait selon elle plus du fait que les Gilets jaunes les empêchaient de circuler. Quitte à bloquer, certains emboîtent le pas aux manifestants, mais affirmait alors la ministre, les transporteurs routiers ne souhaitent pas être solidaires de ce mouvement.

Les dirigeants des sociétés de transport peut-être mais pas salariés et syndicats …. Il va désormais vraiment falloir croire au Père Noël …. et compter sur lui pour livrer les cadeaux à temps. Pour ceux qui pourront encore offrir des cadeaux …

Remarquez, au moins ce sera cela de gagner :  : les rennes, çà pollue moins que les voitures, les camions … et les avions …

Avec AFP

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "Transport routier : appel à la grève CGT et FO à partir de dimanche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Emory
Invité

Ah, bah ça faisait longtemps !

ART
Invité

Ils auront mis le temps à percuter…

Beniot9888
Invité

Eux aussi, ils veulent qu’on leur en donner plus et qu’on leur en prenne moins ? Et que ce soient « les autres » qui payent, un peu, pour une fois ?

Ah, « les autres », toujours là pour encaisser et jamais là pour payer… Et pis la pollution, c’est la Chine ! Et pis pour financer, y a qu’à lutter contre la fraude des riches ! Parce que nous, à la limite, si on fraude, c’est qu’on a pas le choix, c’est pour survivre, vous comprenez…

ART
Invité

Oui, les autres, les GAFA ! Il n’y aucune raison que cette fuite fiscale représentant des milliards ne soient pas légiférer enfin !!
Alors c’est sûr c’est moins facile que de taper et defoncer le quidam moyen et sa voiture…

Lolo
Invité

@ART, Si ces boites étaient citoyennes elles ne se sentiraient pas obligée d’utiliser l’optimisation fiscale, si tu aimes les boites amorales bah continu de leur donner ton argent et ton temps et ne te plains pas … ou alors présente toi comme député européen et essaie de faire changer ça (un indice : tu vas passer ton temps à essayer de convaincre des députés de pays qui n’ont pas envie que ça change). Si tu veux que ça change commence par le faire toi et aujourd’hui, on gagnera du temps !

ART
Invité

Lolo, j’ai déjà répondu à ça dans un autre post. Il me semble plus efficace de taxe fiscalement ceux qui y échappent par les optimisations pourris que de changer le comportement de millions de personnes…

Beniot9888
Invité

Et de la retourner et d’y mettre le feu ? 🙂

seb
Invité
@ART, tu as oublié un M à GAFAM, et il n’y a pas besoin de traverser l’atlantique pour trouver ce type d’entreprise, et même en restant dans le thème de ce blog, il suffit d’aller voir Total, il y a quelques millions (milliards?) à récupérer chez eux aussi. On peut aussi commencer à taxer le carburant des avions et des bateau au lieux d’augmenter encore les taxe sur celui des voitures. Il y a pleins de pistes possible pour gagner toujours plus d’argent pour l’État. Ils peuvent aussi commencer à penser à se serrer la ceinture comme ils le demandent… Lire la suite >>
zafira500
Invité

@seb
Exactement. On oublie un peut trop vite que certaines multinationales françaises paient une grosse partie de leur impôts dans des pays à la fiscalité plus clémente.
Ce serait bien aussi de faire payer les VRAIS pollueurs.
Enfin, je n’accorde aucune crédibilité à un Président qui va gueuler sur tous les toits un « Make our planet great again » pendant que son gouvernement accorde à Total la concession d’extraction de pétrole en Guyane.

ART
Invité

Merci Seb, et oui tu as tout à fait raison pour le M. Et aussi pour les autres ! Totalement en phase

Bizaro
Invité

Renault cette boite devenue Hollandaise, détenue en partie par l’Etat Français.

aurel77
Invité

Vivement ce week-end, gros bordel en perspective !

Rickyspanish
Invité

..tain ! mais quel pays ! Hallucinant …

Lolo
Invité
@Rickyspanish, je te rejoins et pendant ce temps le pays perd encore de l’argent mais c’est pas grave y en a déjà pas … les perdants sont les commerçants Français et les gagnants sont les copains de ART, Amazon notamment qui fait flamber sont chiffre d’affaire et son bénéfice mais ne fera pas flamber les recettes fiscales de l’état puisqu’il laisse des miettes ici, donne un pour-boire à l’Irlande et va planquer pratiquement tout le reste là où on ne paie pas d’impôts sur les bénéfices … le paradoxe des Français qui ne pigent absolument rien à l’économie et aux… Lire la suite >>
Rickyspanish
Invité
+1000. Ils veulent moins (ou pas du tout) d’impôts mais davantage de services publics partout (mais avec moins de fonctionnaires biensûr)… des salaires plus hauts et moins de chômage mais en pourrissant l’économie d’un pays déjà en difficulté durant une période cruciale pour les commerçants…, plus de consultations locales…. tant qu’on est d’accord avec eux… etc Le mouvement était compréhensible au départ mais là, c’est du n’importe quoi et il persiste malgré le retournement du gouvernement et les propositions faites hier qui sont plutôt honnêtes (non, je ne suis pas Macroniste ni partisans d’autres comiques politiques d’ailleurs). Perso, mon gilet… Lire la suite >>
Lolo
Invité

Oui 🙂 nous sommes un peuple plein de contradiction dont les origines se trouvent dans la méconnaissance du fonctionnement de l’économie, on devrait l’intégrer à l’école tient ! Aujourd’hui on passe son temps à râler sur les conséquences sans jamais rechercher les causes de telles situations !

Bizaro
Invité
On ne peut pas avoir un groupe public de télévision/radio à 6 chaines nationales. Sans qu’on le paye… 2Milliards 6 chaines nationales c’était le nombre de chaines totales avant la TNT… On ne peut pas soigner le monde entier sans qu’on le paye. 1Md€ On ne peut pas avoir une diplomatie militaire mondiale sans qu’on le paye.1Md€ On ne peut pas subventionner l’industrie de la presse et du spectacle sans qu’on le paye. 1Md€ On ne peut pas avoir une ultra représentativité du peuple, avec 577 députés, 326 sénateurs et des délégués syndicaux, des partis politiques sans qu’on le paye.3-4Md€… Lire la suite >>
seb
Invité

@Bizaro, 80M€ les petites billes de sucres? Je ne pensais pas que c’était autant.

Bizaro
Invité
Cela fait cher en effet. Mais il faut relativiser. C’est plus que les 45millions pour l’opéra national ou 60 millions pour la presse écrite, mais c’est bien moins que les 2milliards de redevance tv. 80millions d’Euros c’est le remboursement à 30% des prescriptions d’homéopathie. Donc des gens qui sont malades, imaginaires ou pas, graves, chroniques ou pas. Mais des gens à soigner. Donc avec ou sans homéopathie il faudrait traiter les patients et donc dépenser de l’argent. Même si l’homéopathie a une efficacité égale à l’effet placébo, elle a un soupçon d’efficacité au moins psychologique sur certains. Les clients du… Lire la suite >>
Lolo
Invité
@Bizaro, jolie liste, ça fait partie des bases économique qu’on devrait inculquer à tous les citoyens à l’école. Par contre dans ta conclusion (mais peut être que c’est ironique 🙂 ) je ne suis pas d’accord car 80% de ce qui apparait dans ta liste bénéficie directement ou indirectement au Français moyen. Concernant ça : « On ne peut pas négocier à la baisse les impôts du par certaines grosses sociétés et parrainer l’évasion(liberté) ficale sans qu’on le paye. 60 à 80Md€ » , que veux tu dires, car l’état qui « encouragerait » les entreprises à l’évasion (ou optimisation) fiscale ça ne me… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
Pour la conclusion c’est ironique, de la bonne grosse dérision. Le but est de montrer qu’on a pas tous les même aspirations, certains en sont à rêver de pouvoir manger et se chauffer correctement, pouvoir aller bosser, et payer un loisir de temps en temps pour les gosses. Alors que d’autres en sont à faire de la culture une priorité vitale. La misère qui leur inspire de la solidarité ne peut être qu’aussi exotique que les produits qu’ils consomment. Bref deux mondes qui ne se tolèrent plus. Et pourtant les chiffres habilement manipulés en moyennes les réunis dans le meilleur… Lire la suite >>
Lolo
Invité

@Bizaro, ok je comprends ta démonstration et suis particulièrement d’accord avec la fin de ta réponse !

miké
Invité

attends que les dépots amazon soient bloqués, qu’on rigole !

Lolo
Invité

@miké, chiche ? et faudrait mettre des banderoles « Amazon paie tes impôts, on en a marre de payer pour toi ! »

miké
Invité

a bordeaux et toulouse capitaine le cas, il me semble qu’a amiens aussi.

miké
Invité

c’etait

Lolo
Invité

@miké, merci ça je ne savais pas, ça prouve qu’il y a quand même quelques citoyens qui ont conscience que ces boites font mal à nos finances !

Jc juncker
Invité

Les préfectures ñ ont elles pas autorisée par dérogations le transport de PL les Week end pour annihiler cette effet de blocages

miké
Invité

le plus gros des blocages a lieu le weekend, donc ca ne changerai pas grand chose.

amiral_sub
Invité

si je ne me trompe, dans la revendication des gilets jaunes il y a moins de routiers: « Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée »
https://www.nouvelobs.com/politique/20181129.OBS6307/gilets-jaunes-on-a-decortique-chacune-des-42-revendications-du-mouvement.html

manque plus que la sncf, les contrôleurs aériens, les fonctionnaires et les raffineries rejoignent le mouvement

Lolo
Invité
Oui, j’y comprends rien !! Ils manifestent ensemble pour des choses opposées : moins de camions sur les routes et pas de détaxe sur les carburants d’un coté, et carburants trop chers et maintient de la détaxe pour les autres. J’ai bien compris que les chauffeurs faisaient grève pour la majoration de leurs heures supps mais les gilets jaunes veulent les « foutre à poil » face à la concurrence des routiers l’Europe de l’Est et du Sud. Si les routiers Français deviennent trop cher il n’y aura pas d’heures supplémentaires puisque plus de travail toutes les petites boites n’étant pas assez… Lire la suite >>
wpDiscuz