Accueil Tesla Tesla lance un appel à ses salariés pour tester l’Autopilot

Tesla lance un appel à ses salariés pour tester l’Autopilot

772
15
PARTAGER

Tesla vient de lancer un appel à ses salariés en vue de tester la nouvelle version de l’Autopilot. Elon Musk, patron du constructeur souhaite ainsi trouver des volontaires parmi ses employés pour tester le programme de développement de la 3e version de son système de conduite autonome.

En septembre dernier, Elon Musk avait d’ores et déjà lancé un premier appel en vue d’obtenir entre 100 et 200 volontaires. Désormais, le patron de Tesla  sollicite à nouveau son personnel.

« Tesla a besoin de quelques centaines de participants internes supplémentaires dans le programme Autopilot », indique Elon Musk dans un mail interne adressé à ses salariés. Non sans ajouter que ce dernier est sur le point de connaître « une avancée considérable » avec l’introduction de Hardware 3.  Selon lui, cette version offre une capacité supérieure de plus de 1 000 % à celle de HW2. Nous ne demandons qu’à voir …

Les testeurs seront chargés de tester certaines fonctionnalités et de fournir avis et commentaires en vue de permettre aux ingénieurs d’améliorer le produit.

En échange de leur participation, ils se verront offrir la nouvelle version 3 de l’Autopilot, promet Elon Musk dans son mail.  Un « cadeau » équivalent à une somme de 8.000 dollars … pour un client externe.

Le futur Hardware 3 devrait entrer en production au premier semestre de l’année 2019. Il remplacera la précédente version du processeur actuellement installée dans les véhicules Tesla.

Sources : Electreck

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Tesla lance un appel à ses salariés pour tester l’Autopilot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DiZeL
Invité

Une manière comme une autre de dégraisser…

zeboss
Invité

rapport ?

DiZeL
Invité

C’est de l’humour d’entre deux fêtes

zeboss
Invité

je viens de comprendre la subtilité….
hahaha…

techla
Invité

Très bon

Invité

sacré mammouth 😉

Bizaro
Invité

J’ai pas compris.
C’est un nouveau moyen pour que les salariés de s’auto-tuent à la tâche?

C’est pas très sympa ça… mais c’est rigolo.
Peut-être qu’en testant l’auto-pilot ils pourront finir d’assembler la voiture.
Belle optimisation.

SGL
Invité

Historiquement, Citroën et bien d’autres marques ont fait tester des nouveautés à leur personnel, pendant plusieurs décennies.

zeboss
Invité

et aux clients : l’AMI G35 à moteur Wankel vendue à 500 clients (en fait à peine 80 je crois au final).

François
Invité

Avec prime de risque ?

Invité

elle va devoir être très élevée alors 😉

techla
Invité

La V2 était déjà de loin la meilleure du marché, j’ai hâte de voir ce que va donner cette V3. Je crois que vs. V2, ils sont passés à des microprocesseurs maison capable de traiter des quantités très supérieures d’info à la seconde, d’où une partie des progrès. Mais aussi un travail sur les capteurs, les algos etc…

Georges
Invité

8000 dollars pour un programme en cours de développement.

wpDiscuz