Accueil Constructeurs Mise à jour des vieux diesel : VW et Daimler acceptent de...

Mise à jour des vieux diesel : VW et Daimler acceptent de payer

786
7
PARTAGER

Volkswagen et Daimler  viennent d’accepter de financer l’adaptation de leurs véhicules diesel les plus anciens ne répondant pas aux normes, en vue de limiter leurs émissions polluantes. Une annonce qui intervient alors que de plus en plus de grandes villes allemandes prennent des mesures pour restreindre la circulation des vieux diesel, Bonn et Cologne ayant été contraintes cette semaine par la justice allemande de prendre des mesures dans ce sens.

VW et Daimler d’accord pour adapter les véhicules à leurs frais

Le 8 novembre dernier, le ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, et les dirigeants du secteur automobile d’outre Rhin se sont réunis afin de s’accorder sur des mesures antipollution.

Andreas Scheuer a indiqué à l’issue de la réunion que Volkswagen et Daimler  étaient prêts à proposer une modernisation à leurs frais de leurs véhicules diesel les plus anciens. Le ministre a toutefois précisé qu’à l’heure actuelle  BMW refusait de contribuer gratuitement à cette mise à jour.

Aides financières jusqu’à 3000 euros

Les trois constructeurs automobiles allemands ont au final accepté d’octroyer jusqu’à 3000 euros d’aides financières par véhicule pour financer la lutte contre les émissions polluantes. Ces mesures pourraient prendre différentes formes, la mise en place d’une prime de reprise étant notamment envisagée.

Le ministre a par ailleurs assuré que les trois constructeurs avaient montré leur volonté d’être actifs pour mener à bien cette politique d’incitations. Il est vrai qu’ils y trouvent tout intérêt …. le but étant de convaincre les automobilistes de remplacer leurs anciens véhicules … certes par d’autres moins polluants et surtout non soumis aux restrictions de circulation.

Les constructeurs étrangers appelés à agir de la sorte

« Volkswagen, Daimler et BMW veilleront à ce que leurs clients puissent rester mobiles », a également déclaré Andreas Scheuer. Agitant le spectre de véhicules cloués au garage faute d’autorisation de circuler, le ministre a par ailleurs exhorté les constructeurs étrangers tels que Fiat Chrysler Automobile et PSA  à emboîter le pas à leurs concurrents allemands.

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Mise à jour des vieux diesel : VW et Daimler acceptent de payer"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Mouais. Le titre et le début de l’article sont un peu trompeur. Si je comprends bien, en fait, il ne s’agit pas de rendre moins polluant des véhicules déjà en circulation, ou de moderniser leur modèle les plus anciens encore au catalogue. Il s’agit juste, d’une reprise de 3000€, pour un client leur achetant un véhicule neuf et rendant un vieux. Rien de bien extraordinaire, c’est ce que tous font déjà, mais on appelle pas ça de là-même manière.

Francois
Invité

Donc en gros, l’Allemagne (ici) demande à ses constructeurs de payer pour des bagnoles parfaitement légales, pas de logiciels tricheurs ou que sais-je encore dans ces cas ?

Ôtez-moi un doute, une automobile n’est pas censée avoir une durée de vie limitée (parce que même une Dacia à 10 000 euros, c’est 10 000 euros, hein !) si ?

Invité

Vieux diesels … c’est-à-dire ? Car tout est relatif. Surtout quand on considère la première Prius qui, si je me souviens bien, est encore compatible avec les normes Euro 6N, 20 ans après son lancement ! Un choix technologique à mille lieu des Porsche Panamera hybride rechargeable et leurs 700 ch pour 79g de CO², totalement impossible à avoir ans la vraie vie

wpDiscuz