Accueil Actualité Carlos Ghosn entendu pour fraude fiscale au Japon

Carlos Ghosn entendu pour fraude fiscale au Japon

3078
102
PARTAGER
ERIC PIERMONT / AFP

Selon le journal japonais Asahi Shimbun, Carlos Ghosn, le PDG du groupe Renault-Nissan, a été entendu par la police japonaise ce lundi pour violation de la réglementation boursière et dissimulation illicite d’une partie de ses revenus.

Carlos Ghosn a répondu à une convocation officielle de la police japonaise. L’homme d’affaires franco-libanais serait en effet soupçonné de malversations financières inappropriées depuis plusieurs mois, déclarant « des revenus inférieurs au montant réel » et « une utilisation des biens de l’entreprise à des fins personnelles »Greg Kelly, le directeur délégué, est lui aussi visé. A noter qu’une perquisition dans le siège social de Nissan à Yokohama, près de Tokyo, a eu lieu dans la soirée selon la chaîne de télévision locale NMK.

« Le parquet de Tokyo a demandé lundi soir de se rendre volontairement dans ses locaux pour des soupçons de violation de la loi. Il est soupçonné de ne pas avoir déclaré la totalité de ses revenus. […] Il est interrogé et sera arrêté une fois que les accusations seront confirmées » rapporte le quotidien nippon.

Ghosn et Renault-Nissan, ça sent vraisemblablement la fin

Une conférence de presse va être organisée dans la soirée (NDLA : 21h00 heure locale, 12h00 heure française) afin d’en savoir plus sur cette affaire qui risque d’écorner sérieusement l’image de Carlos Ghosn. Le conseil d’administration souhaite d’ores et déjà la démission du conseil d’administration du groupe franco-japonais de l’homme d’affaires franco-libanais. Un fait divers qui impacte la cote en bourse du groupe automobile franco-japonais qui a vu son action chuter de 11%.

« S’il est arrêté, cela va bouleverser l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi puisqu’il en est la clé de voûte. […] Cela aura probablement un impact négatif sur son image de marque », a déclaré à nos confrères de l’AFP Satoru Takada, analyste chez TIW, une société de conseil et de conseil basée à Tokyo.

Avec AFP.

Poster un Commentaire

102 Commentaires sur "Carlos Ghosn entendu pour fraude fiscale au Japon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

Vraie affaire ou règlement de compte?
On sait depuis un moment que les Japonnais souhaitent avoir plus de « pouvoir » dans l’alliance.

Fred21
Invité

Ça sent la lutte pour le pouvoir avec une plus grande « Nissanisation » de l’Alliance.
Le tout ne retirant rien à la fraude mais juste la « découverte » étant opportune.

Allegra
Invité
Mais bien sûr, une histoire montée de toute pièce avec pour seul objectif de virer le patron et prendre le contrôle de l’alliance. La théorie du complot, toujours et encore c’est lassant à la longue… Si ma mémoire est exacte, c’était la même chose pour l’affaire des diesels de VW soulevée aux États-Unis non ? Rappelez-vous, guerre commerciale, lutte pour être le n°1 mondial, etc. Risible. De mémoire, au Japon, l’image d’un homme compte beaucoup. Ce n’est pas parce que nous sommes des moutons à la mémoire courte que tout le monde doit l’être. Nissan a raison de se désolidariser… Lire la suite >>
polo
Invité

Attention je ne dit pas que c’est un coup monté mais il faut avouer que ça arrive à un moment opportun vu qu’on sait que Ghosn va bientôt partir. Puis je ne pense pas que Nissan puisse prendre le contrôle de l’Alliance mais on sait que les Japonnais souhaitent reprendre un peu la main suite au redressement de la marque et aux résultats mitigés de Renault pendant la crise.

Thomas
Invité

Au moins PSA ne risquera pas ce genre de coup par les Allemands, puisqu’Opel n’est allié mais propriété 😉

Jean Pierre
Invité

Oui, mais PSA n’est pas à l’abris d’un coup du chinois Dongfeng.

Allegra
Invité

Qui possèdent un faible pourcentage du capital. Donc, effectivement, ils peuvent le faire mais cela ne servira pas leurs intérêts.

Jean Pierre
Invité

Nissan a 15% de Renault sans droit de vote. Dongfeng a 14% de PSA, avec 17,6% de droit de vote.

SAM
Invité

@Jean Pierre.
C’est GM quand le groupe sera sorti
de crise qui va vouloir avaler PSA …
GM a besoin des bases techniques d’Opel
donc de PSA …

wizz
Membre

SAM
quelles bases techniques de Opel?

Tof
Invité

Les V8 qui carburent au sans plomb, les gros SUV et les pick-up Opel… Sans oublier l’Adam, gros succès commercial en Europe et certainement aussi aux U.S

wizz
Membre

….et pendant ce temps là, GM va commercialiser ce genre de SUV, une base, une technologie hooooooooors de portée de PSA
https://www.leblogauto.com/2018/11/chevrolet-captiva-amerique-sud-alias-baojun-530.html

SAM
Invité

@wizz …. regarder les Buicks vendues en Chine …

wizz
Membre

https://www.buick.com.cn/

j’ai regardé et vu beaucoup de véhicules avec un moteur transversal…..et en simple traction

Le Bougre
Invité

Pauvre PSA….
Pas de risque
Ce sont les derniers de la classe

SGL
Invité

Il revient de 5 années de vacances forcées de la jungle Amazonie !? 😯
« PSA sont les derniers de la classe » … en quoi ?

koko
Invité

déclarant « des revenus inférieurs au montant réel » et « une utilisation des biens de l’entreprise à des fins personnelles ».

Heureusement qu’en France, toutes ces accusations ne pourront jamais arriver grâce aux procédures de surveillance, aux institutions en place et aux appuis politiques de Carlos.

Allegra
Invité

Bah non, regardes en France on trouve même des gens pour soulever une obscure théorie du complot, histoire de le soutenir..

SAM
Invité

@Koko. L’actualité en ce moment a la mémoire courte.
En février et bien avant la retraite lui avait été proposée.
Il pouvait sortir par la grande porte mais souhaitait
« préserver » Nissan des tentatives de l’Etat français de ne rien
lâcher … Il a fait durer le plaisir. De la grande porte ce sera
l’humiliation avérée ou non car n’oublions pas que suspecté
c’est accusé sur les réseaux sociaux!

koko
Invité

Carlos a déshonoré son groupe, il ne lui reste plus qu’à faire harakiri
…ou prendre sa retraite se payer une armée d’avocats et profiter de ses millions.

greg
Invité

Je pensais qu´on restait innocent jusqu´à preuve du contraire? Tu sais, un principe élémentaire de l´Etat de droit 🙂

koko
Invité

Le sens de ma remarque, c’est que même sI sa culpabilité est avérée. Ben je me fais pas de souci pour Carlos.

Pedro5
Invité

Parfait. Carlos tavares se regale.

Paul o\'shon
Invité

Oui et non…

Car s’il était resté n°2 chez Renault, il aurait peut-être ainsi pu hérité de ce qui est devenu aujourd’hui le premier groupe automobile mondial 😉

wizz
Membre
pas forcement Paul o’shon Le but de Tavares n’est pas forcement de devenir PDG de l’Alliance Un homme de son envergure, de son égo, veut aussi laisser son empreinte. Ghosn avait redressé Nissan, avait amené Renault-Nissan au sommet, avait instauré des synergies entre les groupes, avait lancé des nouveaux modèles, avait lancé le projet électrique (même s’il est devenu bien plus discret depuis), etc…. Tout ou presque a été fait chez Renault-Nissan par Ghosn. Que resterait il à faire? La PAC n’aura pas son effet, ses résultats avant au moins 10ans, voire 20 ans, ou même 30 ans. Tavares est… Lire la suite >>
twruit
Invité

quelle remarque conne.tu veux du mal à renault? certes carlos ghosn est humilié lui qui avait le dédain facile, et il doit trinquer et aller en prison.mail il faut à renault un patron qui aime renault. et qu’il produise plus en france de voitures, avec une bonne gestion il doit pouvoir rendre rentable toute production comme toyota y arrive ,peugeot aussi( meme si la 208 se barre à l’étranger)

Allegra
Invité

Bah oui, Carlos aime tellement Renault qu’aujourd’hui les 3/4 de la gamme est produite à l’étranger et que les succès d’hier, comme la Twingo ou la Megane, marchent à un point inimaginable…

Rickyspanish
Invité

Carlos is gone.

Megane
Invité

La malediction du numero un mondial a encore frapé!
Après GM, Toyota, VW, maintenant renault Nissan.

wpDiscuz