Accueil WTCR WTCR Suzuka : bonne opération pour Tarquini

WTCR Suzuka : bonne opération pour Tarquini

276
0
PARTAGER

La nouvelle balance de performance adoptée en juillet a rebattu un peu les cartes et les grandes gagnantes sont les Peugeot 308 et Alfa Romeo Giulietta, qui n’embarquent pas de lest contrairement à certaines de leurs rivales dominatrices en début de saison, comme la Hyundai i30 ou la VW Golf.

Course 1

1ère pour Ceccon, la Giulietta et le Team Mulsanne à Suzuka

Aurélien Comte (Peugeot 308)) part en pole position devant Kevin Ceccon, étonnant avec son Alfa Romeo Giulietta. Dès le second tour, Ceccon prend la tête à la faveur d’un superbe dépassement à la sortie du 130R. Ancien espoir de la monoplace, Ceccon s’impose pour la 1ère fois et offre à la Giulietta TCR et au Team Mulsanne leur première victoire. C’est une bouffée d’air frais après le manque de résultats qui avait entraîné le départ de Gianni Morbidelli puis plus récemment de Fabrizio Giovanardi. Comte termine 2e et Yvan Muller, en finissant 3e, égalise à 251 points au championnat avec Gabriele Tarquini (Hyundai), seulement 7e. Derrière, il y a du grabuge, ce qui a nécessité à deux reprises l’intervention de la Safety Car. Thed Björk (Hyundai) est le grand perdant de cette course 1, le suédois ayant du abandonner après un contact avec Gordon Shedden (Audi RS3) au freinage de la chicane. A noter le retour de Tiago Monteiro, qui reprenait la compétition après une longue convalescence. Gravement accidenté en essais à Barcelone en 2017, le portugais termine 15e.

Course 2

La grille de départ est inversée pour la course 2 et permet à Pepe Oriola (Cupra) de partir en tête, mais il ne parvient pas à résister à Rob Huff (VW Golf du Sebastien Loeb Racing) qui prend la tête dès le départ et ne la lâche plus. Huff, champion WTCC 2012, retrouve la plus haute marche après 6 mois de disette. Tarquini termine 5e et distance de nouveau Yvan Muller, qui ne peut faire mieux que 10e.

Course 3

Tarquini est en lice pour un titre mondial à 56 ans, chapeau !

Décidément en forme, Kevin Ceccon avait réalisé la pole – sa 1ère pour lui comme pour la Giulietta –  pour la course 3. Seulement, en raison d’une mauvaise position sur son emplacement de départ, l’italien s’est vu infliger une pénalité de 5 secondes. Bien qu’ayant pris la tête au départ, Tarquini n’a pris aucun risque et a laissé Ceccon reprendre les devants au 7e tour quand celui-ci est passé à l’attaque. Connaissant la pénalité de son adversaire, le vétéran italien a ensuite calqué son rythme de course sur le pilote Alfa Romeo et a récupéré la victoire. Les français se sont illustrés avec la 2e place de Comte (qui profite aussi de la pénalité de Ceccon) et la 5e place d’Aurélien Panis (Audi). Monteiro termine 11e, à une place du point. Son retour a suscité une grande vague de sympathie à son égard.

Bilan avant le final de Macao

Gabriele Tarquini réalise une excellente opération puisque son principal rival pour le titre, Yvan Muller, pris dans une intense bataille au cœur du peloton, a été mis dehors et ne marque aucun point . L’italien possède  39 points d’avance au championnat sur le français et aborde donc le dernier meeting de Macao en favori. Bjork perd gros dans ce week-end nippon puisqu’il accuse 54 points de retard.

Pour le championnat équipes aussi, la partie sera très serrée entre les deux structures engageant des Hyundai, BRC Racing Team (Tarquini-Michelisz) et M-Racing YMR (Mullet-Björk), qui ne sont séparées que par 8 points.

Le titre se jouera donc sur le tracé spectaculaire et imprévisible de Macao, où tout est encore possible. 87 points peuvent être gagnés sur les trois courses et 7 pilotes sont encore « titrables » mathématiquement.

Championnat: (après 27 courses sur 30)

  1. Tarquini (Hyundai) 291 pts
  2. Muller (Hyundai) 252 pts
  3. Björk (Hyundai) 238 pts
  4. Oriolo (Cupra) 227 pts
  5. Vernay (Audi) 216 pts
  6. Guerreri (Honda) 213 pts
  7. Michelisz (Hyundai) 212 pts
  8. Vervisch (Audi) 203 pts
  9. Huff (VW) 197 pts
  10. Comte (Peugeot) 191 pts

Source : fiawtcr.com

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz