Accueil Volvo Le titre Volvo Group affecté par un défaut sur émissions polluantes

Le titre Volvo Group affecté par un défaut sur émissions polluantes

504
7
PARTAGER

Volvo Group malmené en Bourse suite aux émissions polluantes de se véhicules.
La révélation d’un défaut du système de réduction des échappements de ses bus et camions a entraîné une chute de son titre. Il s’agit essentiellement de véhicules vendus en Amérique du nord et en Europe.

Anomalie au niveau du contrôle des émissions

L’anomalie a été identifiée sur un composant du circuit de contrôle des émissions. Ce dernier « se détériore plus vite que prévu, réduisant sa capacité à convertir l’oxyde d’azote aussi efficacement qu’escompté » précise le constructeur.

De ce fait, poursuit Volvo Group, les véhicules concernés peuvent potentiellement « dépasser les limites d’émissions » fixées dans les pays dotés des normes les plus rigoureuses.

Importants impacts financiers à prévoir

En dehors de l’impact sur l’image de la marque de la société, les conséquences se révèlent d’ores et déjà importantes au niveau financier.
Volvo Group indique ainsi « ne pas être en mesure à ce stade d’estimer le nombre des moteurs et véhicules concernés » et par conséquent être dans l’impossibilité à l’heure actuelle d’évaluer l’impact financier. Mais le constructeur prévient d’entrée dans un communiqué  : « les dépenses nécessaires pour remédier au problème pourraient être substantielles ».

Suite à l’annonce, le titre Volvo aura clôturé mardi soir en baisse de 4,3 %, à 136,2 couronnes (13,2 euros), le marché progressant quant à lui de 1,8 %.

Bonne performance financière de Volvo jusqu’à présent

Fort heureusement, Volvo Group se trouve dans une bonne posture financière à l’heure actuelle. Durant le premier semestre 2018, la société a réalisé  un chiffre d’affaires de 192 milliards de couronnes, en hausse de 17 % en valeur glissante annuelle. Au second trimestre, elle aura même dépassé pour la première fois le seuil des 100 milliards de revenus et de 10 % de marge opérationnelle.

Le groupe produit principalement des poids lourds  sous les marques Volvo, Mack, Renault Trucks, Arquus (anciennement Renault Trucks Defense) ainsi que des bus (Volvo, Prevost, Nova), des engins de chantier (Volvo) et des moteurs marins (Volvo Penta).

Sources : AFP, Volvo

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Le titre Volvo Group affecté par un défaut sur émissions polluantes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Même le constructeur sino-suédois est dans le collimateur 😮

amiral_sub
Invité

volvo trucks n’est pas sino-suédois mais purement suédois

Lukh4
Invité

Geely est quand même le premier actionnaire de Volvo AB avec plus de 8% du capital. En revanche, Geely n’est pas premier en termes de droits de vote.

amiral_sub
Invité

en fait ça irait plus vite de faire un article sur les constructeurs qui respectent les normes de pollution. Sans marges autorisées.

Invité

oui mais ça va donner une liste vide, non ?

amiral_sub
Invité

tesla les respecte (rooooh faut arreter de parler tout le temps de tesla!)

wpDiscuz