Accueil Constructeurs Données connectées : réflexion entre constructeurs et assurances

Données connectées : réflexion entre constructeurs et assurances

312
2
PARTAGER

Le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) et la FFA (Fédération française de l’assurance) viennent de décider d’ouvrir une réflexion sur l’accès aux données des véhicules connectés.
Constructeurs et assureurs déclarent en effet se trouver confrontés ensemble aux vastes défis de la transformation digitale et des nouveaux modes de mobilités.

A l’occasion du Mondial de l’automobile, Christian Peugeot, président du CCFA, et Bernard Spitz, président de la FFA, ont ainsi annoncé leur volonté de se rapprocher en vue d’engager des travaux en commun sur l’accès aux données des véhicules connectés.

Vigilance sur la sécurité des données

Dans un contexte de développement des véhicules autonomes et de la multiplication des services liés à la connectivité, leur initiative vise à réunir les éléments nécessaires à la mise à disposition de données au secteur de l’assurance. Bien évidemment, « dans le respect de la législation sur la protection des données personnelles », nous assure-t-on. Et en garantissant la sécurité des données du véhicule, un « objectif d’intérêt général prévu par les standards internationaux ».
Leur travail en commun devrait notamment permettre de répondre aux missions des assureurs, en particulier en matière de gestion des sinistres et d’indemnisation des victimes.

Un enjeu crucial

Reste tout de même que l’enjeu est crucial : bien au delà de faciliter le traitement de nos sinistres, de telles solutions pourraient conduire nos véhicules – si on n’y prenait garde – à devenir de véritables mouchards fournissant des informations sur nos usages et modes de conduite à nos assureurs. Histoire notamment d’adapter le montant des primes d’assurances en conséquence. Big Brother n’est pas très loin …

Sources : CCFA, FFA

Crédit Illustration : PSA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Données connectées : réflexion entre constructeurs et assurances"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lou 17
Invité

ils vont réaliser ce que l’état sans oser le dire , aimerait faire … l’enregistrement de vos données et infractions routieres , exces vitesse ect ..ect… et amendes et sanctions ,
le rêve !!! pour des raisons électorales , ils ne le diront pas !!! la vie privée ne sera qu’un mot .. bafoué !! ou le supprimé… en sommes
l’esclavage est de retour … la Dictature Démocratique à de l’avenir !!!

Antoine
Invité
Votre téléphone le fait déjà. Légalement un assureur n’a pas a savoir si vous faite des excès de vitesses. Ce qui les intéresses c’est de savoir si vous êtes un risque ou pas. Si la voiture est bien entretenu et quand vous pensez changer de voiture. A part ça il reste les données en cas de sinistre pour déterminer les responsabilités. Mais uniquement en cas de sinistre. Les constructeurs ont déjà accès pour certain aux données de votre véhicule (s’il est récent). Ils en font se qu’ils veulent à partir du moment où les données sont anonymisés. Vu les risques… Lire la suite >>
wpDiscuz