Accueil Constructeurs Ares Design s’attaque à la Ferrari 250 GTO

Ares Design s’attaque à la Ferrari 250 GTO

1295
9
PARTAGER
Ares Design

Après la De Tomaso Pantera, Ares Design s’attaque à un monument historique, la Ferrari 250 GTO, qu’il ramène à la vie sur la base d’une Ferrari 812 Superfast.

Dans le cadre de sa collection baptisée « Legends Reborn », nous attendions une réinterprétation de la Ferrari 412 sur la base d’une Ferrari GTC4 Lusso. Le carrossier italien en a décidé autrement.

Comme le révèle les esquisses, cette 250 GTO by Ares Design arbore des lignes inspirées par celles de la 250 GTO et pourrait satisfaire les critiques de la 812 Superfast considérée comme trop caricaturale.

Le PDG, Dany Bahar, a annoncé que cette réinterprétation de la Ferrari 250 GTO sera produite à moins de 10 exemplaires. Chaque unité sera vendue à plus de 1 million d’euros.

Avec cette 250 GTO moderne, Ares Design pourrait avoir pris de court Ferrari qui a dévoilé il y a quelques semaines sa collection Icona avec les Monza SP1 et SP2. Le constructeur pourrait en effet présenter sa réinterprétation de la Ferrari 250 GTO.

 

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Ares Design s’attaque à la Ferrari 250 GTO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Je suppose qu’ils ont le feu vert de Ferrari pour faire ça ? Juridiquement c’est obligatoire.
Belle bête. La motié sera immatriculée en Suisse j’imagine ?

Thibaut Emme
Admin

Aucun besoin de l’accord de Ferrari si on en croit les esquisses.
En effet, le Cavalino n’apparaît plus, ni la mention Ferrari.

En revanche, si le propriétaire veut garder les logos, soit il demande à Ferrari (qui ne donnera sans doute pas l’autorisation), soit il prend un risque.
Mais Ares se bordera en faisant signer une décharge 😀

C’est par exemple un peu différent de la Pininfarina Sergio qui arborait les logos Ferrari, avec l’accord de Ferrari.

Nicolas
Invité

Jusqu’aux années 50, les carrossiers faisaient ce qu’ils voulaient.
Ils achetaient chassis + moteur et faisaient leurs boulot… en gardant les logos.
Je trouve abusif que Ferrari interdise cela aujourd’hui parce qu’il veut garder ce juteux business… mais certaines sont très réussies, je pense notamment à une dont j’ai oublié le nom, bleue, basée sur une 612 je crois…

gigi4lm
Invité

Curieux quand même. Quand on voit Apple gagner un procès contre Samsung pour copie … des angles arrondis de leur smartphone il y a de quoi crier ici au plagiat. Même s’il est très réussi

Thibaut Emme
Admin

@gigi4lm : en fait on ne brevette pas un design. Sauf, s’il apporte une innovation. Genre Apple qui brevette le bouton home de l’iphone, ou autre.
C’est sur ce terrain que les fabricants de téléphones s’écharpent (se sont écharpés).
Là, on est plus dans de la violation de propriété intellectuelle. Mais c’est difficile à prouver la plupart du temps, surtout en automobile.

Greg
Invité

On ne brevette pas un design mais on dépose un modèle pour le protéger.

Thibaut Emme
Admin

Oui. Mais c’est un tout.
On ne dépose pas la forme d’un phare ou d’une lunette arrière.
Donc c’est normal de retrouver des inspirations quand ce n’est pas plus.
Récemment les phares avant en plusieurs parties, des montants C à aileron de requin, etc.
Bref.

FANGIO Jr
Invité

Et bien!! Franchement j’adore, quel look!

Invité

C’est pas mal, c’est même mieux que la 812

wpDiscuz