Accueil Actualités Entreprise Ford : coupe sombre dans les effectifs et les modèles ?

Ford : coupe sombre dans les effectifs et les modèles ?

1046
3
PARTAGER

Ford pourrait se voir contraint de licencier massivement tout en cessant la production de plusieurs modèles. C’est en tout cas ce qu’indique le Sunday Times.

Le journal précise même que le constructeur pourrait supprimer jusqu’à 24 000 emplois. Les modèles tels que le S-Max, le Galaxy et la Mondeo pourraient être sortis du catalogue.

Ford dans la tourmente

Le Sunday Times rappelle par ailleurs que Ford a perdu 73 millions de dollars en Europe entre avril et juin. Le constructeur a en effet été grandement pénalisé par la baisse des ventes de diesel et la faiblesse des offres automobiles. Un malheur n’arrivant jamais seul, Ford fait face à une incertitude supplémentaire avec le Brexit. La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne pourrait conduire à la mise en place de taxes douanières sur les véhicules et les pièces échangés entre le pays et l’Europe continentale.

Jusqu’à 12 % des effectifs en péril ?

Les analystes de Morgan Stanley estiment que Ford pourrait perdre 12% de ses 202 000 employés, principalement au sein de ses activités opérationnelles en Europe. Selon le journal, le constructeur compte environ 12 000 salariés au Royaume-Uni répartis entre ces sites de production, ses activités de recherche et développement, ses services administratifs et les concessions automobiles.

Certains modèles en voie de disparition ?

Toujours selon le Times, Ford pourrait mettre fin à la production de la Mondeo, du Galaxy et du S-Max pour privilégier les ventes de SUV plus rentables. De sources proches du dossier ont également laissé entendre au journal que Ford pourrait réduire parallèlement son nombre de concessions.

Une joint-venture avec Volkswagen ?

Les conclusions de la réflexion ne sont pas attendues avant plusieurs mois. Elles pourraient également recommander d‘intégrer une partie ou la totalité de l’unité européenne de Ford dans une joint-venture avec un concurrent, tel que le groupe Volkswagen.

Politique « agressive » de réduction de coûts

Le président de Ford Europe, Steven Armstrong, a déclaré que la société souhaitait axer ses efforts sur une politique agressive en terme de  coûts. Et ce,  via la mise en œuvre de programmes destinés à réduire le coût des produits et des matériaux. Tout en travaillant en parallèle à déterminer quelle doit être l’ampleur de sa capitalisation en Europe.

La semaine dernière, l’agence de notation Moody’s a réduit la note de Ford à un niveau sans précédent, arguant des risques associés à un redressement que le PDG du constructeur, Jim Hackett, a estimé à 11 milliards de dollars, ajoutant que plusieurs années seraient nécessaires pour pouvoir redresser la barre.

Sources : Sunday Times, Bloomberg

Crédit Illustration : Ford

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ford : coupe sombre dans les effectifs et les modèles ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Donc du SUV à tous les étages !

Fabi35
Invité

Pour faire une « Politique « agressive » de réduction de coûts » Steven peut aussi sous traiter toute la prod, virer tout le monde et fermer la boutique comme ça Ford ne perd plus d argent

Kaizer Sauzée
Invité

Lorsqu’il y a quelques temps, ici même, j’ai osé dire qu’on voyait moins de Ford et que la gamme du constructeur montrait des faiblesses, je me suis fait « descendre »…
Et ça n’est pas la nouvelle focus qui va arranger les choses.

wpDiscuz