Accueil F1 F1 : McLaren annonce l’arrivée de James Key, ou pas…

F1 : McLaren annonce l’arrivée de James Key, ou pas…

645
0
PARTAGER

En Formule 1 plus qu’ailleurs, les annonces de transfert ne sont jamais des plus simples. Ici, on pourrait avoir un transfert à plusieurs bandes. Non pas pour un pilote officiellement, mais pour James Key.

James Key, 46 ans, est un ingénieur britannique qui a débuté sa carrière en F1 comme ingénieur données. En 1998, il rejoint la petite écurie Jordan Grand-Prix. Au sein de cette écurie, il grimpe les échelons, devenant le chef aéro puis carrément le Directeur Technique juste avant que Jordan ne soit revendue à Midland, puis à Spyker, et enfin à Vijay Mallya qui fonde Force India.

Après une période de transition chez Sauber, il débarque en 2012 chez Toro Rosso à Faenza. Depuis, il est le Directeur Technique de l’écurie bis de Red Bull. Ce matin, McLaren a annoncé « McLaren est heureuse de confirmer que James Key joindra l’équipe en tant que Directeur Technique ». Il remplace ainsi Eric Boullier.

Toujours sous contrat avec Toro Rosso

Sauf que Franz Tost ne l’entend pas de cette oreille. En effet, Toro Rosso dispose d’un contrat « sur plusieurs années » avec James Key. Evidemment en F1, tout peut s’arranger entre équipe. Dédommagement sonnant et trébuchant pour racheter le contrat, négociation sur la durée de « mise au placard » (pour éviter les fuites de technologies), etc.

Mais, ici, c’est Toro Rosso, Red Bull. L’argent n’est pas vraiment un souci. En revanche, Red Bull a un souci de jeunes pilotes. Si Pierre Gasly donne satisfaction, Brendon Hartley, déjà jeté une première fois par Red Bull, pourrait l’être une seconde fois, rapidement. En plus, Carlos Sainz ne semble pas vouloir retourner chez Toro Rosso. Il vise Red Bull ou rien dans la filière.

McLaren elle, possède un jeune prometteur. Lando Norris. D’ici à penser que Toro Rosso/Red Bull essaie de négocier James Key contre Lando Norris, il n’y a qu’un pas que beaucoup franchissent. Et cela arrangerait aussi le passage de Sainz chez McLaren au côté d’Alonso.

Cette année, les transferts chez les « gros » sont bloqués et personne ne bouge. En revanche on pourrait avoir un record de transferts pour les autres écuries.

Illustration : Toro Rosso

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz