Accueil Actualités Entreprise Bientôt une Gigafatory en Europe ?

Bientôt une Gigafatory en Europe ?

830
24
PARTAGER
Tesla Gigafactory

Tesla aurait lancé des négociations avec les autorités allemandes et néerlandaises pour construire une Gigafactory européenne selon le Wall Street Journal.

Selon des sources proches du dossier, Tesla serait en discussion avec deux Länder proches de la frontière franco-allemande pour y construire la future Gigafactory. Ce n’est pas une surprise puisque Elon Musk avait annoncé en juin sa préférence pour l’Allemagne afin d’y construire une usine européenne. Le PDG de Tesla avait ajouté préférer une usine localisée près de la « frontière franco-allemande, près des pays du Benelux », à la fois pour sa position privilégiée au sein de l’Europe et pour son industrie automobile.

Cette région possède en effet un grand nombre d’usines : Ford (Cologne, Saarlouis), Opel (Rüsselsheim), Mercedes (Sindelfingen, Affalterbach, Rastatt, Untertürkheim, Gaggenau), Porsche (Zuffenhausen) sans oublier tous les équipementiers.

Le constructeur californien a déjà un pied en Allemagne depuis le rachat mouvementé de Grohmann Engineering, devenue depuis Tesla Grohmann Automation. Les bureaux de celle-ci sont situés à Prün, proche de la Belgique et des Pays-Bas.

Bien que l’Allemagne soit la favorite dans la course, les Pays-Bas sont un concurrent de choix puisque Tesla y a déjà son siège européen et son usine d’assemblage des véhicules importés des États-Unis.

 

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Bientôt une Gigafatory en Europe ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Christophe
Invité

Charge carbone d’un kWh électrique en g :
– allemand : 461,
– néerlandais : 415.
Pour mémoire selon la même base en France on est à 64,7.

Etonnant de construire un véhicule électrique soit-disant écologique dans des pays avec de l’électricité carbonée.

SGL
Invité

Totalement @Christophe, à moins qu’un plan de 100 % de production d’origine EnR soit prévu à la clé, adossé à la Gigafatory.

Thibaut Emme
Admin
En 2017, selon le bilan RTE, on est à 52 g de CO2/ kWh produit. Sachant que grâce (ou à cause) de certaines décisions idiotes et électoralistes, on a augmenté de 20% la production carbonnée (promesse de moins utiliser le nucléaire, recours aux centrales à énergie fossiles les jours de pics, etc.). Sinon en 2014, avant ces décisions, on émettait 19 Mt de CO2 pour 540 TWh produits soit 35 g de CO2/kWh… Après, oui, l’assemblage de batteries dans des pays à l’électricité fortement carbonée rend « sale » la production et nique le bilan global. Mais le bilan global ne se… Lire la suite >>
SGL
Invité

Si l’on prend l’aspect positif… dans 20 ans l’Allemagne aura théoriquement une production propre (presque).
Cette Gigafatory ne sera pas opérationnelle à 100 % avant au moins 5 ans… le bilan carbone sera normalement meilleure d’ici là.

Christophe
Invité

@SGL
En France les seules EnR à même de réduire le bilan sont l’éolien et l’hydraulique et pas les PV.

AQW
Invité

@ SGL
« L’écart entre la théorie et la pratique est plus important en pratique qu’il ne l’est en théorie… »
J’ai cru comprendre que la courbe théorique de nos voisins allemands était (de plus en) plus une utopie.
Quelqu’un a de l’info ?

Christophe
Invité

@Thibaut Emme
« Mais le bilan global ne se voit pas du grand public » ni pour les ONG apparemment (voir article wltp & T&E).

AQW
Invité

@ Christophe
Le jour où les divers écologistes s’appuieront sur des faits et pas des idéologies, on progressera.
(je ne sais pas vers quoi… mais on progressera…)

koko
Invité

Ben justement
Christophe est connu pour produire des faits.
Le bilan carbone du kwh par pays…
C’est quoi selon vous:
des faits ou de l idéologie ?
Les sources d’émission de particules fines en île de France, c’est des faits ou de l idéologie ?
S il y a bien une personne qui argumente ses écrits, pour moi c’est Christophe.

greg
Invité

Et tu fais quoi des déchets nucléaires mon p’tit chrichri?
L’électricité carbonée pollue immédiatement, l’électricité non carbonée à l’uranium made in France créée un risque pour l’environnement pour quelques milliers d’années. Ce qui est beaucoup plus insidieux.
Ce qu’il faut pas lire comme conneries quand même pour en venir à qualifier le nucléaire comme « écologique ».
Pour qui veut de l’énergie vraiment propre, il faut aller en Islande.
Et accessoirement, comme d’habitude aucune source vérifiable n’est donnée.

Christophe
Invité

@greg
« L’électricité carbonée pollue immédiatement » et aura une incidence sur le climat pendant 100 ans.
Pour l’autre cas tu as parlé de risque seulement qui est certes plus insidieux.
Tu viens donc de confirmer que le VE était une ineptie en l’état actuel des choses.

Source : base carbone, inscris-toi et tu pourras vérifier
Autre source : https://www.electricitymap.org/?page=map&solar=false&remote=true&wind=false
A l’instant :
– FRANCE : 68 g
– ALLEMAGNE : 357 g
– PAYS-BAS : 418 g

SGL
Invité

Le nucléaire ne tue théoriquement pas s’il est bien fait… cf. Fukushima, Tchernobyl.
C’est dangereux, le stockage des déchets est un problème pas négligeable. (plus moral que technique)
La consommation des énergies fossiles est déjà en train de tuer la vie sur terre, c’est moins violent, mais le travail a commencé.

Si l’on arrête de polluer totalement dès demain, des améliorations considérables serait visible dès 10 ans, mais certains polluant résisteront dans les océans jusqu’à 1000 ans.
Quoi qu’il en soit… ça urge !

SGL
Invité

Les Allemands ont pris des initiatives trop tôt pour la chronologie des rendements des EnR.
Arrêter leur programme nucléaire est paradoxalement plus mauvais pour la planète que bénéfique.
Ils auraient dû jouer sur le nucléaire comme principale source de production d’électricité au moins une dizaine d’années supplémentaires le temps que les EnR soient mûres.
Maintenant le bilan des VE et PHEV est catastrophique pendant encore 10 à 15 ans au moins !
Par contre, nous Français, et sans chauvinisme, rien ne freine le développement des VE et PAC dans un avenir proche.

amiral_sub
Invité

logiquement la France – malheureusement – n’est pas dans les plans. Il est loin le temps où Toyota s’installait en France.
Des tesla fabriquées, pardon assemblées, en Allemagne, ça le fait du point de vue marketing!
Ça me ferait penser en quelque sorte au loup qui entre dans la bergerie 😉

SGL
Invité

Tout juste !
A-t-on idée de la date du début possible de la production et de la pleine capacité ?

SGL
Invité

En attendant, menace de faillite ou pas, Tesla ne lève pas le pied !
Quand les trois Gigafatory seront totalement opérationnelles Tesla sera-t-il « Too big to fail » ?

amiral_sub
Invité
à mon avis la question est plutot : les voitures électriques ont-elles un avenir? Si oui, tesla sera un futur grand. Si non, tesla rejoindra Tucker et tant d’autres au cimetière des constructeurs « alternatifs ». Mais mon opinion est faite depuis 1 an et demi que je roule en électrique : ce n’est pas le futur, c’est l’immédiat, c’est ultra plaisant à conduire, ultra pratique tous les jours, et je passe sur les bienfaits sur notre environnement et notre balance commerciale. Tesla avec ses superchargeurs est toujours sans concurrence. Aux USA c’est le carton : https://insideevs.com/2018-june-us-plug-in-electric-car-sales-charted-market-share-hit-1-6/ regardez la dernière courbe des… Lire la suite >>
Nico
Invité

Amiral Sub, pourrais tu m expliquer quel genre de plaisir tu as à conduire ton électrique?. Question sincère et pas du tout provocatrice.

Thibaut Emme
Admin
@Nico : le VE a quelque chose de relaxant. (je réponds pour ma part, laissant amiral_sub répondre pour la sienne). Instantanément, même sans s’en rendre compte, on a tendance à être plus « coulé » dans sa conduite, à anticiper les feux rouges, les bouchons, etc. Même si le couple disponible instantanément donne des accélérations sympathiques (sur le 0 à 70 environ pour les VE classique, plus pour les Tesla et compagnie). Mais, ce que j’apprécie dans un VE, c’est le silence. Certains trouvent le sifflement désagréable, moi cela ne me gène pas. En dessous de 70 km/h, c’est l’équivalent d’une très… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité
Je vais essayer d’etre bref, je pourrais disserter pendant les heures. Je suis passionné par la chose automobile, j’ai eu une clio RS et une subaru impreza gt turbo. J’ai fait du circuit, j’ai conduit les plus belles voitures, j’ai des amis dans de vrais pays automobiles (Allemagne et surtout Etats unis), j’ai cette passion, j’ai de l’essence dans les veines ! La chanson Metallica Fuel, c’est ma façon de voir l’automobile, enfin c’était… Tout ça avant le drame : l’essai d’une zoé. Et là c’est la révélation : c’est un dragster des feux rouges, dans un silence que même… Lire la suite >>
Doeds
Invité

c’est une vision de l’affaire. Sauf qu’il ne faut pas oublier que Tesla ne vit que de sa cotation en bourse et que par consequent, a tout interet a ne justement pas montrer de signe de faiblesse au risque de voir cette derniere retrecir fortement.

amiral_sub
Invité

absolument pas : la cote en bourse n’a AUCUNE influence sur le résultat d’une entreprise. La bourse a pour seul intérêt une levée de capitaux lors d’une augmentation de capital sans passer par un prêt bancaire.

Doeds
Invité
Vous n’avez pas compris le sens de ma remarque. Tesla ne vit que de ses investisseurs qui spéculent puisque l’entreprise ne génère que des pertes. Si Tesla perd la confiance de ses investisseurs, alors l’entreprise est vouée à disparaitre puisqu’elle n’est pas rentable. C’est donc dans l’intérêt de Tesla de ne surtout pas dévier de cette tendance à toujours voir plus grand, car c’est ce qui attire des investisseurs. Peu importe que ce plan soit rentable ou pas d’un point de vue financier. On ne parle pas ici d’une entreprise qui vit de son résultat. Sans quoi cela fait des… Lire la suite >>
Leglouton
Invité

TESLa assemble des S aux pays-bas, avec succes…..
Donc vivement une nouvelle mega-factory en Europe, vu que la modele 3 va faire augmenter largement les ventes car c’est un modele sans concurrence aujourd’hui

wpDiscuz