Accueil Constructeurs Lamborghini : l’hybridation oui la turbocompression non

Lamborghini : l’hybridation oui la turbocompression non

761
4
PARTAGER

Cela fait plusieurs mois que l’arrivée de motorisations hybrides est évoquée chez Lamborghini. Le directeur technique s’est livré à quelques confidences à ce sujet.

Les Anglais de Autocar ont réussi à obtenir quelques confidences de la part de Maurizio Reggiani, actuel directeur technique de Lamborghini. Le constructeur italien, filiale de Audi, semble clairement opter pour des motorisations atmosphériques hybrides afin de motoriser ses futures supercars. Ainsi la remplaçante de l’actuelle Huracan pourrait-elle hériter d’un V10 hybride lorsque la remplaçante de l’Avendtador bénéficerait quant à elle d’un V12 hybride. Il semble tout aussi clair que la marque italienne ne veuille céder ni au downsizing ni au turbocompresseur.

Il faut rappeler que le premier SUV de la marque, l’Urus, recourt pour sa part à un V8 turbo. Maurizio Reggiani fait ainsi une disctinction claire entre les sportives de la gamme et l’Urus. Aucun mot en revanche pour le moment sur la motorisation du quatrième modèle de la gamme envisagé.

Source : Autocar

Illustration : Lamborghini

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Lamborghini : l’hybridation oui la turbocompression non"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

De toute façon, l’hybridation peut soit s’utiliser pour faire des économies ou comme suralimentation déguiser pour les sportives.
Il semblerait que les futures GTi, comme les Golf ,308 prennent la même voie.
Aux yeux de l’administration, ce sont des voitures « propres. »

Phil57
Invité

Et la Porsche GT3 next génération ??? hybride ou pas

labradaauto
Invité

avec les catalyseurs, les filtres , ça m’étonnerait qu’ils en restent à l’atmo… Après si c’est une phylosophie qui peut tenir encore un peu, on verra bien…

wizz
Membre

en quoi les catalyseurs et filtres divers seraient incompatibles avec un moteur atmo?

wpDiscuz