Accueil F1 F1 – Autriche 2018 : Présentation et sondage

F1 – Autriche 2018 : Présentation et sondage

342
6
PARTAGER

Deuxième weekend du « triple rendez-vous » (France, Autriche, Angleterre en 3 semaines). La F1 pose ses valises dans la vallée de la Mur à Spielberg. Sur ce tracé rapide, on pourrait avoir des surprises ce weekend.

Le Grand-Prix d’Autriche s’est longtemps tenu sur l’Österreichring. Lancé à la fin des années 60, ce Grand-Prix était considéré comme l’un des plus rapides, avec le « temple de la vitesse » de Monza ou d’autres « toboggans ». Beaucoup de dénivelé mais des virages « simples », de quoi donner le tournis et surtout créer beaucoup d’accidents. Après 18 ans à Spielberg, la F1 quitte l’Autriche. Elle n’y reviendra qu’après de profonds travaux engagés par A1 (société de télécoms autrichiens).

L’Österreichring a vécu. Les virages sont coupés, les parties rapides virées (comme toute la partie au ponant). La F1 revient en 1997 pour 7 éditions du GP puis de nouveau le silence. Il faudra attendre Red Bull, nouveau propriétaire du circuit, mais surtout de nombreuses années de palabres pour savoir si cela vaut le coup d’engager des dizaines de millions d’euros de travaux pour faire revenir la F1. Ce sera le cas en 2014 et jusqu’à présent.

De près de 6 km, le circuit à l’ancienne a été raccourci à 4,3 km. La partie la plus à l’ouest a été totalement coupée et désormais les virages sont plus lents. La piste ne faisait que 9m de large à l’origine soit 3 voitures de front qui se touchent. D’où les nombreux accidents au départ comme en 1987. Elle a été élargie et les stands entièrement détruits et modernisés.

Circuit atypique

Désormais, le circuit est très spécifique. Pas du tout un circuit de moteur, il demande un châssis réglé aux « petits oignons ». Le temps au tour est le plus court de la saison et les 4,318 km d’asphalte se parcourent en 1 minute 04. Peut-être moins cette saison. Le dénivelé de 63,5 m donne des virages en dévers où l’équilibre des voitures est primordial. Il n’y a que 10 virages. Cette année, une troisième zone DRS est ajoutée. Il y en aura 3 comme les 3 lignes « droites » du circuit. Cela devrait donner des dépassements au freinage.

Côté météo, c’est frais. Merci la forêt et l’altitude (plus de 720 m). Ce weekend, il est prévu entre 6 et 21° dans l’air. Mais le soleil devrait être là samedi et dimanche et la piste devrait rapidement chauffer.

La qualification est essentielle. En 11 GP sur le tracé remanié, 10 GP ont vu l’un 3 premiers pilotes en qualif l’emporter. Seul Coulthard parti 7ème a remporté le GP en 2001 avec McLaren.

Mercedes pour un quintuplé ?

Depuis son retour dans le calendrier en 2014, ce GP d’Autriche a toujours vu une Mercedes s’imposer. La qualification sera essentielle pour un GP facilité. Très proche l’an dernier, Ferrari pourrait décrocher la timbale. A moins qu’enfin, Red Bull brille à domicile ? Le nouveau MGU-K de Renault ne sera pas monté ce weekend mais l’évolution introduite au Canada devrait déjà permettre un bon niveau pour les bleus.

Derrière, Renault s’est détaché de McLaren et compte bien continuer sur sa lancée en tant que 4ème force du plateau et « meilleur des autres ». Ensuite, plusieurs pilotes et écuries ont des revanches à prendre. On pensera aux Français qui n’ont pas brillé à domicile. Ocon et Gasly qui se sont éliminés au 3ème virage, ou Grosjean qui n’a toujours aucun point cette saison.

Vettel a toujours vos faveurs si on en croit le dernier sondage. Mais, il a fait une « boulette » (qui passe mal en Italie) et aura à coeur de se rattraper ce weekend. Peut-être un bon choix pour la victoire. Hamilton est revenu en forme après des GP difficiles. Lui aussi semble forcément favori. Mais, il ne faut pas oublier le vainqueur de l’an passé, Bottas. L’an passé, Grosjean s’était qualifié en 7ème position. Enfin un bon weekend pour R8G ? Les qualifications ont lieu demain samedi 30 juin 2018 à 15h et la course dimanche 1er juillet 2018 à 15h10.

Les transferts 2019 dans la tête de tout le monde

Durant le weekend, l’avenir de différents pilotes va être aussi au coeur de toutes les conversations. Ricciardo parti pour rester chez Red Bull ? On l’a dit approché par McLaren ou Renault. En tout cas il tentera de fêter ses 29 ans dimanche comme il se doit avec une victoire. Ferrari va-t-il tenter le pari Leclerc qui impressionne tout le monde ? Cela signifierait sans doute la fin de carrière en F1 pour Räikkönen que l’on dit en discussion avec Toyota en WRC.

Quel est votre favori pour le GP d'Autriche 2018 ?

  • Sebastian Vettel (33%, 26 Votes)
  • Lewis Hamilton (27%, 21 Votes)
  • Daniel Ricciardo (11%, 9 Votes)
  • Sergey Sirotkin (9%, 7 Votes)
  • Valtteri Bottas (8%, 6 Votes)
  • Kimi Räikkönen (3%, 2 Votes)
  • Max Verstappen (3%, 2 Votes)
  • Lance Stroll (3%, 2 Votes)
  • Romain Grosjean (3%, 2 Votes)
  • Fernando Alonso (1%, 1 Votes)
  • Esteban Ocon (1%, 1 Votes)
  • Nico Hülkenberg (0%, 0 Votes)
  • Carlos Sainz (0%, 0 Votes)
  • Kevin Magnussen (0%, 0 Votes)
  • Pierre Gasly (0%, 0 Votes)
  • Sergio Perez (0%, 0 Votes)
  • Charles Leclerc (0%, 0 Votes)
  • Stoffel Vandoorne (0%, 0 Votes)
  • Marcus Ericsson (0%, 0 Votes)
  • Brendon Hartley (0%, 0 Votes)

Total Voters: 79

Loading ... Loading ...

Illustration : F1

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "F1 – Autriche 2018 : Présentation et sondage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Isaac
Invité

Pronostic –> Hamilton pour les qualifs, Vettel pour la course

Raymond Boncoin
Invité

Le troisième virage est diablement serré, plus aigu que le premier à angle droit.
Je me demande s’il ne serait pas possible encore de l’améliorer et de lui rajouter encore un peu de développement justement et peut-être revoir le premier virage au passage.

gigi4lm
Invité

Chaque fois que j’ai voté j’ai gagné !😀
Alors j’ai voté Lance Stroll …

wpDiscuz