Accueil Alternatives Les bus BYD de Los Angeles en proie à des problèmes

Les bus BYD de Los Angeles en proie à des problèmes

1239
16
PARTAGER

Des bus électiques de la marque chinoise BYD circulent à Los Angeles. Une récente enquête révèle qu’ils sont affectés par de nombreux soucis.

C’est un article du Los Angeles Times qui l’a révélé il y peu : les bus électriques produits sur place par le constructeur chinois BYD ne sont pas à la hauteur des attentes. Les autorités californiennes avaient sauté sur l’opportunité présentée par BYD dès 2008, espérant concilier emploi et protection de l’environnement. Malheureusement, les bus électriques ont enregistré de multiples défaillances.

Problèmes multiples

Selon l’article, les cinq premiers bus ont été retirés de la circulation au bout de cinq mois à peine. Les suivants n’ont pas fait mieux. A de nombreux reprises des bus sont restés en rade en haut de collines. En fait, l’autonomie s’avère inférieure à ce qui avait été annoncé et surtout particulièrement imprévisible dès lors que les conditions sont rendues compliquées par les variations climatiques, étant particulièrement affectés par la chaleur et par le froid. La conduite des chauffeurs a également un fort impact, notamment en terme de freinage. De nombreuses fois, les passagers ont dû descendre de véhicules en panne pour emprunter des bus de remplacement.

BYD a semble-t-il nié en bloc l’ensemble de ces problèmes ou, au pire, les a imputés aux conducteurs.

Via govtech.com

Photo : BYD

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Les bus BYD de Los Angeles en proie à des problèmes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vérité
Invité

Quand on sait qu’il existe des idéologues qui prônent le remplacement de tous les bus diesel par ces bus.
Mais en fait c’est juste pour justifier de pouvoir continuer à utiliser leur VP en ville.

Vérité
Invité

Et à tuer bien tranquillement.

Phil
Invité

Tiens, Mensonge est de retour…

zeb
Invité

Dans un autre post je m’interrogeais sur le recul des marques chinoises sur leurs productions industrielles, en particulier Automobiles, le Know-hot censé fournir le savoir faire.
il semble qu’une partie de la réponse soit fournie ici, pas assez de recul et une accusation immédiate des conditions d’emplois, – pratiques récurrentes chez ceux qui ne maitrisent pas toujours tout sur toute la ligne…-

zeboss
Invité

L’article d’origine est très long et rapporte d’autres faits, grosso modo, leurs bus ne sont pas adaptés à un service intensif. Non seulement les batterie ne tiennent pas la distance prévue, mais les portes ne s’ouvrent pas ou plus….

Phil
Invité

pour un usage ultra intensifs, chez la concurrence on trouve du Li-metal LMP, du LifePo4 , du lithium titanate très résistant à la chaleur… c’est un peu plus cher, un peu moins dense énergétiquement, à se demander pourquoi ces concurrents se mettaient ce boulet au pied, on a peut être la réponse.
Byd, le WW de l’électrique, à base de petite trichouillerie ?

E.MCRN
Invité

C’est ce qu’on appelle faire un bide 🙂

baldo
Invité

en même temps du matos chinois, fabriqué par des américains…. il s’attendait a quoi… de là à ce qu’ils aient sabotés la ligne de montage pour décribiliser les chinois y’a pas loin.

wpDiscuz