Accueil Dakar Dakar 2019 : ce n’est pas le Pérou !

Dakar 2019 : ce n’est pas le Pérou !

953
2
PARTAGER
Dakar 2019 Pérou

Ou plutôt si. Et uniquement le Pérou pour l’édition 2019 de l’épreuve qui lorgne de nouveau vers l’Afrique.

10 ans après avoir traversé l’Atlantique pour délaisser le continent Africain soi-disant trop dangereux, le Dakar a des tentations de retour aux sources. Pour l’édition 2019, c’est encore en Amérique du Sud que cela se disputera. Mais, uniquement au Pérou.

En effet, le Chili a jeté l’éponge à la dernière minute. Aucun accord n’a été trouvé avec l’Equateur. Et les autres pays qui ont accueilli l’épreuve (Argentine, Bolivie ou Paraguay) n’ont pas voulu l’accueillir de nouveau. Le parcours sera donc une « boucle » de Lima à Lima. Seulement 10 spéciales au programme avec une journée de repos au milieu. On était sur 13/14 depuis le départ de l’Afrique. 12 était le minimum lors de l’édition 2017.

La spécificité du terrain péruvien fait de sable, en pistes ou en dunes, impose qu’il n’y aura pas cette année non plus de grandes étapes. Fini le Dakar de 9000 km, en 2019, on sera sur 5000 km environ. Les spéciales ne devraient pas dépasser les 300 km. Nouveauté pour le Dakar, les concurrents éliminés lors des 5 premières spéciales pourront revenir à la faveur de la journée de repos et continuer (hors classement général).

La fin de l’Amérique du Sud ?

Cette possibilité, « l’autre Dakar » l’a bien compris et ce depuis le début. L’Africa Eco Race permet en effet de rester en course malgré un « abandon », même de plusieurs jours. Car, pour beaucoup, l’essentiel est d’arriver au bout. Peu importe le classement final.

Il n’empêche, l’aventure du Dakar en Amérique du Sud semble toucher à sa fin. L’engouement des premières années n’est plus et la défection des différents pays hôtes le prouve. Etienne Lavigne, patron du Dakar pour Amaury Sport Organisation (ASO), le confirme. Pour 2020, un retour en Afrique est envisagé.

Mais, les nostalgiques peuvent déjà stopper leurs rêves de « Paris-Dakar » à la Thierry Sabine. En effet, les discussions sont surtout engagées avec des pays comme l’Algérie (nord du continent), la Namibie ou l’Angola (sud sud-ouest du continent). La marque Dakar risque donc d’être délocalisée une nouvelle fois sans pour autant atteindre Dakar au Sénégal. Si on rajoute à cela le départ de l’un des trois constructeurs officiels et triple tenant du titre, Peugeot, le Dakar vit une période incertaine.

Retour sur Dakar et le Lac Rose impossible

Bizarrement, le Dakar est parti d’Afrique sous la menace terroriste dans la région sahélo-saharienne (en clair sud-est du Maroc et est de la Mauritanie). Pourtant, l’Africa Eco Race continue de parcourir les traces du « vrai » rallye Paris-Dakar. L’édition 2019 ne faillira pas à la tradition. Vérifications techniques et administratives en France le 30 décembre 2018, à Menton cette année. Réveillon du 1er de l’an 2019 passé en Afrique (comme à la belle époque) et 12 étapes entre Nador au Maroc et Dakar au Sénégal, en passant par la Mauritanie. Et bien souvent des bivouacs réduits au minimum, juste après l’arrivée de la spéciale et au départ de la suivante (les liaisons sont minimisées), et qui accepte les concurrents « poireaux » en catégorie « Africa Eco Raid », sans chrono, pour découvrir l’Afrique par ses déserts, ses erg, ses oueds, etc.

Peut-être que la – désormais trop grosse – machine du Dakar par ASO ne peut plus se le permettre.

Illustration : ASO

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dakar 2019 : ce n’est pas le Pérou !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Il est temps d’arrêter !

Gustave
Invité

tres bien écrit cet article qui pose les bonnes questions ! car depuis quelques tps, hormis quelques autos, le désintéret du concernant le dakar est flagrant ! si france tv ne diffusait pas la course, il serait aux oubliettes depuis lgtps ! elles sont loin les années fastes durant les 80’s avec sardou, les peoples, les ickx, etc…
maintenant, c’est clair que la mode est aux grandes transat en bateau, rien qu’en voyant les sponsors et le traitement de ces évènements dans les médias généralistes

wpDiscuz