Accueil Greatwall Pékin 2018 : Haval F5

Pékin 2018 : Haval F5

590
2
PARTAGER
Haval F5 (2018)

La gamme Haval a complété sa numérotations de H1 à H9, et entame donc une nouvelle série, celle des F, avec le F5. Un SUV qui n’est pas totalement nouveau, et avec lequel Greatwall prend des risques vis à vis de sa nouvelle marque Wey.

Greatwall ne peut plus arrêter son usine à SUV, et continue à multiplier les modèles, H1 (Red et Blue différents), H2, H2S, H4, H5, H6 (ancienne génération et nouvelle génération), H6 Coupé, H7 et H7L, H8, H9, voilà pour les H. Le M6 a quant à lui débuté la série des M l’année dernière, et voici à présent les F, avec un F5 qui devait initialement se nommer H4S… Ceci alors que le H6 représente à lui seul plus de 60% des ventes. Et une gestion de gamme d’autant plus complexe que ce nouveau modèle n’est en réalité par totalement nouveau.

Sous cette appellation se cache en effet un clone du VV5, de la nouvelle marque Wey. Il s’en différencie par sa face avant (dans un esprit très proche) et le dessin de sa vitre de custode. Les dimensions sont donc logiquement très proches, à quelques millimètres près : 4m47 de long et 1m86 de large. L’intérieur n’a pas encore été divulgué.

Le Haval F5 se dotera au choix d’un 1.5 Turbo de 169 ch ou un 2.0 Turbo de de 197 ch, là où son frère VV5 se contente du bloc 2.0.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Pékin 2018 : Haval F5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

Les H4 et H6 II avaient été prévus pour s’appeller F6 F6i puis Haval a changé d’avis.
Ils feront peut-être autant la même chose avec celui-ci.

Anonyme
Invité

En tout cas, maintenant, on ne peut plus dire que les chinois copient les occidentaux !

wpDiscuz