Accueil 4x4 Lotus : le SUV repositionnera la marque

Lotus : le SUV repositionnera la marque

611
4
PARTAGER

Un nouveau représentant du propriétaire chinois de Lotus, Geely, a évoqué le futur SUV de la marque anglaise dans le cadre du salon de Pékin.

Peter Horbury, le patron du design de Geely, s’est exprimé en marge du salon de Pékin au sujet de la marque Lotus, preuve que le groupe chinois est très investi.

Selon celui-ci, le SUV pose la question du positionnement de Lotus. Explicitement, il évoque une évolution vers le luxe et des véhicules plus chers que le marché chinois notamment serait en mesure d’absorber. Sans être un poids plume, le futur SUV devrait toutefois être le moins lourd de sa catégorie. Jean-Marc Gales, le patron de Lotus, avait déjà insisté à plusieurs reprises sur ce point ainsi que sur les nécessaires maniabilité et sportivité de ce futur modèle.

Plusieurs SUV à venir ?

Mais Peter Horbury a en outre clairement évoqué la possibilité de voir plusieurs SUV intégrer la gamme de Lotus. La marque anglaise pourrait aussi être amenée à s’appuyer sur les ressources dont Geely devrait disposer dans un futur centre de design installé à Conventry.

Source : Autocar

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Lotus : le SUV repositionnera la marque"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité
Attention à ne pas faire les mêmes erreurs que Bahar. Un repositionnement vers le luxe, pourquoi pas, si ça peut permettre à la marque de faire du chiffre un peu comme les 4×4 et le diesel chez Porsche, mais il ne faudra pas oublier l’histoire de la marque et les clients historiques. ça a crié au scandale quand Porsche a sortie le Cayenne mais Porsche a continué à faire de la GT3 RS pour les puristes de la marque, il faudrait que Lotus fasse la même chose. ça criera au scandale quand ils sortiront un SUV mais si ils continuent… Lire la suite >>
SGL
Invité

je ne suis pas certain que Bahar faisait fausse route à l’époque… il avait surtout pas les moyens de ses ambitions.
C’est certain que vendre uniquement des vrais voitures de sport « pure et dure » n’est que moyennement rentable, seul le luxe avec une connotation sportive est vraiment rémunératrice.

SGL
Invité

…et le SUV est un passage obligé.

seb
Invité
La preuve qu’il ne devait pas faire fausse route, les nouveaux propriétaires de Lotus parlent aussi de monté en gamme, il a juste voulut aller trop vite. Lotus n’était pas encore rentable qu’il avait lancé 36 projets, sans parler du coté blingbling, aujourd’hui Lotus est rentable et appartient à un grand groupe chez qui il peut récupérer des pièces et plateformes. Ils sont en train de travailler sur un renouvellement de leur gamme tout en pouvant utiliser le plateforme de Volvo pour étendre leur gamme. Même si ça me fait mal de savoir qu’il y aura un SUV chez Lotus,… Lire la suite >>
wpDiscuz