Accueil General Motors General Motors et la voiture sans volant

General Motors et la voiture sans volant

678
11
PARTAGER

Le thème de la voiture autonome est dans l’air du temps. General Motors a décidé de franchir la dernière étape avec sa vision Cruise AV. Le groupe prévoit ainsi la disparition du volant.

Ces technologies autonomes poseront de nombreuses questions. Notamment le fait de savoir si les commandes manuelles doivent être conservées ou non pour palier à une éventuelle défaillance de l’électronique.

GM pour l’autonomie dès 2019

General Motors a répondu avec le concept Cruise AV. Pour le moment, ce n’est qu’un simple tableau de bord dérivé de celui de la Chevrolet Bolt mais il dévoile les intentions du groupe. Le volant et autres commandes manuelles n’auraient plus d’avenir.

GM veut en effet éliminer « la cause principale pour 94% des crashs », c’est à dire l’erreur humaine. Le tout associé à des motorisations entièrement électriques. En plus de vouloir réduire la majorité des accidents, le géant américain vise à aider les personnes à mobilité réduite à accéder à un moyen de transport personnel.

Source et photo : GM

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "General Motors et la voiture sans volant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

Pas mal
Mais quitte à aller au fond des choses, il faut aussi enlever les sièges et mettre un lit à la place.
Ça pourra intéresser du monde 😉

SAM
Invité

@koko. Entièrement d’accord avec vous. Si le volant disparaît… Il faut repenser toute l’architecture et ne plus implanter du mobilier traditionnel!

Invité

Mon sentiment, c’est qu’ils ne se sont pas foules…
Avec un changement aussi drastique que la suppression de toute interface de conduite, de toute contrainte liees aux controles du vehicules, il doit y avoir moyen de vraiment repenser l’interieur.
Tenez, je viens de « designer » l’interieur d’une Mustang autonome. Je peux bosser chez GM? https://ibb.co/d6cxwm
(bon, OK, j’ai laisse le levier de vitesse…)

Thibaut Emme
Admin

Arf la ‘stang ! 🙂

Le véhicule totalement autonome doit faire repenser le paradigme de la voiture.
La voiture actuelle est une évolution des voitures hippomobiles d’avant, elles-mêmes dévirées des charrettes.
N’ayant plus de volant, pourquoi garder la disposition des fauteuils telle qu’elle est ? Pourquoi garder une « planche de bord » ?
Une voiture réellement autonome peut être plus un salon ou bureau roulant qu’un habitacle de voiture.

Bref oui, ils ne se sont pas foulés.

Anonyme
Invité

ces planche de bords symétriques ne sont pas sans me rappeler les Laguna 1, 407 […] où c’était dessiné de façon à faire des économies d’échelles !

Pour le reste, j’emet des doutes sur l’utilité de la disparition du volant

Thibaut Emme
Admin

Ou surtout l’Espace 3 qui était presque symétrique (la partie basse ne l’était pas totalement avec l’immense boîte à gants centrale légèrement décalée.

Sinon pour le volant. Les études montrent qu’en enlevant le volant, on enlève le stress de la conduite autonome.
Avec un volant, l’ex-conducteur va avoir tendance à vouloir toujours reprendre la main. Il a du mal à s’habituer et se « relâcher ».

SGL
Invité

Aussi excitant que prend le bus !

Commandant Tour
Invité

mouai
quitte a enlever le volant, autant revisiter l’interieur de l’auto vu que la plus personne n’a d action de conducteur
on retourne les sieges, on fait un salon

c’est completement con de faire un intérieur classique mais sans volant

Easy
Invité

Environ 5mn de photoshop…
Ou 30 secondes de symétrisation comme la Mustang d’AlphaSyrius…

Au moins ça donne clairement le niveau de réflexion de GM.
Proche de 0 !

Francois
Invité

GM ne ‘est peut-être pas foulé mais si le DOT rejette sa demande d’autoriser la Cruise AV sur route ouverte, l’affaire sera moins coûteuse que s’il avait développé une nouvelle auto avec un nouvel habitacle. Ça, se sera l’étape d’après, si le législateur tranche la question dans le bon sens.

wpDiscuz