Accueil Hyundai CTCC 2017 : Shanghai

CTCC 2017 : Shanghai

181
0
PARTAGER

C’est la cloture du CTCC 2017. Les fans de Saab seront contents : David Zhu a offert le titre en Superproduction à la Senova, basée sur la 9-5.Pour la finale, le CTCC retrouve sa base de Shanghai. Le championnat emprunte une version raccourcie (et plus lente) du tracé F1. Notons que le sponsor-titre de l’épreuve est… Original.

Production

Fan Gaoxiang (Yaris) est en pole.

Fan se balade en tête. 3e sur la grille, Li Lin (Fit) vient troubler la « Yaris Cup ». Il profite même d’un safety-car pour doubler Yue Cui (Yaris) et passer 2e.

Fan, Li et Yue forment le podium de la course 1.

Yang Xi (Verna) est en pole. Zhu Zhenyu (Swift) le surprend au feu vert. Yang ne s’avoue pas vaincu. Wu Xiaofeng (Fit) et Li rattrapent les deux leaders et ils roulent à quatre de front ! Sans surprise, cela tourne à la bousculade, au dépend de Zhu et de Wu. Yang reprend le dessus. Li, touché, finit par renoncer.

Yang, champion sortant, remporte la dernière course. Zhou Wu assure le doublé au Verna. Wu arrive à se trainer jusqu’à la 3e place. Il n’y a donc aucune Yaris sur le podium !

Sans surprise, Liu Yang (Yaris) est titré, avec 190 points. Yue finit 2e à 164,5 points. L’un des rares de sa génération à ne pas s’essayer à la monoplace en Europe, Yue est désormais l’un des seuls de sa génération à en rester aux 1,6 atmo ! Sun Chao (Yaris) est 3e, à 126 points. On note au passage le bide de la « redescente » de Lin Lifeng (Yaris) et de Gao Huayang (Yaris), tout deux venus de la Superproduction.

Superproduction

Comme on pouvait s’y attendre, Rob Huff (Lamando) est forfait. Pas question de laisser un gweilo s’imposer !

Alex Fontana (Kia K3) est bien là et l’ex-pilote de GP3 de décrocher la pole.

Au feu vert, Fontana s’envole. Leo Ye (Kia K3) loupe son départ, ce qui permet à « David » Zhu (Senova) de lui chiper la 2e place. Zhang Zhi Qiang (Kia K3) est également à l’affut. Il s’offre ‘King Ye et passe 3e. Rodolfo Avila (Lamando) réussit à doubler Yee en vue de l’arrivée. Un dépassement important, car il permet à VW d’être titré chez les constructeurs.

Fontana s’impose devant Zhu et Zhang. Mais le plus important, c’est l’invincibilité de Ford, qui est brisée. Han Han, qui avait participé au dernier titre de VW en CTCC, en 2011, est justement dans le paddock.

Le lendemain, He Xiaole (Focus) est en pole. Il se fait déborder par Zhang Zheng Dong (Lamando) et Avila. Fontana réussit également à le doubler. Cao Hongwei (Focus) est en lutte pour le titre. Le leader déchu le laisse passer. Cao n’en profite pas : il sort de la piste. Zhu n’a plus qu’à terminer pour être champion.

Zhang et Avila fêtent le titre de VW par un doublé. Fontana est 3e. Côté Ford, on boit le calice jusqu’à la lie, avec l’abandon des trois autres voitures. Pour son 100e départ en CTCC, FRD ne s’attendait pas à une telle débâcle…

Zhu est titré, avec 131 points. Il représente cette génération de Chinois revenu au pays après une carrière -infructueuse- en Europe. Avila termine 2e à 124 points. Résidant de Macao, l’ex-pilote de British F3 et de Carrera Cup Asia n’est pas considéré comme un gweilo. L’autorisait-on pour autant à décrocher le titre ? Cao termine finalement 3e, à 121,5 points. Pour 1 point, il déloge Zhang Zhen Dong (Lamando) du podium final. Sale temps pour les « historiques » du CTCC…

Source :
CTCC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz