Accueil VW Matthias Müller soupçonné de manipulation de marchés financiers

Matthias Müller soupçonné de manipulation de marchés financiers

219
9
PARTAGER
matthias mueller

Le PDG du groupe Volkswagen, Matthias Müller, est sous le coup d’une enquête pour manipulation de marché a annoncé le parquet de Stuttgart.

C’est une plainte de l’autorité allemande des marchés financiers, la BaFin, déposée en août 2016 à l’encontre des dirigeants de Porsche SE dont Matthias Müller qui est à l’origine de l’enquête. La plainte porte sur la divulgation d’éléments relatifs au scandale des émissions polluantes des véhicules diesel de Volkswagen. Il serait notamment reproché à Müller de ne pas avoir été plus rapide pour alerter les actionnaires de Porsche SE. Matthias Müller était président du constructeur Porsche AG et siégeait au conseil de surveillance de Porsche SE. Cette dernière est la holding qui contrôle la participation de la famille Porsche au capital de Volkswagen.

Müller n’est pas le seul cité dans la plainte qui cite également les noms de Hans Dieter Pötsch, Martin Winterkorn et Philipp von Hagen. Mais c’est la première fois que le dirigeant allemand est nommé directement dans l’affaire du Dieselgate. Cette enquête dont il ignorait l’existence devrait lui compliquer la tâche, et ce d’autant plus qu’il refuse de publier le rapport de l’enquête interne menée par le cabinet américain Jones Day.

Volkswagen a pour le moment refusé de s’exprimer sur cette nouvelle enquête tandis que Porsche SE a déclaré par l’intermédiaire de son porte-parole avoir respecté les lois en vigueur.

 

Source : Financial Times, Frankfurter Allgemeine Zeitung

Source photo : VW

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Matthias Müller soupçonné de manipulation de marchés financiers"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

A chaque jour suffit sa peine. Q5, Q7 et Macan aux rappels aux USA. En Europe, aucune fuite constatée sur ces autos? Étonnant!

Anonyme
Invité

comme d’hab : qui a entendu parlé, en Europe, des 177.000 Passat rappelées l’année dernière pour grave problème électrique, juste avant les 800.000 SUV Porsche et VW rappelés pour soucis de freinage ? Personne, ou alors les « initiés », ceux qui suivent l’actu auto. Mais le commun des mortels n’est pas au courant. Par contre, que Renault ou PSA rappel 3000 voitures pour un soucis mineur genre une ampoule grillée et là tout le monde est au courantcar c’est monté en épingle !?!

SAM
Invité

Je suis entièrement d’accord avec vous!

neutre
Invité

Tout a fait d’accord. VW est les origines de son créateur qui ressorte petit à petit … ah ah ah ah (rire démoniaque)

klm
Invité

en France on appelle ça un présidentiable.

klm
Invité

qui sait en raison du « russian fbi gate » un certain président pourrait créer un (inutile)contre feu médiatique en twittant…

vite acheter un cierge ………..

(trollage)

Salva
Invité

Jusque-là , tout va bien (3 eme étage)

Rhooo
Invité

Matthias, Wendelin…
Si ce n’est toi, c’est donc ton frère…

Pat
Invité

Pour Winterkorn, ça commence à faire beaucoup…
On constate qu’après avoir été épinglé pour le Tdigate, la direction de vw n’a pas jugé utile de changer ses méthodes.

wpDiscuz