Accueil Marketing Le marketing de la Tesla Model 3 n’est pas simple

Le marketing de la Tesla Model 3 n’est pas simple

335
10
PARTAGER

L’introduction sur le marché de la Tesla Model 3 s’approche et Tesla se retrouve confronté à un problème que n’ont pas les autres constructeurs : devoir positionner la Model 3 face aux Tesla existantes.

Le marketing c’est tout un art, et le nommage d’une voiture également. La Model 3 devait se nommer au départ Model E, pour faire pendant aux Model S et Model X, mais Ford a déposé l’appellation, forçant Tesla à se rabattre sur l’appellation Model 3. Ce faisant, un risque est apparu de confusion dans l’esprit des clients dont Tesla craint qu’ils ne prennent la Model 3 pour une Version 3 de la Model S, et soient déçus en s’apercevant que la Model 3 n’a rien de la berline de luxe qu’est la Model S… Le problème est tellement réel qu’Elon Musk s’est exprimé sur le sujet récemment : « Nous devons absolument être conscient de cette erreur dont je dois malheureusement prendre la responsabilité en choisissant une appellation qui engendre intrinsèquement une confusion. »

Pour tenter de remédier à ce qu’ils voient comme quelque chose qui pourrait affecter à la fois les ventes de la Model S et la perception de la qualité de la Model 3, Tesla a mis en place sur son site un tableau comparatif entre les deux modèles, qui décrit essentiellement la Model 3 comme bien moins capable que la Model S, un exercice d' »anti-marketing » paradoxal et compliqué pour l’introduction d’un nouveau modèle : moins d’autonomie, moins d’équipement, délai d’attente de plus d’un an… Le tableau n’est pas flatteur d’autant que l’élément essentiel qui justifie toutes ces différences, le prix, n’est pas mentionné.

Reste qu’avec le carnet de commande existant de la Model 3, Tesla peut se permettre de ne pas promouvoir activement la voiture pendant quelques mois, le temps que la différence apparaisse clairement aux clients.

Source : Fortune, Business Insider
Illustration : Tesla

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le marketing de la Tesla Model 3 n’est pas simple"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yorgle
Invité

Model A? (ou B, C, etc.)
Il y a 26 lettres dans l’alphabet…

SGL
Invité

Il reste toujours la possibilité de rebaptiser la S en Model 6 et la X en Model 7, etc.

zaza
Invité

J’ai la vague impression que le modèle 3 va faire des déçus.

SGL
Invité

C’est possible, à force de l’attendre comme le messie, elle peut finir par décevoir.
Pour le moment, sur le segment voire le créneau, Tesla à encore une belle avance (théorique).
Les BAM n’ont rien à opposer en 2018, ni l’Alliance Renault/Nissan, ni GM.
Par contre en 2020, il aura pléthore de concurrence !
Les clients n’accepteraient plus les problèmes de fiabilité ou de finition.

SGL
Invité

La Leaf 2 existera (en masse) dès 2018 en 40 ou 60 kWh !
Et tout le monde connaît le sérieux et l’expérience de Nissan dans le domaine…
Alors, si en plus, elle est belle !? 😉

DINOPIPOUNE
Invité
Ca en prend le chemin …!!!! Surtout que demain il va y avoir les vrais Premium qui sont en train de mettre le paquet De nombreux modèles sont annoncés, et ils sont plus jolis que le M3 (en intérieur) Leur jeu sera de démolir TESLA pour le dévorer tout cuit Et ensuite de refaire de la marge sur les prochains modèles électrique Quant à moi j’ai réservé une M3, mais si c’est une voiture spartiate, pas finalisée intérieurement, je ne finaliserai pas ma commande Donc Elon aura réussi la mévente de ce modèle, et conservé un avantage temporaire aux MS… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

C’est le problème d’une ouverture vers le bas.
Un peu comme a eu à le faire Porsche. Réussir la quadrature du cercle d’expliquer que c’est toujours une Porsche mais en plus « cheap », en plus « 4 cylindres turbo ».

Mais bon, même en s’appelant modèle E, je pense que le numéro d’équilibriste serait peu ou prou le même…comme d’expliquer qu’un iPhone 5C c’est le même que le 5S mais en moins bien, moins puissant, mais aussi moins cher…

Enfin, elle est toujours très attendue cette modèle 3, preuve que ce n’est pas si raté que cela pour le moment.

ylgmac
Invité
Oui je pense que le modèle sera réussi. Musk essaye de mévendre cette voiture de manière assez flagrante avec un argumentaire qui pour ceux qui ont bien suivi la gestation de cette voiture ne tient pas trop la route. Mais le but n’est que de calmer les envies de pré-commande des curieux. Les images des véhicules roulants actuellement n’ont rien de décevantes et sont bien réelles. La seule véritable interrogation valable par rapport à ce tableau, c’est le volume du coffre qui parait très bas compte tenu de ce que l’on a vu du véhicule et en tenant compte de… Lire la suite >>
ylgmac
Invité

Ne pas oublier non plus les LOA des Model S qui vont arriver en masse sur le marché cette année et surtout en 2018 (2015 a été une bonne année de vente même en France).
Leur prix vont être dans la fourchette des 50000 à 60000 euros c’est à dire le haut du panier de la Model 3. Il faudra tenter l’acheteur de la model 3 non livrable avec ces modèles dispo d’emblée.

pedro
Invité

Ouais ca c ‘est dur… et si on ne faisait pas de marketing… niveau marge et prise de tete d’un coup ca irai mieux non? Ca ca serait innovant.

wpDiscuz