Accueil Ecologie Le taxi TX2 d’Autogas

Le taxi TX2 d’Autogas

174
0
PARTAGER

Le taxi londonien est une niche. Mais une niche très lucrative, au point d’attirer de nombreux acteurs. Autogas présente ainsi un TX2 modernisé.

La législation londonienne impose un départ en retraite des taxis au bout de 15 ans. Le « Black cab » TX2 de LTI a été produit de 2002 à 2006 et il a donc le droit de rouler jusqu’en 2021. Quant aux actuels TX4 (NDLA : il n’y a pas eu de TX3), ils devraient pouvoir rouler jusqu’en 2031… Sauf qu’en 2020, pour rouler dans le centre-ville, les taxis devront être « propre ». Les TX2 et TX4 seront donc bannis. Un vrai coup dur pour les chauffeurs qui n’ont pas pu amortir leur taxi.

C’est là qu’arrive Autogas. Il s’agit d’une joint-venture entre Shell et Calor Gas (qui n’a aucun lien avec la marque de fers à repasser.) Il propose de remplacer les Ford Duratorq des TX2 et les VM des TX4 par un 2,0l essence GM, avec cartographie spéciale et convertie au GPL. L’intérêt, c’est que le budget carburant baisse de 200£ (230€.) Surtout, ils émettent 80% de NOx en moins et les rejets de particules fines diminuent de 99%.
Autogas a convaincu la mairie de Birmingham et 60 taxis ont été rétrofités. A Londres, l’organisme public TFL a exigé un test d’homologation de 10 000 miles (16 000km), dans des conditions d’utilisation normale. Ce test est en cours et il faudra ensuite faire accepter la solution. Or, les récentes déclarations du maire, Sadiq Khan, laissent plutôt penser que ça sera électrique ou rien. Ca sera lobby contre lobby…

Source :
Autogas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz