Accueil F1 F1 Shanghaï 2017: La réponse de Lewis Hamilton

F1 Shanghaï 2017: La réponse de Lewis Hamilton

221
40
PARTAGER

Lewis Hamilton a ouvert son score de victoires en 2017 en remportant le Grand Prix de Chine pour la cinquième fois de sa carrière. Cette fois la mauvaise stratégie a été du côté de Ferrari qui a fait perdre beaucoup de temps à Vettel en début de course. Malgré cela l’Allemand sauve la deuxième place et se maintien à égalité de points avec Hamilton.

Départ: C’est la grande incertitude sur la grille de départ. La piste étant à moitié sèche, les pilotes hésitent entre partir en pneus slick ou en pneus pluie. Dans son tour de mise en grille Lewis Hamilton se fait une petite frayeur en sortant large avec ses gommes pour le sec. Finalement la pluie retombant sur la ligne droite des stands à quelques minutes du départ, les cadors décident sagement de s’élancer en pneus intermédiaires. Seul Sainz prend le risque de partir en supersofts. Très prudents, les pilotes prennent le départ sans incident. Seul Raïkkönen perd une place en se faisant dépasser par Ricciardo.

Tour 1: Abandon de Lance Stroll sur accrochage avec Pérez. La virtual safety car est déclenchée. Nico Hülkenberg rentre aux stands pour passer en slicks comme l’a fait son équipier juste après le tour de mise en grille.

Tour 2: Vettel rentre au stand pour monter des gommes jaunes. C’est le seul pilote de pointe à tenter cette stratégie.

Tour 4: Fin de la virtual safety car mais Antonio Giovinazzi tape fort sur la ligne de départ. Cette fois la voiture de sécurité est envoyée en piste.

Tour 5: Tous les pilotes s’arrêtent pour chausser des slicks. Ricciardo (deuxième) et Verstappen (quatrième) sont les grands gagnants de cette salve d’arrêts.

Tour 7: La voiture de sécurité s’efface. Hamilton se plaint de ne pas pouvoir monter ses pneus tendres en température. Bottas part en tête-à-queue en faisant chauffer ses pneus. Il tombe au douzième rang. Verstappen en gomme rouge dépasse Raïkkönen.

Tour 9: L’homme le plus rapide en piste en Carlos Sainz, sixième derrière les deux Ferrari. Après un départ particulièrement difficile, l’Espagnol est pour l’instant en train de gagner son pari.

Tour 11: Verstappen dépasse Ricciardo et prend le record du tour dans la foulée. Hamilton est prévenu.

Tour 12: Hamilton et Verstappen s’envolent tandis que Ricciardo bouchonne les Ferrari.

Tour 13: Nouveau record du tour pour Verstappen mais Hamilton résiste bien. Le rythme des deux hommes est inférieur de plus d’une seconde par rapport à leurs poursuivants.

Tour 15: Vettel commence à se montrer dans les rétroviseurs de son équipier. Hamilton répond à Verstappen en lui collant une seconde pleine dans ce tour.

Tour 18: Abandon de Stoffel Vandoorne. Bottas remonte dans le peloton. Il est neuvième après un dépassement réussi sur Magnussen.

Tour 20: Vettel dépasse Raïkkonën. Le Finlandais n’avait pas prévu de le laisser passer. Kvyat abandonne.

Tour 22: Rude bataille entre Vettel et Ricciardo. Leurs roues vont même se toucher mais le pilote Ferrari a eu le dernier mot.

Tour 23: Avec la piste libre devant lui, Vettel prend le record du tour.

Tour 24: Vettel fond sur Verstappen.

Tour 25: Bottas prend la septième place à Fernando Alonso.

Tour 28: Verstappen bloque ses roues et tire tout droit au freinage de l’épingle. Vettel en profite et passe deuxième.

Tour 30: Arrêt de Verstappen. Son pneu avant gauche était détruit.

Tour 31: Verstappen pulvérise le record du tour en 1’36″722

Tour 33: Arrêt de Ricciardo. Verstappen prend la cinquième place en dépassant Bottas.

Tour 34: Arrêt de Vettel.

Tour 35: Abandon de la deuxième McLaren d’Alonso juste après une jolie bataille contre Carlos Sainz. Bottas procède à son deuxième arrêt au stand.

Tour 36: Arrêt de Lewis Hamilton qui ne perd pas la tête de la course en reprenant la piste.

Tour 37: 1’36″393 pour Vettel mais Bottas fait encore mieux en 1’36″177.

Tour 39: Deuxième arrêt de Raïkkonën.

Tour 40: 1’35″423 pour Vettel.

Tour 44: Hamilton sape le moral de Vettel en tournant en 1’35″378. A la régulière l’Allemand ne peut espérer mieux que sa deuxième place. Bottas passe Carlos Sainz et prend la sixième place.

Tour 47: Ocon arrache le point de la dixième place en prenant le meilleur sur la Williams de Massa.

Tour 49: Magnussen prend la huitième place à Pérez. Ricciardo est revenu dans les roues de son équipier.

Tour 50: Pérez dans les stands. Cet arrêt ne lui fait perdre aucune position.

Tour 55: Verstappen résiste toujours à Ricciardo et sauve pour l’instant son podium.

Arrivée: 54ème victoire de Lewis Hamilton qui revient à hauteur de Vettel au championnat. Max Verstappen réussit sa folle remontée du jour en montant sur le podium après un départ en fond de grille.

Championnat pilotes:

1. Vettel 43
2. Hamilton 43
3. Verstappen 25
4. Bottas 23
5. Raïkkonën 22
6. Ricciardo 12
7. Sainz 10
8. Massa 8
9. Pérez 8
10. Magnussen 4

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 66
2. Ferrari 65
3. Red Bull 37
4. Toro Rosso 12
5. Force India 10

Crédit photo: F1

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "F1 Shanghaï 2017: La réponse de Lewis Hamilton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin
Très chouette GP (pourtant la piste de Chine n’est guère enthousiasmante à mon goût). Hamilton signe un meilleur tour à 4,5 secondes de celui de 2016, 6,9 secondes plus vite qu’en 2015 etc. On est encore à 3 secondes des supernovas de 2004 mais c’est de nouveau rapide. Les pilotes (certains) se plaignent qu’il est difficile de suivre une voiture désormais mais on peut voir que les dépassements sont bien plus spectaculaires que les années passées où ils se faisaient surtout au DRS. Au moins là on voit de jolies plongées au freinage, des extérieurs velus, etc. Félicitations à Ferrari… Lire la suite >>
6romain1
Invité

le deuxième point pour Ocon, il a fini 10 à Melbourne

Thibaut Emme
Admin

Ah mais oui ! Je ne sais pas pkoi je le voyais 11 en Australie.
My bad.

wizz
Membre

bob (expert es pneumatique)

la pluie remettrait elle de la gomme sur les pneus de Hamilton, vu qu’il n’a pas souffert d’usure prématurée de ses pneus, et qu’il a gagné par la même occasion…..

Bob
Invité

En tant qu ingénieur (francais) tu devrais savoir qu’un temps de pluie cela implique une température basse.
Un chose est certaine le
boulet Raiko ne sera plus là la saison prochaine.
Grand prix avec beaucoup d’aléas la Ferrari est là.

wizz
Membre

ingénieur oui, mais pas expert es pneumatique, ni des systèmes de refroidissement révolutionnaires watercoolés, et encore moins du nouveau pape de la formule 1…

greg
Invité

Je déteste Hamilton, mais j’avoue avoir eut une petite joie mauvaise en imaginant la têtes de Marchionnedôlatres type Gianni/Financier/melfi-cassino (je pense que ces trois avatars sont la même personne), et Bob bien entendu 😀
Donc si ils gagnent, c’est grâce à Marchionne, si ils perdent c’est la faute à Kimi? ^^

Thibaut Emme
Admin

Franchement, traiter un champion du monde de boulet alors qu’il n’a eu sa course « ruiné » que par la stratégie foireuse de Ferrari sur les pneus c’est quand même fort. Sans cela c’était podium.
Côté stratégie, Ferrari n’est plus celle du temps de Brawn/Todt. Vettel a failli avoir lui aussi sa course pourrie par la stratégie de rentrer sous safety virtuelle.
Kimi fait le job, signant même le 4ème meilleur temps de la course.

Pas de pluie prévue à la prochaine course. Du grand « bleu azur » 😉 😀

Bob
Invité

La retraite avant l’heure? Bon pilote, mais pour une catégorie inférieure, son niveau n’est pas à la hauteur des prestations de sa voiture.
https://fr.motorsport.com/f1/news/gp-decevants-ferrari-discuter-raikkonen-891921/

Thibaut Emme
Admin
Cela fait depuis son retour chez Ferrari que chaque année, « certains » le mette à la retraite 🙂 Cela arrivera bien qu’ils auront raison un jour à force de le répéter. 2018 est une saison charnière avec pas mal de contrats pilotes qui arrivent à terme. Il se pourrait que Ferrari ne prolonge pas Kimi mais à mon sens, à part son salaire, il n’aura pas de mal à trouver une place chez du Renault, du Williams ou autres. Enfin bon, une saison ne se décide pas sur 2 GP. Heureusement d’ailleurs. L’an dernier, après 2 courses, Räikkö était devant Vettel…il… Lire la suite >>
Bob
Invité
Je lui souhaite de trouver une écurie moins performante où il pourra jouer le rôle de premier pilote, chez Ferrari il n’a plus sa place. Je rigole doucement quand je lis certains qu’il avait de pb techniques sur sa voiture et comme par hasard lorsqu’il avait Vettel derrière lui la voiture se comportait admirablement bien. Il a compris sur ce GP qu’il sera second pilote. Vettel sait qu’il a la voiture pour se battre et on l’a vu de quelle façon il a dépossédé la RB. Barhain sera encore un GP où la Ferrari ne pourra s’exprimer pleinement car il… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

« Barhain sera encore un GP où la Ferrari ne pourra s’exprimer pleinement car il se déroulera la nuit et qui dit nuit Wizz, on dit température »

La nuit à Bahreïn c’est 24/25° en ce moment…il faut quoi pour que Ferrari s’exprime pleinement ? 35 ?

Bob
Invité

D’après toi les pneus souffrent le plus sous quelle température? Et sans suspensions réactives ceux qui n’ont pas un bon châssis bien conçu vont vite se rendre compte à quel point ces suspensions les ont aidé.
Newey faut qu’il se surpasse pour sortir un autre lapin de son chapeau.

Thibaut Emme
Admin

Prendre l’excuse de la température pour expliquer par avance que Ferrari va souffrir c’est quand même très fort non ?
S’ils sont derrière vous direz « je vous l’avez dit » et s’ils gagnent vous direz « woah quel exploit alors que la température ne leur allait pas ».

Enfin ce n’est pas grave vous avez les yeux de Chimène pour cette écurie, c’est votre droit. Même si l’objectivité ne nuit pas 😉

Bob
Invité

Petit lapsus révélateur Thibault on voit que tu préfères Mercedes. Ferrari ne souffrira jamais à cause de la température ils seront dans le coup quelle qu’elle soit je dis simplement plus elle est haute et plus les MERCEDES souffriront.

Thibaut Emme
Admin

Quel lapsus ?
Vous décelez une préférence dans mes propos Azzura ? Bigre…et en plus vous visez mal car je suis supporter des rouges depuis la fin des années 80. Quand plus personne ne supportait des rouges a l’agonie, sans titre depuis 79.
Le truc, c’est que j’ai horeurs des fans aveugles qui trouvent toutes les excuses pour expliquer Alonso sans titre avec les rouges, Vettel qui a du mal (jusqu’à présent), et surtout 2009 le limogeage de Kimi pour faire place à Alonso.

Pas grave restez fan boy. On n’en meurt pas.

Bob
Invité

Azzurra ? ??
« Prendre l’excuse de la température pour expliquer par avance que Ferrari va souffrir c’est quand même très fort non ?  »
Pourriez vous m’indiquez où j’ai dit que Ferrari va souffrir ?
Ferrari ne souffrira sur aucun circuit ça c’est du concret.
Et plus la température sera haute et moins on verra les Mercedes et le RB (les RB encore moins car moteur Renault peu performant le châssis ne peut plus suppléer ce manque de puissance.
Et être fan boy ne veut pas dire être aveugle.

Thibaut Emme
Admin

Allons « Bob », personne n’est dupe.
C’est bien vous qui avez dit : « Barhain sera encore un GP où la Ferrari ne pourra s’exprimer pleinement » ?
Non ?
Ne pas s’exprimer pleinement c’est bien souffrir non ?

« Limogeage de Kimi c’est facté mais voir Alonso le remplacer ça c’est de la pure science fiction. MDR »
Je parle de la fin 2009 ! Pour un fan vous avez la mémoire courte !
Ferrari vire Kimi pour faire place à sa seigneurie Alonso. Avec les succès que l’on connait.

Comme je l’ai dit…pas grave. Allez bonne semaine.

Bob
Invité

J’ai dit que Ferrari à Bahreïn ne pourra s’exprimer pleinement ok et ça se comprend puisque le GP se déroule le soir mais je n’ai jamais dit que Ferrari allait souffrir Ferrari ne souffrira plus puisque les suspensions réactives sont interdites. 🙂 🙂

Bob
Invité

Limogeage de Kimi c’est facté mais voir Alonso le remplacer ça c’est de la pure science fiction. MDR

Denis
Invité

Au soleil une piste monte à combien? 25 le jour n’est pas la même chise que 25 la nuit 😉

Thibaut Emme
Admin

Et Denis ? A Shanghai on se les pelait. Pas de soleil, de la pluie, même pas 15° dans l’air, pas mieux sur la piste.

Donc oui à Bahreïn 25° la nuit (la nuit hein…pas au coucher du soleil où il fait encore plus de 30 et la piste est encore à plus de 35/40) la température ne sera pas une excuse.
Sinon on fait le championnat sur les mois d’été ?

Bob
Invité

Plus de 30 degrés la différence sera là entre Mercedes et Ferrari. MÊME 25 degrés me conviennent mais SANS SAFETY CAR 🙂

Denis
Invité

Thibault, tu as l’air vraiment énervé pour rien.
25 degrés la nuit n’est pas la même que 25 degrés le jour surtout s’il n’y a pas de nuage. Le reste je m’en fout, c’est ton débat avec bob.

Thibaut Emme
Admin

On lui dira.

Thibaut Emme
Admin

@Bob : L’an dernier, 21° dans l’air 29° sur la piste, en 2015, 31° sur la piste pour 21-26 dans l’air (données F1).
On peut légitimement donc conclure que 26° dans l’air prévus dimanche cela fera du 31-33 sur la piste.

A Melbourne la piste était entre 31 et 36 selon l’endroit du circuit et le moment de la course. Donc peu ou prou la même chose à Bahreïn.

S’ils étaient + performants que Mercedes sur l’usure des gommes à Melbourne, pourquoi ne le seraient-ils pas aussi à Bahreïn ? 😉

Bob
Invité

Mais elles (Ferrari ) le seront mon cher Thibault sans problème. Je me répète car tu n’as pas l’air d’avoir compris.
Plus la température sera haute et plus l’écart sera important
en faveur de Ferrari je pense avoir été très clair.

Thibaut Emme
Admin

Si si, j’ai très bien compris «  » »Bob » » ». Je ne fais que souligner qu’à Bahreïn il y aura peu ou prou la température qu’il y a eu en Australie.

« Barhain sera encore un GP où la Ferrari ne pourra s’exprimer pleinement »…elles ne s’exprimeront pas moins qu’à Melbourne.
EOD

Bob
Invité

L’année dernière Vettel avait compris qu’il ne pourrait battre les Mercedes à la régulière maintenant on sait pourquoi.
(SUPENSIONS RÉACTIVES )
Aujourd’hui il sait qu’il peut se battre à la régulière on a vu de quelle manière il s’est battu.
Sans ce put… de safety car il aurait réussi son coup.
Mais bon la roue tourne.

Rowhider
Invité

En effet, d’autant plus qu’il a souffert de soucis de gestion moteur durant toute la course, l’empêchant d’attaquer Ricciardo.
Faut noter que Vettel, malgré les soucis de Raikkonnen a mis un sacrés paquet de tours avant de réussir à le passer: s’il était vraiment une chicane roulante ce n’aurait pas été le cas.

zafira500
Invité

@Bob/Azzurra 😉
Raikko a quand même fait une meilleure saison que Vettel l’année dernière. Donc, le traiter de boulet est un peu exagéré là.

Bob
Invité

Un grand merci à Ricciardo avec son moteur Renault d’avoir servi de chicane mobile.

wizz
Membre
et merci à Verstapen et à son moteur Renault d’avoir fait bénéficier l’aspiration à Hamilton. Etrange que tu n’avais pas noté ce détail au GP précédent https://www.leblogauto.com/2017/03/f1-melbourne-2017-vettel-fin-stratege.html Tour 17: Arrêt de Lewis Hamilton. Il repart en pneus soft à flanc jaune tout comme Sergio Pérez. Palmer abandonne dans le garage Renault. Tour 19: Alors que Vettel ne s’est toujours pas arrêté, Hamilton pulvérise le record du tour avec ses gommes neuves. Il reprend plus d’une demi-seconde au pilote Ferrari. Tour 20: Massa dans les stands. Pérez et Sainz se frictionnent légèrement lorsque le Mexicain dépasse l’Espagnol par l’extérieur. Tour 22:… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Ben fallait doubler Bob…

Denis
Invité

Wizz, tu viens fanfaronner après la course. Bob a donné son pronostique avant la course, tu n’as pas bronché attendant tranquilement la fin de la course pour ensuite venir te moquer! C’est facile en connaissant le résultat.
Si bob avait vu juste tu l’aurais certainement félicité n’est-ce pas?

wizz
Membre

https://www.leblogauto.com/2017/04/f1-shanghai-2017-qualifications-hamilton-toujours-plus-rapide.html

VETTEL a joué « son rôle » pendant toute la course, surtout la « première partie » de son rôle…

wizz
Membre

que des -1, mais pas un n’a ramené sa fraise pour contre-argumenter

génération de facebook n’ayant rien d’autre comme pouvoir que de mettre des -1 ?
c’est ça la France de demain?

gigi4lm
Invité

Je crains fort qu’il en soit de même dans les autres pays

ART
Invité

Peut-être parce qu’au bout d’un moment entre le dénigrement et l’amabilité, ça doit en gonfler plus d’un de te répondre…

Denis
Invité

Au noubeau parc Ferrari land qui à ouvert jeudi près de Barcelona en espagne un visiteur s’est pris un pigeon sur le visage lors d’un tour sur la montagne russe Red force!
A voir ici :
http://www.autofacil.es/ferrari/2017/04/09/come-pajaro-red-force-ferrari-land-video/38024.html

wpDiscuz