Accueil Constructeurs chinois Genève 2017 : Techrules Ren

Genève 2017 : Techrules Ren

289
0
PARTAGER
Techrules Ren (2017)

Techrules revient en seconde année à Genève, avec une version annoncée comme proche de la série de sa supercar dotée de moteurs électrique et d’une turbine. Le style digne d’un concept est signé Giorgetto et Fabrizzio Giugiaro. 

Ce premier modèle se nomme donc Ren, référence à la première valeur acquise à la naissance selon la tradition chinoise. Soit l’humanité et la bonté. Elle annonce aussi d’autres modèles à suivre qui adopteront la même technologie TREV associant une turbine à des moteurs électriques. Sur ce sujet, la Techrules Ren reçoit 2 moteurs à l’avant, quatre à l’arrière, pour une puissance totale de 960 kW / 1287 ch. Le fonctionnement associant la turbine avec une batterie de 25 kWh permettrait une autonomie de 1170 km avec un plein de 80 litres de gasoil. Mais la turbine pourrait également fonctionner à l’hydrogène ou au gaz naturel.

La configuration est évolutive, avec 2, 4 ou 6 moteurs électriques, chacun développant 160 kW / 215 ch / 390 Nm, une batterie de plus ou moins grande capacité (14, 25 ou 32 kWh), et une turbine de 30 ou 80 kW, ou même deux turbines de 80 kW. Dans la configuration maximale présentée, la Techrules Ren annonce un 0 à 100 km/h en 2″5 et une vitesse maximale de 320 km/h. Elle n’a pas l’ambition d’être zéro émissions, et affiche une consommation de 7,5 l/100 km, soit des émissions de CO2 de 106 g/km. Valeur souvent plus habituelle pour une berline compacte que pour une supercar.

Le style de cette Supercar a donc été confié à Giugiaro père et fils. Il en résulte une voiture aux formes très lisses, qui se distingue par ses multiples références au monde de l’aviation. Particulièrement visible sur les bulles surplombant les occupants. Au nombre de trois sur le modèle présenté à Genève, avec le conducteur au centre. Et un seul sur le prototype de développement. Le véhicule sera de fait livré avec la possibilité de changer de configuration grâce aux trois cellules supérieures interchangeables, pour 1, 2 ou 3 places.

L’ensemble de la partie supérieure de l’habitacle se soulève pour l’accès à bord. Cette conception est encore mise en valeur par la section centrale noire de l’avant à l’arrière du véhicule. Translucide, elle laisse voir les suspensions ou la structure en carbone.

L’habitacle est tendu de cuir et de jean, et multiplie les écrans face au conducteur : 3 pour les caméras extérieures, et 3 pour les informations du véhicule. Dont un au centre du volant. Quid de l’airbag ? Chaque occupant dispose de micros et haut-parleurs pour converser avec les autres.

Source : Techrules
Crédit photos : Techrules

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz